Demande de rupture conventionnelle pour toucher le chômage [Résolu]

bebert - 19 janv. 2016 à 18:02 - Dernière réponse : bebertju 1 Messages postés mardi 19 janvier 2016Date d'inscription 26 janvier 2016 Dernière intervention
- 26 janv. 2016 à 16:07
Bonjour,
Employeur, mon assistante veut déménager avec une rupture conventionnelle sans indemnités, qui lui permettrait de toucher le chômage.
Je suis très satisfait de son travail depuis 5 ans et désolé de son départ, donc ce procédé me paraît abusif et illégal en ce qui me concerne.
2500 euros d'indemnités à donner sans raison serait de la mauvaise gestion de ma part.
Que me conseillez-vous ?
Afficher la suite 

Votre réponse

5 réponses

doris33 39896 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention - 19 janv. 2016 à 18:06
+1
Utile
Bonjour,

vous êtes libre de refuser la rupture conventionnelle, de toute façon, vous ne pourriez pas, en toute légalité, ne pas lui verser les indemnités.

C'est à vous de prendre votre décision.

Cordialement
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
On ne parle que des ruptures à l'initiative de l'employeur forcément mal intentionné ou du pauvre employé qui se sent mal à son poste. Quid de la TPE qui se voit menacée d'avoir une ambiance d'enfer si "le patron "n'accepte pas la rupture conventionnelle avec indemnités etc une pricédure longue et laborieuse et surcroît de travail, sans aucune raison hormis de permettre les indemnités de chômage, les avantages qui vont avec, aux seuls frais de ceux qui payent des impôts ?
Les employés-voyous, ça existe aussi !
doris33 39896 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 14 janvier 2018 Dernière intervention - 26 janv. 2016 à 14:23
Mais qu ai-je dis ?
tania57 26919 Messages postés samedi 22 mai 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 20 mai 2018 Dernière intervention - 26 janv. 2016 à 15:30
bjr
avec une rupture conventionnelle sans indemnités sauf que vous n'aurez pas l'accord sans indemnité
bebertju 1 Messages postés mardi 19 janvier 2016Date d'inscription 26 janvier 2016 Dernière intervention > tania57 26919 Messages postés samedi 22 mai 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 20 mai 2018 Dernière intervention - 26 janv. 2016 à 16:07
L'employée serait d'accord mais ce ne serait pas légal, donc refusé et dangereux à faire pour l'entreprise qui n'a rien demandé...et qui ne voulait pas du tout licencier cette personne !
Commenter la réponse de doris33
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une