"Sous-location" local professionnel à titre gratuit

- - Dernière réponse : Poisson92100
Messages postés
25367
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mai 2019
- 27 nov. 2017 à 12:30
Bonjour,

Je monte actuellement avec deux associés une entreprise qui produit des chewing-gums 100% naturels. Pour pouvoir produire notre chewing-gum dans les normes d'hygiène, nous avons l'accord d'un restaurateur qui nous prêtera à titre gratuit ses locaux tous les lundis. A savoir que ce restaurateur occupe les locaux au titre d'un bail commercial consenti avec la municipalité.

Pour l'immatriculation de la société, j'ai besoin d'un justificatif de jouissance desdits locaux (puisqu'ils constituent l'établissement où a lieu l'activité de production, activité principale selon la loi, puisqu'elle détermine le code NAF/APE).

Quel type de contrat dois-je conclure avec le restaurateur et fournir lors des formalités d'immatriculation ? Le restaurateur doit il en informer le propriétaire (la mairie) ?
-Contrat de sous-location ? Je ne suis pas sûr puisque c'est à titre gratuit...
-Contrat de mise à disposition ?
-Autre ?

Merci d'avance, je vous souhaite une excellente journée.

Cordialement,

Timothée
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
25367
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mai 2019
3856
2
Merci
une "autorisation de domiciliation" devrait suffire

Dire « Merci » 2

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 18781 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Poisson92100
Messages postés
25367
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mai 2019
3856
0
Merci
Le restaurateur doit vérifier que son bail n'interdit pas la sous location comme c'est souvent le cas dans les baux commerciaux et ensuite que son assurance vous couvre
Commenter la réponse de Poisson92100
0
Merci
Oui merci de votre réponse, c'est bien ce que je voulais vérifier avec le restaurateur.

Mais si jamais le bail commercial autorise la sous-location (et que la municipalité donne son autorisation), quel type de contrat dois-je conclure étant donné que la sous-location se ferait à titre gratuit ? Et j'ai cru comprendre avec mes recherches sur internet qu'un contrat de sous-location est forcément conclu contre rémunération, sinon il n'est pas considéré comme un contrat de sous-location.
Bonjour,

Je suis dans le même cas, mon beau père veut bien héberger mon auto entreprise dans ses locaux dont il est propriétaire et locataire lui même.

Mais je ne sais pas si il peut le faire gratuitement ?

Si quelqu'un à la réponse s'il vous plait ?

Merci
Pilti
Messages postés
119
Date d'inscription
mercredi 26 juillet 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
4 avril 2018
26 > Florian -
Bonjour Florian,

Oui votre beau-père peut héberger votre entreprise gratuitement dans les locaux dont il est propriétaire.
Commenter la réponse de Timothée
Dossier à la une