Assurance vie délai de contestation de bénéficiaire [Résolu]

- - Dernière réponse : condorcet
Messages postés
31893
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
6 décembre 2019
- 21 oct. 2015 à 17:46
Bonjour,

Enfant unique, mon père remarié sous régime universel a contracté une assurance vie dont le bénéficiaire était ma belle mère et à défaut moi même.
Il est décédé en 2009. Je viens d'apprendre que ma belle mère a changer de bénéficiaire au profit de son frère.
Je me vois donc déshéritée de ce patrimoine qui représente la moitié du patrimoine de leur mariage ( bien immobilier, liquidités).
Y a t il un délai pour allez en justice? Est que j'ai une chance de gagner?

Cordialement
Afficher la suite 

2 réponses

0
Merci
Bonjour."ma belle-mère a changé de bénéficiaire": qu'entendez-vous par-là car cela est impossible,la modification de la clause bénéficiaire ne pouvant être effectuée que par le souscripteur du contrat (sauf contrat conjoint)
De quel type de contrat s'agit-il ( avec deux souscripteurs et dénouement au dernier décès ou non ?).
Commenter la réponse de Gasc
Messages postés
31893
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
6 décembre 2019
11416
-1
Merci
Est que j'ai une chance de gagner?
Aucune.
Cette clause de substitution inscrite dans le contrat d'assurance-vie signifie tout simplement que la bénéficiaire est votre belle-mère.
Ce n'est que faute d'être en vie au décès du souscripteur (votre père) ,que vous seriez alors devenu le bénéficiaire.
Donc, très certainement, qu'elle n'a pas demandé le versement de la somme prévue mais a désigné un bénéficiaire de son choix.
La société d'assurances a certainement été très satisfaite de ne pas devoir verser cette somme et a modifié ou amendé le contrat en le mettant à son nom.

Je me vois donc déshéritée de ce patrimoine qui représente la moitié du patrimoine de leur mariage ( bien immobilier, liquidités)
Vous auriez pu exercer l'action en réduction pour au moins obtenir vos droits d'héritière réservataire.
Si vous ne le faites pas, vous n'obtiendrez rien à son décès.
Commenter la réponse de condorcet
Dossier à la une