Gains paris sportifs

Signaler
-
Messages postés
27659
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 octobre 2021
-
Bonjour,

Je suis actuellement en situation de faire des gains réguliers dans les paris sportifs sur le tennis, et ce sur des sommes supérieures à ce que je gagne par mois personnellement.
La loi française stipule que les gains du jeu sont non imposables tant que non réguliers, car leur régularité signifie qu'on réduit significativement la part de hasard inhérente au jeu.
Le truc, c'est que je ne réduis pas la part de hasard présente : je ne joue que sur des cotes classiques, sans tenter de mettre en place des systèmes compliqués pour "berner le hasard". Je me contente d'être ce que je suis, un passionné de tennis qui parie régulièrement et est actuellement en gain net.
Cependant, je pourrais très bien être en perte sèche, vu que je me conforme au hasard.

Voilà voilà, alors, je suis un joueur professionnel ou pas? Je dois déclarer ces revenus ou non? La question se pose là!

2 réponses

Bonjour,

Si votre activité de parieur vous occupe du temps et que vos gains s'avèrent réguliers et supérieurs à vos autres revenus, alors il est préférable d'en avertir le Fisc avant qu'il ne frappe à votre porte.
Cependant le Fisc ne s'acharnera pas sur vous, si vos gains n'excèdent pas les 500€ voir 1000€ par mois.
Messages postés
78901
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
25 octobre 2021
1 860
>
Messages postés
78901
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
25 octobre 2021

Sauf que pour moi, il passe en noir le lien.
Nous avons qu'une minute d’écart et je suis en tête.......;)
> Misha-d'ok
Rebonjour,

Merci de votre aide, cependant, voilà, ça me prend peu de temps et ça reste du pur hasard, puisque la dimension même des paris sportifs, qui induit qu'un bookmaker donné estime le pourcentage de chance qu'une équipe gagne en y adjoignant une cote spécifique définissant le multiplicateur que le parieur aura de sa mise initiale vers son gain, cette dimension ne permet pas de "toucher" au hasard (à moins de truquer les matchs, mais dans ce cas, inutile d'aller voir le Fisc pour déclarer ces revenus la bouche en coeur).

Voilà ma problématique : sont imposables des gains issus d'une professionnalisation qui renvoie à une baisse du hasard sur laquelle on a travaillé. Sachant que je ne fais pas dans la baisse du hasard et que j'y consacre une heure par jour les grands jours.
> O_Troussard
Lisez le lien bleu de DCI, il est complet.
> Misha-d'ok
Malheureusement, j'ai construit cette problématique justement parce que ce lien n'y répond pas, peut-être parce que les textes de loi auxquels sont fait référence manquent de clarté sur la "baisse du hasard" et le "temps de travail" consacrés...ou peut-être parce que le cas est trop peu courant pour envisager d'y mettre le nez quand on écrit un article sur la question, article qui concerne en majorité des joueurs de poker, vu qu'ils sont effectivement en situation de baisser le hasard par leur travail acharné.
Messages postés
27659
Date d'inscription
samedi 29 mars 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 octobre 2021
14 633 > O_Troussard
bonjour

quand vous avez fait votre demande de rescrit aux services des impots, que vous a t'il été répondu ?