Congé parental à temps partiel [Résolu]

- - Dernière réponse :  Marie - 8 janv. 2016 à 14:18
Bonjour,
Je suis actuellement en cdi en ehpad depuis 6 ans.
Je viens d'avoir mon premier enfant de ce fait la Caf m'a informé que je pouvais bénéficier d'un congé parental à temps partiel indemnisé pendant 6 mois. J'ai donc effectué ma demande à mon employeur qui l'a bien sûre accepté.
Je pensais pouvoir prolonger ce congé parental à temps partiel jusqu'au 3 ans de mon enfant ( sans indemnisation de la caf bien entendu) j'en ai donc discuté oralement à ma direction qui m'a répondu que cela ne pouvait se faire que pour 6 mois pour un premier enfant , que je pouvais faire une demande de temps partiel (en dehors du cadre d'un congé parental) mais que je ne serai pas sûre de retrouver mon temps plein par la suite.
Ma question est donc la suivante:
Combien de temps puis je prétendre à un congé parental à temps partiel auprès de mon employeur pour un premier enfant?
Merci par avance de votre réponse
Cordialement
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Messages postés
39875
Date d'inscription
jeudi 14 février 2013
Statut
Contributeur
Dernière intervention
11 décembre 2018
0
Merci
Bonjour,

il est possible que votre employeur ne soit pas au courant, mais vous avez bien droit à 3 ans, bien-sûr comme vous l'écrivez sans aide de la caf au-delà des 6 mois.

Je suppose que vous connaissez ce lien :

http://www.caf.fr/ma-caf/caf-de-la-vendee/offre-de-service/petite-enfance/le-conge-parental-les-complements-de-la-caf

http://www.journaldunet.com/management/pratique/conges/1702/conge-parental-duree-et-modalites.html

extrait
"Un employeur peut-il s'opposer à un congé parental?
Un employeur ne peut pas s'opposer à une demande de congé parental d'éducation si le salarié remplit les conditions mentionnées ci-dessus. De même, il ne peut pas s'opposer au prolongement du congé parental ou à une transformation en temps partiel (dans ce cas le temps de travail doit être compris entre 80% d'un temps plein et 16 heures par semaine). Le congé parental n'est pas un rempart contre le licenciement, ni un motif de licenciement. "

ou alors, votre employeur y va au bluff, car effectivement en cas d'avenant à votre contrat, il ne serait pas obligé de vous reprendre à temps complet alors qu'il le serait en cas de congé parental.

Cordialement
Merci beaucoup pour votre réponse
Commenter la réponse de doris33
Dossier à la une