Démissionner après une dépression au travail

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
samedi 17 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
17 août 2013
-
Messages postés
21566
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 octobre 2021
-
Jvien sur se forum car j'ai besoin d'aide cela fait 6 ans ke jchui serveuse dans un restaurant et depuis kelke mois jchui en dépression donc en arret maladie !!! On nest constamment en pression, la direction ns dit a peine Bonjour apar pr nous dire kon n'a pas fait tel o tel chose Actuellement jchui la seule serveuse aucune ne reste et dernière men le custo c mi en dépression osi ... j'ai plus envie d'y retourner j'ai une boule o ventre des ke l'heure approche d'y aller, , j'ai du mal à manger j'ai mm généré une constipation et de plus jchui devenu agressif envers mon entourage qui ne me reconnaissant plus.... jai penser a ne plus y aller pour etre licencié pour abandon de poste mais est se ke jvai touché le chômage car je ne peux pas rester sans revenu ( crédit, loyer...) et il a refusé le licenciement a l'amiable merci d'avance pour vos réponses
A voir également:

3 réponses

Bonjour,
après traduction de votre message, j'en déduis que vous envisagez un abandon de poste.... Et en cherchant ce type de sujet dans le forum, vous allez être désagréablement surpris des inconvénients de cette méthode.
Elle est donc à déconseiller quoi qu'il arrive.
Si vous êtes dans un pareil état, il faut dans un premier temps vous rapprocher de votre médecin car il peut vous mettre en arrêt maladie le temps de vous requinquer un peu...
Il est à noter que vous pouvez vous rapprocher du médecin du travail qui pourra décider de vous déclarer inapte à votre poste. Sans possibilité de reclassement cela finira par un licenciement mais ce sera beaucoup plus honorable que par la voie de l'abandon de poste.
Après, soit vous êtes combatif et vous envoyez un recommandé à votre patron en mentionnant tous les problèmes que vous rencontrez et vous en joignez une copie à l'inspection du travail et il y a fort à parier que cela finira aux prud'hommes....
Soit vous ne vous sentez pas la force d'entamer un conflit avec votre employeur et il ne vous reste que la voie de la démission.
Bien cordialement.
Bonjour naomie je voulais déjà te remercier d'avoir accordé de l'intérêt à mon poste! !! Mais pourquoi cela est il déconseillé vu que cela entraîne un licenciement. . MerciC
Messages postés
35209
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
12 octobre 2021
7 851
ah bon et pourquoi l'employeur vous licencierait puisqu'il ne vous paie pas
il peut vous laisser ainsi des mois avec des fiches de salaire à 0
résultat pas de salaire et pas de chomage
Je ne savais pas qu'il pouvait faire durer sa très longtemps. ....
Messages postés
21566
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
13 octobre 2021
9 550
la solution, elle est simple.
Je l'ai pratiquée à plusieurs reprises.

Vous cherchez un poste à coté, et une fois que vous avez trouvé quelque chose d'autre (de préférence plusieurs options), vous posez votre démission.

Si vous ne trouvez pas d'autre postes, posez vous de sérieuses questions, parce que même si vous réussissez à toucher le chômage, ça ne durera qu'un temps.

Le seul inconvénient de cette méthode, c'est que vous ne pouvez pas commencer le nouveau poste tout de suite à cause du préavis.
Mais
1- les recruteurs en sont conscient, et essayent de le prévoir pour leurs recrutement.
2- Si vous ne faites pas votre préavis (ce qui n'est pas légal), le seul recours de l'employeur sera de porter l'affaire devant les prud'hommes, ce qui prendra un an en moyenne, sans garantie, surtout si il a des choses à se reprocher, donc il laissera tomber.
Messages postés
35209
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
12 octobre 2021
7 851
bjr
pourriez vous éviter le langage sms et traduire votre texte en français
merci pour les inadaptés aux messages sms