Faut-il poser un jour de congé pour faire grève ? [Résolu]

ordiminnie 219 Messages postés lundi 1 août 2005Date d'inscription 5 juillet 2016 Dernière intervention - 3 juil. 2016 à 15:26 - Dernière réponse : ordiminnie 219 Messages postés lundi 1 août 2005Date d'inscription 5 juillet 2016 Dernière intervention
- 5 juil. 2016 à 14:45
Bonjour,

J'ai fait grève deux fois pour suivre les manifestations nationales en protestation à la loi travail.
Pour le 1er jour de grève, j'ai accepté d'introduire une demande de congé sans solde (après coup) pour justifier de mon absence le jour de la grève.
Pour le 2ème jour, mon employeur me demande la même chose mais je trouve cette procédure étrange en y réfléchissant. Même si ça revient au même dans mon portefeuille, je trouve que la symbolique est fort différente : entre faire grève et prendre un jour off, ce n'est pas pareil !

Suis-je obligée de poser un jour de congé (sans solde/rtt/payé) pour justifier mon absence lors d'un jour de grève ? Ne puis-je pas dire simplement "j'étais en grève", et que mon employeur me retiennent un jour de paye en moins ?

Merci de votre aide
Cordialement
Afficher la suite 

5 réponses

Répondre au sujet
Pierrecastor 31734 Messages postés mercredi 5 novembre 2003Date d'inscriptionContributeurStatut 24 avril 2018 Dernière intervention - 3 juil. 2016 à 15:42
ordiminnie 219 Messages postés lundi 1 août 2005Date d'inscription 5 juillet 2016 Dernière intervention - 3 juil. 2016 à 15:57
Merci Pierrecastor pour vos textes de références.

Malheureusement je les avais déjà lu et je ne trouve rien de très clair. Nulle part il n'est fait mention du fait de poser un jour de congé après coup, donc je suppose que ça veut dire qu'il ne faut pas le faire. J'aurais aimé un texte plus clair du type : "le salarié n'a pas à justifier son absence par la demande d'un jour de congé".

J'ai trouvé ça qui s'en rapproche : "Dans la pratique, l’employeur demande au salarié les jours suivant la grève qu’elles étaient les raisons de son absence, et le salarié indique alors qu’il était en grève." (http://www.cgt.fr/spip.php?page=article_dossier1&id_article=38007) J'imagine que si je devais poser un jour de congé, ce serait précisé.

Je ne sais pas si ça va suffire pour convaincre mon employeur, mais je vais essayer.

Merci à vous, je laisse le sujet ouvert aujourd'hui au cas où quelqu'un d'autre souhaite intervenir.
jee pee 21583 Messages postés mercredi 2 mai 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 24 avril 2018 Dernière intervention > ordiminnie 219 Messages postés lundi 1 août 2005Date d'inscription 5 juillet 2016 Dernière intervention - 3 juil. 2016 à 17:11
Bonjour,

Les textes sur la grève ne parlent pas de jour de congé car cela n'en est pas.

Un jour de grève doit être inscrit comme tel. Et bien sur il entraine une retenue sur salaire pour jour non travaillé.

Dans le fond c'est bizarre, il faut aussi se battre pour pour que ce soit retenu et marqué comme jour de grève. Il m'est arrivé que ce soit marqué "absence" voire "absence autorisée (donc payée)", nous avons dû batailler avec la DRH pour que ce soit prévu comme codification sur nos compte-rendus d'activité, et après que soit repris et comptabilisé dans le Bilan Social.

cdlt
ordiminnie 219 Messages postés lundi 1 août 2005Date d'inscription 5 juillet 2016 Dernière intervention > jee pee 21583 Messages postés mercredi 2 mai 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 24 avril 2018 Dernière intervention - 3 juil. 2016 à 17:42
Bonjour,

Merci pour ces précisions. Vous faites bien de parler du bilan social car c'est un peu là le sens de ma question. Pour eux, me demander de poser un jour de congé, ça revient à éviter d'enregistrer les mouvements de grève, pour que ça ne ressorte pas dans les bilans, c'est aussi simple que ça.

Comme je suis la seule à avoir fait grève, je ne vais pas me battre outre mesure (d'autant plus que la DRH _ou tout membre de son équipe_ est injoignable), mais c'est intéressant d'avoir la confirmation de ce que je pressentais.
ordiminnie 219 Messages postés lundi 1 août 2005Date d'inscription 5 juillet 2016 Dernière intervention - 5 juil. 2016 à 14:45
J'ai finalement décidé de faire valoir mes droits, je vais demander à mon employeur de me justifier l'obligation de poser un jour de congé le jour d'une grève. Je vais mal me faire voir, j'aurais sûrement des problèmes et ça ne servira probablement à rien, mais personne n'est au-dessus des lois.

De plus, il reste la probabilité infime que les interlocuteurs que j'ai en face de moi soient de bonne foi et reviennent sur leur demande une fois que je leur aurais prouvé qu'elle est illicite.

Merci pour votre aide.
Commenter la réponse de Pierrecastor
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une