Obligation d'annuler mon préavis [Résolu]

Francesca77 5 Messages postés lundi 4 juillet 2016Date d'inscription 4 juillet 2016 Dernière intervention - 4 juil. 2016 à 16:24 - Dernière réponse : doris33 39894 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention
- 4 juil. 2016 à 18:44
Bonjour,

Ayant été placés sur un logement par le 1% patronal, nous avons déposé notre préavis le 14 juin pour rendre notre logement actuel le 14 juillet (le nouveau logement était disponible le 11 juillet).
N'ayant aucune nouvelle du nouveau bailleur j'ai appelé cet aprés midi, et la personne en charge vient de nous avertir que le locataire actuel a annulé son préavis une semaine avant de quitter les locaux (et en plus c'est à moi d'appeler pour savoir alors qu'elle est au courant depuis ce matin). J'ai donc appelé mon bailleur pour lui demander si je pouvais annuler mon préavis et que je n'étais pas responsable en lui expliquant la situation. On m'a expliqué que normalement il est impossible d'annuler un préavis (surtout 10 jours avant la fin) si des nouveaux locataires ont été placés sur le logement donc qu'il y a des chances qu'on se retrouve à la rue dans une semaine. Suis je responsable des betises des personnes qui ne savent pas faire leur boulot et mettent tout le monde dans la panade ? On ne peut pas annuler notre préavis si de nouveaux locataires sont prévus mais nous on a le droit de ne pas entrer dans les locaux sur lesquels nous sommes placés. Je trouve ça dégoûtant et je ne sais pas quoi faire si mon bailleur me rappelle pour me dire qu'il faut que nous quittions les locaux. Qui est responsable ? Ai je droit de réclamer un toit auprès de mon nouveau bailleur le temps que l'ancien locataire veuille bien débarasser le plancher ?

Merci pour vos réponses.
Afficher la suite 

Votre réponse

9 réponses

doris33 39894 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention - 4 juil. 2016 à 16:29
0
Merci
Bonjour,

" Ai je droit de réclamer un toit auprès de mon nouveau bailleur le temps que l'ancien locataire veuille bien débarasser le plancher ? "

oui, c'est lui qui est "responsable".
Francesca77 5 Messages postés lundi 4 juillet 2016Date d'inscription 4 juillet 2016 Dernière intervention - 4 juil. 2016 à 17:58
Merci pour votre réponse.
Savez vous s'il y a une loi prévue pour ça ? Car je cherche mais je ne trouve pas.
doris33 39894 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention - 4 juil. 2016 à 18:44
Je pensais que le nouveau bail était signé. Là effectivement vous ne pouvez rien exiger.

Désolée
Commenter la réponse de doris33
Ysabe_l 8180 Messages postés vendredi 12 avril 2013Date d'inscription 20 juin 2018 Dernière intervention - 4 juil. 2016 à 17:39
0
Merci
Bonjou

Vous aviez signé le bail du nouveau logement ou pas ?
Francesca77 5 Messages postés lundi 4 juillet 2016Date d'inscription 4 juillet 2016 Dernière intervention - 4 juil. 2016 à 17:58
Bonjour,

Non on devait le signer le 11... du moment que le locataire n'est pas sorti on ne peut pas signer de bail ! C'était marqué dans notre dossier pour le logement "vacant le 11 juillet" et la dame m'a bien confirmé que oui il devait partir le 11 juillet mais que finalement il ne part pas tout de suite. On avait prévu notre préavis pour être dans les clous avec un délai de quelques jours pour déménager et au final on se fait enfler des deux côtés car on doit quiiter le logement s'il a été attribué à quelqu'un alors qu'aucun bail n'est signé mais de l'autre côté on ne peut pas entrer dans les locaux qui nous ont été attribué car le locataire a annulé son préavis.
maylin27 22478 Messages postés mercredi 2 février 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 19 juin 2018 Dernière intervention - 4 juil. 2016 à 18:04
Bonjour,
une fois donné le locataire ne peut pas revenir sur son préavis, sauf accord du bailleur.
Dans votre cas, comme le bail n'est pas signé, vous n'avez aucun recours pour exiger un logement en attendant, de meme que votre bailleur n'a nullement l'obligation de vous accorder l'annulation de votre préavis, meme si il ne reloue pas.
Par contre, pourquoi 1 mois ?

Cordialement
Francesca77 5 Messages postés lundi 4 juillet 2016Date d'inscription 4 juillet 2016 Dernière intervention - 4 juil. 2016 à 18:15
Parce que nous sommes en zone tendue autour de marne la vallée
Donc si je vous suis bien, notre seule chance c'est que notre bailleur actuel accepte l'annulation de notre préavis comme le locataire de notre futur logement a eu la chance de faire annuler le sien ?
En gros lui a droit de rester dans les locaux alors qu'il n'a pas respecté son préavis meme s'il on est positionné sur son logement... mais nous on doit dégager de notre logement actuel si des locataires sont placés dessus ? C'est pas logique ! Laloi ne s'applique pas à tout le monde au final....
relou 5211 Messages postés samedi 22 décembre 2012Date d'inscription 20 juin 2018 Dernière intervention > Francesca77 5 Messages postés lundi 4 juillet 2016Date d'inscription 4 juillet 2016 Dernière intervention - 4 juil. 2016 à 18:28
a l'avenir vous saurez que l'on ne peut exiger de rentrer dans un logement que si l'on a signé un bail pour cette date .Si vous l'aviez fait pour pouviez exiger que l'on vous loge aux frais de votre nouveau bailleur .la vous ne pouvez rien légalement
pour ne pas être à la rue on signe un bail et on donne son préavis pour le logement que l'on occupe.
Francesca77 5 Messages postés lundi 4 juillet 2016Date d'inscription 4 juillet 2016 Dernière intervention - 4 juil. 2016 à 18:39
Toute ma paye pour payer deux loyers ça risque de coincer.
Mais merci quand même de m'avoir répondu.
Commenter la réponse de Ysabe_l
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une