La répartition individuelle des charges de chauffage [Résolu]

bragelone74 1 Messages postés mardi 29 novembre 2016Date d'inscription 29 novembre 2016 Dernière intervention - 29 nov. 2016 à 09:45 - Dernière réponse : Rochat1 10374 Messages postés jeudi 3 mars 2011Date d'inscription 29 juin 2018 Dernière intervention
- 1 déc. 2016 à 12:20
Bonjour
les répartiteurs des frais de chaleur ( ou de chauffage) actuels ne sont pas précis, ni fiables et de plus ne sont plus concernés par la modification du décret du 30 mai 2016, affirment certaines Associations ;
D'autres sites, affirment le contraire ;
Quel est votre avis, et un syndic peut il obliger l'installation de ces répartiteurs ( et non des compteurs de chauffage ou d’énergie thermique )
merci
Afficher la suite 

Votre réponse

5 réponses

Rochat1 10374 Messages postés jeudi 3 mars 2011Date d'inscription 29 juin 2018 Dernière intervention - 29 nov. 2016 à 09:53
0
Merci
Bonjour,

Je ne sais de quels "compteurs de chauffage" vous parlez, mais ce dont je suis certain c'est qu'un syndic n'a pas vocation à imposer. C'est au syndicat à décider en A. Gle.

Cdlt.
Commenter la réponse de Rochat1
bragelone - 29 nov. 2016 à 17:34
0
Merci
Merci Rochat 11, pour votre réponse, mais celle ci ne répond pas à la question de fonds que je posais sur la pose des "compteurs de calories thermiques ou compteurs de chauffage dans le cadre de l'individualisation des frais de chauffage des immeubles collectifs, et dont le décret du 31 mai 2016 modifie la donne ;
Ceci dans le cadre de la loi de la transition énergétique du 17 Aout 2015, pour votre information;
Cordialement
Rochat1 10374 Messages postés jeudi 3 mars 2011Date d'inscription 29 juin 2018 Dernière intervention - 30 nov. 2016 à 13:14
Rebonjour.....,

pour votre information;

Mais je suis parfaitement au courant de cette "obligation" que je place entre guillemets.

les répartiteurs des frais de chaleur actuels ne sont pas précis, ne sont plus concernés par la modification du décret du 30 mai 2016,

C'est cette phrase qui m'interpelle. Possédez-vous des "compteurs" ancienne génération ?

Concernant cette obligation de poser ces nouveaux appareils, lors de notre A. Gle de la semaine dernière, j'ai convaincu le syndicat de passer outre. Pour des raisons techniques, cette installation déséquilibrerait la chaufferie. Et après tout.....charbonnier est maître chez lui !

Cdlt.
Commenter la réponse de bragelone
0
Merci
Merci Rochat 11, pour votre réponse
En fait, nous n'avons actuellement aucun appareil de mesure dans notre Copro et nous ne pouvons pas techniquement poser les "compteurs" de chaleur ( ou de calories) dans certaines montées de notre Copro, sans engager de couts excessifs, ce qui en exclut leurs installations;
En effet , par endroit, il n'y a qu'une vanne d'alimentation palière pour 2 ou 3 appartements, donc impossible d’individualiser ....
Reste la pose des "répartiteurs" que notre syndic "projette dans l'OdJ de notre prochaine AG en Janvier2017, en le présentant comme obligatoire...
Or des associations , comme Que choisir ou l'ARC affirme bien le caractère non obligatoire de la pose de ce type de matériel , au demeurant obsolète
Mais notre syndic, risque de nous mettre la pression en avançant l’argument d'une amende à la clef ( de 1.500e par lot) si nous refusons...relayé par le site " Service Public" qui l'affirme aussi
Voilà
J'attendais donc une réponse aussi d'un juriste pour connaitre son opinion et avoir plusieurs d'arguments en face de notre Syndic
Cordialement
Commenter la réponse de bragelone
Rochat1 10374 Messages postés jeudi 3 mars 2011Date d'inscription 29 juin 2018 Dernière intervention - 1 déc. 2016 à 12:20
0
Merci
Rebonjour,

Mais notre syndic, risque de nous mettre la pression en avançant l’argument d'une amende à la clef ( de 1.500e par lot) si nous refusons

Les copropriétaires de toutes natures et de tous lieux doivent s'imprégner du fait qu'un syndic doit être considéré comme un "employé", eh oui, comme un employé ! Le syndicat le met en place, renouvelle ou non son mandat, donc le vire quand il en a envie.....! Mais ce même syndic a des obligations, en particulier à mettre à l'ordre du jour de votre A. Gle, l'installation de ces "machins" qui comptabilisent votre consommation de chauffage. Par contre c'est VOUS les copropriétaires qui décidez si vous les installez ou non. Le syndic renseigne mais n'a pas à "mettre la pression". S'il le fait, le président de séance l'envoie paître....!

Cdlt.
Commenter la réponse de Rochat1

Dossier à la une