Deduction impots etudiant qui travaille

ebelyne Messages postés 66 Date d'inscription mercredi 30 janvier 2008 Statut Membre Dernière intervention 19 mai 2015 - 8 avril 2013 à 12:34
flocroisic Messages postés 27965 Date d'inscription samedi 29 mars 2008 Statut Contributeur Dernière intervention 18 février 2022 - 8 avril 2013 à 21:37
Bonjour,
Mon fils agé de 23 ans étudiant à l'université, à ma charge est déclaré sur ma feuille d'impots.
Il effectue un travail temporaire pendant sa scolarité.
Qu'elle est la somme à déduire de ses gains sur ma feuille d'impots svp pour les revenus 2012 svp, ?
Merci
cordialement

1 réponse

flocroisic Messages postés 27965 Date d'inscription samedi 29 mars 2008 Statut Contributeur Dernière intervention 18 février 2022 15 027
8 avril 2013 à 21:37
si on va sur le calcul de l'impôt et on lique sur " ," , il est dit :

Sommes à ne pas déclarer (notamment)

- les prestations familiales légales : allocations familiales, complément familial, allocation logement... ;
- l'indemnité de cessation d'activité et l'indemnité complémentaire perçues dans le cadre du dispositif de préretraite amiante;
- les indemnités journalières de maladie versées aux assurés reconnus atteints d'une maladie comportant un traitement prolongé et des soins particulièrement coûteux (art. L 322-3-3° ou 4° du Code de sécurité sociale) ;
- l'aide financière aux services à la personne accordée notamment sous la forme du CESU préfinancé par l'employeur ou par le comité d'entreprise dans la limite annuelle de 1 830 €.
- les salaires perçus par les jeunes âgés de 25 ans au plus au 1er janvier 2012 en rémunération d'une activité exercée pendant ou en dehors des congés scolaires ou universitaires dans la limite annuelle de trois fois le montant mensuel du SMIC (4236 €). L'exonération ne s'applique que sur option. Vous pouvez choisir de ne pas en bénéficier et de préserver ainsi le droit éventuel à la prime pour l'emploi. Dans ce cas, portez la totalité de vos salaires en case 1AJ à 1DJ.
- les indemnités de stage versées par les entreprises aux étudiants ou élèves des écoles à la triple condition que le stage fasse partie du programme de l'école ou des études, qu'il présente un caractère obligatoire et que sa durée n'excède pas trois mois;
- les indemnités pour licenciement irrégulier ou abusif ou versées dans le cadre d'un plan de sauvegarde de l'emploi (« plan social ») ;
- les indemnités versées aux victimes de l'amiante ou à leurs ayants droit par le fonds d'indemnisation des victimes de l'amiante (FIVA) ou par décision de justice.
- la prime exceptionnelle de 500 € versée en application du décret du 27 mars 2009 à certains salariés privés d'emploi.
0