Droits de grands parents et relations tendues avec la mère [Résolu]

coeursoleil 24 Messages postés mercredi 11 mars 2015Date d'inscription 30 juin 2018 Dernière intervention - 18 nov. 2015 à 03:34 - Dernière réponse : coeursoleil 24 Messages postés mercredi 11 mars 2015Date d'inscription 30 juin 2018 Dernière intervention
- 23 nov. 2015 à 02:15
Bonjour,

Besoin de vos lumières.Aimerais avoir des précisions sur la nature des droits des grands-parents.
Je vous expose ma situation afin d'avoir vos meilleurs conseils.
J'ai des relations chaotiques avec ma belle-famille qui ne m'a jamais acceptée.Ils ne sont venus ni au mariage civil ni religieux, m'ont adressé des sms menaçants et méprisants pendant de longs mois .Ils ont aussi renié leur fils, lui enlevant le bonjour et j'en passe...
Aujourd'hui j'ai un enfant et ils font leur retour.Ils ne se sont jamais souciés de ma grossesse , ni même n'ont fait le déplacement à la clinique.Ils exigent de le voir !!
Après toux ces antécédents suis-je tenue d'accepter leurs doléances.
Je n'ai aucune confiance en eux et ne suis pas prête à laisser mon enfant en dehors de ma présence étant donné le mépris qu'ils ont pour sa mère.
Légalement, à la lumière de leurs antécédents (appuyés par des preuves)quels sont leurs droits et leurs devoirs?

Merci d'avance
Afficher la suite 

Votre réponse

8 réponses

Poisson92100 23816 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 9 août 2018 Dernière intervention - Modifié par Poisson92100 le 18/11/2015 à 13:55
0
Merci
Bonjour
Juridiquement les grnads parents n'ont pas d'obligations envers leur petits enafnts (des lors que l'obligation alimentaire est satisfaite parl es parents) pas plus qu'ils n'ont un "droit" à les voir...

Néanmoins les tribunaux donnent en pratique satisfactions aux grand parnets qui sont "obligé" d'aller en justice pour voir leur petits enfants. Ils ne sont ni dorgué, ni dangereuax ni quoi que ce soit pour l'enfnat, ils ont jsute été indifférnet pendant un temps...

Ce n'est pas un mobile de refus (au contraire leur repentir est un argument en leur faveur)
Ne pas avoir confiance en eux n'est pas un argument non plus ...

Donc si vous refusez de les laisser voir leur petit fils outre que l'enfant vous le reprochera plus tard, le conflit ne tournera pas en votre faveur - à vous d'accepter quelque chose de limité et borné, en présence de leur fils...etc

Et pour positiver s'ils ont décidé de deshériter leur fils autant que le petit fils en profite !
Commenter la réponse de Poisson92100
pititenouette 9555 Messages postés vendredi 16 novembre 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 28 janvier 2016 Dernière intervention - 18 nov. 2015 à 14:57
0
Merci
Bonjour,

Si les grands parents le souhaitent, ils peuvent prendre un avocat et saisir le Jaf pour obtenir un droit de visite et /ou hébergement.

Si ils décident de passer par la justice pour obtenir ce droit, il faudra trouver toutes les preuves de ce que vous nous décrivez afin de déterminer l'effet néfaste que pourrait avoir les grand parents et que cela ne serait pas dans l'intérêt de l'enfant.

Commenter la réponse de pititenouette
Poisson92100 23816 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 9 août 2018 Dernière intervention - Modifié par Poisson92100 le 18/11/2015 à 15:00
0
Merci
Accordez vous avec les grand parents car vous ne prouverez jamais qu'ils sont néfaste pour un enfant qu'ils n'ont jamais rencontré !!!!!

A la rigueur qu'ils ont été néfaste pour vous...mais pas pour l'enfant
pititenouette 9555 Messages postés vendredi 16 novembre 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 28 janvier 2016 Dernière intervention - 18 nov. 2015 à 15:11
Bonjour,

Si les grands parents sont susceptibles de ternir l'image des parents et les dénigrer aux yeux de l'enfant, le Jaf peut en déduire qu'il n'est pas dans l'intérêt de l'enfant de construire des liens avec les grands parents.
Poisson92100 23816 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 9 août 2018 Dernière intervention > pititenouette 9555 Messages postés vendredi 16 novembre 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 28 janvier 2016 Dernière intervention - 18 nov. 2015 à 15:15
bon courage pour le prouver !
Et s'ils arrivnet devnat le juge les garnd parents auront plein de preuve pour accuser la mere de vouloir couperl 'enfant de ses racines !

L'intéret de l'enfant est que la famille s'accorde...mais ils peuvent faire de long proces, subir de multiples enquetes sociales etc
pititenouette 9555 Messages postés vendredi 16 novembre 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 28 janvier 2016 Dernière intervention > Poisson92100 23816 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 9 août 2018 Dernière intervention - 18 nov. 2015 à 15:17
Des preuves concrètes et un bon avocat. Les juges sont animés par l'intérêt de l'enfant.
Poisson92100 23816 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 9 août 2018 Dernière intervention > pititenouette 9555 Messages postés vendredi 16 novembre 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 28 janvier 2016 Dernière intervention - 18 nov. 2015 à 15:20
tout a fait c'est entre les grand parents et la mere (tient au fait quel est l'avis du père ?) celui qui prendra l'avocat le plus efficace...pour "acheter" le petit fils !!!!
coeursoleil 24 Messages postés mercredi 11 mars 2015Date d'inscription 30 juin 2018 Dernière intervention - 23 nov. 2015 à 02:15
Merci pour vos éclairages à tous.
Commenter la réponse de Poisson92100

Dossier à la une