Etudiant étranger non imposable : aucune déclaration d'impôts [Résolu]

guelmet 22 Messages postés samedi 21 août 2010Date d'inscription 19 novembre 2017 Dernière intervention - 31 oct. 2016 à 11:41 - Dernière réponse :  Utilisateur anonyme
- 31 oct. 2016 à 18:15
Bonjour,

Ayant été étudiant depuis 5 ans, je ne me suis jamais préoccupé des impôts. Je suis maintenant salarié depuis quelques mois, et j'ai appris que la déclaration de revenus était obligatoire. Je voudrais régulariser ma situation.
Ma question est simple : comment faire pour déclarer 5 ans de revenus non imposables en retard (2011 à 2015) ?

Je précise que je n'ai jamais travaillé en dehors de mes stages d'école d'ingénieur, et j'ai touché moins de 6000€ par an (virements étrangers, parents).

Merci par avance !
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Utilisateur anonyme - 31 oct. 2016 à 11:48
+2
Utile
Boff, vous faites une déclaration en 2017 pour les revenus 2016.

Les stages étaient rémunérés ?

Si non imposable, les impots ne vont pas vous chercher des noises.........

Si vous voulez absolument régulariser, allez au centre des impots de votre domicile et exposé votre cas, ou téléphonez.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
guelmet 22 Messages postés samedi 21 août 2010Date d'inscription 19 novembre 2017 Dernière intervention - 31 oct. 2016 à 17:19
Merci pour votre réponse,
Juste afin d'être certain :

Tous mes stages étaient liés à ma formation en école d'ingénieur :
- En 2015 j'ai gagné ~1700€ avec mes 3 mois de stages

De 2011 à 2015 j'ai dû recevoir environs 6000€ par an de virements non salariés (bourse de l'état marocain ou virements de parents). Ces montants ne sont pas imposables, c'est bien correct ?

Ce n'est pas très grave si je comprends bien ?
Utilisateur anonyme > guelmet 22 Messages postés samedi 21 août 2010Date d'inscription 19 novembre 2017 Dernière intervention - 31 oct. 2016 à 18:15
Etant non-imposable, c'est pas grave

Vous auriez gagné 15/20 000 euros, c'etait grave.
Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une