Congés pour vente. [Résolu]

kakalou34 1 Messages postés dimanche 17 avril 2016Date d'inscription 17 avril 2016 Dernière intervention - 17 avril 2016 à 15:17 - Dernière réponse : djivi38 17003 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 18 mai 2018 Dernière intervention
- 18 avril 2016 à 01:20
Bonjour Messieurs Dames. Voilà je vais avoir 70 ans et ma femme à 66 ans.
Je suis aussi atteins de maladies irréversibles et opéré à 2 reprise de la colonne vertébrale donc je ne peux plus rien porter.
Après 12 ans de location sans problème mes propriétaires me donnent congés ( 6 mois ) avec préemptions pour la vente de cet appartement.
touchant moins 1fois 1/2 le smic je n'ai ni l'argent ni la santé pour déménager et pas d'autre appartement en vue je voulais savoir comment faire et me défendre légalement.
Un grand merci.

PS: mon bail prend fin le 12/11/2016.
Afficher la suite 

Votre réponse

9 réponses

Filochard1er 437 Messages postés vendredi 5 février 2016Date d'inscription 1 mai 2016 Dernière intervention - Modifié par Filochard1er le 17/04/2016 à 17:18
0
Utile
Bonjour
Locataires âgés: une protection renforcée par la loi Macron

Un propriétaire peut-il résilier le bail d’un locataire âgé? La loi Macron étend la protection des 65 ans et plus. Mais il y a des conditions à respecter.

Un locataire âgé est protégé. Ce principe, déjà renforcé par la loi Alur, est étendu par la loi Macron du 6 août 2015. Il s’applique dorénavant à tous les contrats de location en cours alors que la loi Alur ne ciblait que les baux postérieurs au 27 mars 2014.

Que prévoit cette protection?

Le propriétaire ne peut pas s’opposer au renouvellement du bail, sauf à proposer un logement de remplacement, lorsque son locataire remplit les deux conditions suivantes:

- être âgé de plus de 65 ans à l’échéance du bail;


- et justifier de ressources annuelles inférieures au plafond retenu pour les prêts locatif à usage social, dit plafond Plus). Au 1er janvier 2015, en région Ile-de-France, ce plafond est fixé, pour une personne seule, à 23 127 €/an, dans les autres régions, il est fixé à 20 107 €/an.


Pour vérifier vos droits de locataire ou de propriétaire renseignez-vous auprès de l’ADIL la plus proche de son domicile.

Source http://www.notretemps.com/droit/immobilier/locataires-ages-protection-renforcee-macron,i93762
Page 1 sur 2 et copie partielle de ce qui vous intéresse

Vous répondez que vous êtes locataire protégé en reco AR et joindre vos revenus
et cet article en reco AR dont vous gardez un double
Commenter la réponse de Filochard1er
kasom 25383 Messages postés samedi 25 septembre 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 18 mai 2018 Dernière intervention - 17 avril 2016 à 17:30
0
Utile
bonjour

Une remarque: je comprends que vous ayez des droits mais pas celui de vouloir absolument rester dans cet appartement , le bailleur a lui aussi des droits , un besoin d'argent .......

si votre bailleur a plus de 65 ans ou des ressources inférieures au plafond prévu il est en droit de vendre

si ce n'est pas le cas vous avez 7 mois pour trouver un nouveau logement ( dans une ville de province où les loyers sont moins chers ?? un logement social ??
Commenter la réponse de kasom
djivi38 17003 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 18 mai 2018 Dernière intervention - Modifié par djivi38 le 17/04/2016 à 17:40
0
Utile
Bonjour,

filochard vous a donné les conditions pour le locataire. C'est bien.
Mais il y a aussi des conditions pour le propriétaire. Voir :

http://www.pap.fr/conseils/location/donner-conge-a-son-locataire/a2052/location-vide-et-meublee-la-protection-du-locataire-age

Extrait :
<< La disparition de la protection :
La loi prévoit que cette protection du locataire âgé et aux ressources modestes ne s'applique plus dès lors que le propriétaire bailleur remplit au moins l'une des deux conditions suivantes :
• il est âgé de plus de soixante-cinq ans ;
• il dispose de ressources inférieures au plafond de ressources en vigueur pour l'attribution des logements locatifs conventionnés (1).
Concernant le propriétaire, les conditions d'âge et de ressources sont alternatives ! >>

J'espère que votre propriétaire a donc moins de 65 ans et que ses ressources sont supérieurs au plafond nommé ci-dessus.

Gardez bien copie de tous vos courriers avec votre propriétaire, ainsi que les récépissés des recommandés.

Cordialement.
Filochard1er 437 Messages postés vendredi 5 février 2016Date d'inscription 1 mai 2016 Dernière intervention - 17 avril 2016 à 18:50
Re
Votre proprio peut aussi vendre occupé par vous,en cas de besoin d'argent
Bien sur il vendra mis cher et vous aurez des demandes de visites d'acheteurs potentiels ( 2 h par jour sauf WE et fêtes . Exigez des RDV avec 48 h de préavis )
Ce qui ne changera rien à votre bail actuel en loyer
"mon bail prend fin le 12/11/2016".
Le bail sera reconduit automatiquement pour une mème durée le 13/06/2016 donc avec 6 mois d'avance .Et ce sans action de votre part car sa fin de bail est nulle, si il ne remplit pas les conditions requises
Commenter la réponse de djivi38
djivi38 17003 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 18 mai 2018 Dernière intervention - 17 avril 2016 à 19:04
0
Utile
Re bonjour,

encore une précision... d'importance :

<< En location d'habitation à usage de résidence principale, les locataires âgés et modestes bénéficient d'une protection particulière. Ils ne peuvent en effet se voir donner congé sans qu'une offre de relogement leur soit proposée.>>

CF. : http://www.pap.fr/conseils/location/donner-conge-a-son-locataire/a2052/location-vide-et-meublee-la-protection-du-locataire-age

Cdt.
Merci pour tous ces details.
pour faire simple mes revenus en retraite son en dessous des plafonds et mon âge sera de 70 ans à la date du 12.11.2016.
Que puije espérer. Pas l argent pour déménager et pour l instant Pas de logement en vue.
djivi38 17003 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 18 mai 2018 Dernière intervention > kakalou 34 - 17 avril 2016 à 23:00
voir :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F929

Cliquez sur « Locataires protégés », puis sur « Locataires + de 65 ans :

« Le locataire est protégé si ses ressources sont inférieures aux plafonds suivants :
(tableau des ressources par catégories et zones)
Dans ce cas, le renouvellement du bail est automatique sauf si le bailleur :
• a plus de 65 ans
• ou possède des revenus inférieurs aux mêmes plafonds de ressources,
• ou trouve une solution de relogement au locataire.

Attention :
En cas de manquement grave du locataire (non paiement du loyer par exemple), le congé donné par le bailleur est valable sans offre de relogement même si le locataire est une personne âgée protégée. »

Voir donc l'âge de votre bailleur, ses ressources et s'il vous trouve un autre logement (avec un loyer identique, dans le même quartier, au même prix).
Si votre bailleur a moins de 65 ans OU si ses revenus sont supérieurs aux plafonds de ressources (le même tableau que pour vous) OU s'il ne trouve pas à vous reloger dans les mêmes conditions, votre bail se renouvelle automatiquement.

Voir aussi :

http://www.anil.org/fileadmin/ANIL/Etudes/2014/logement_hebergement_personnes_agees.pdf

Extrait de la page 4 (mais tout ce qui concerne le sujet est important à lire) :
« Congé du bailleur :
Restriction au droit de donner congé à certains locataires âgés et à faibles ressources :
La loi du 6 juillet 1989 a restreint le droit du bailleur de donner congé à l’égard de certains locataires âgés disposant de ressources modestes (loi du 6.7.89 : art. 15, III). Selon ce dispositif, le bailleur ne peut s’opposer au renouvellement du bail en
donnant congé à un locataire âgé de plus de 70 ans (*) et dont les ressources annuelles sont inférieures à une fois et demie le montant annuel du SMIC.
L’âge du locataire est apprécié à la date d’échéance du bail ; ses ressources sont appréciées à la date de notification du congé. »

(*) La loi Macron a abaissé l'âge à 65 ans.

Bonne chance.
Cordialement.
Donc si je ne trouve pas de logement pour le 12.11.2016 je suis à la rue alors que je n'ai jamais failli à mes devoirs de locataire.
je sais que le propriétaire doit vendre mais au bout de 12 années il pourrait m aider, non?
djivi38 17003 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 18 mai 2018 Dernière intervention > kakalou 34 - 18 avril 2016 à 01:20
Bonsoir,

"je sais que le propriétaire doit vendre..."
ça serait mieux de dire qu'il "voudrait bien vendre"
MAIS, vous êtes un locataire protégé...


"Donc si je ne trouve pas de logement pour le 12.11.2016 je suis à la rue "
Pourquoi dites-vous ça ?

Avez-vous bien compris l'extrait du lien que je vous ai donné ? :

<< La loi du 6 juillet 1989 a restreint le droit du bailleur de donner congé à l’égard de certains locataires âgés disposant de ressources modestes (loi du 6.7.89 : art. 15, III). Selon ce dispositif, le bailleur ne peut s’opposer au renouvellement du bail en donnant congé à un locataire âgé de plus de 70 ans (*) et dont les ressources annuelles sont inférieures à une fois et demie le montant annuel du SMIC.
L’âge du locataire est apprécié à la date d’échéance du bail ; ses ressources sont appréciées à la date de notification du congé. »

(*) La loi Macron a abaissé l'âge à 65 ans. >>

Vous avez bien + de 65 ans et vos ressources sont bien modestes ? Donc, votre bailleur ne peut pas s'opposer au renouvellement de votre bail = votre bail se reconduit.

Cdt.
Commenter la réponse de djivi38
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une