Auto entrepreneur paysagiste donc possible ? [Résolu]

ju - 4 avril 2016 à 19:00 - Dernière réponse : LeChatDeGastonLagaffe 824 Messages postés samedi 21 avril 2012Date d'inscription 14 octobre 2018 Dernière intervention
- 4 avril 2016 à 19:44
Bonjour,
Sachant toute les difficultés a s installer en auto entrepreneur comme jardinier ,sans devoir passer obligatoirement par la msa et l e i et le micro bic . quelle différence il y a avec l auto entrepreneur paysagiste et jardinier ?
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

LeChatDeGastonLagaffe 824 Messages postés samedi 21 avril 2012Date d'inscription 14 octobre 2018 Dernière intervention - Modifié par LeChatDeGastonLagaffe le 4/04/2016 à 19:53
0
Merci
Bonjour,

Il y a deux définitions de la profession de paysagiste :

1) Paysagiste ou architecte paysagiste est une personne qui travaille en bureau avec du papier et des crayons ou des ordinateurs pour concevoir, dessiner des jardins ou plus généralement des aménagements extérieurs.

2) Certains personnes utilisent le mot paysagiste à la place de jardinier, comme technicienne de surface qui remplace femme de ménage. Une façon très marketing d'embellir la profession, mais cela reste du jardinage même si certaines entreprises disposent d'un mini bureau d'étude pour faire des plans de jardins. Il est vrai que la profession est maintenant plus technique que par le passé. Les jeunes jardiniers qui sortent de l'école aujourd'hui ont une formation qui méritent un terme un différent. Alors superjardinier ou paysagiste pourquoi pas.

Le 1) est une profession libérale qui dépend de la CIPAV.
Le 2) est une profession agricole qui dépend de la MSA.

Si votre chiffre d'affaire est essentiellement de l'entretien (tonte, taille etc...) vous devez vous déclarer à la MSA même si de temps en temps vous dessinez des plans ou tondez la pelouse en costume cravate. Ce qui compte c'est à quoi correspond le CA.

Si vous vous déclarez à la CIPAV pour échapper à la MSA, non seulement c'est une fraude aux charges sociales très facile à prouver mais en plus c'est une imbécilité. La protection sociale que vous donne la MSA est de bien meilleure qualité que celle des libéraux et même meilleure que celle des artisans et commerçants. En plus vous pourrez disposer d'aides (par exemple pour acheter des outils, du matériel de protection) ou de subsides (une grande spécialité du secteur agricole que vous n'aurez pas en libéral).

Mais effectivement, la MSA n'accepte pas les auto entrepreneurs.

Une bonne TV est une TV éteinte
Commenter la réponse de LeChatDeGastonLagaffe

Dossier à la une