Annulation abusive de mon examen de conduite

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 18 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 janvier 2013
-
 jeandu31 -
Bonjour,

Après avoir loupé mon permis une première fois à paris début juillet, j'ai décide de m'inscrire dans une auto école toulousaine début aôut car je devais m'installer à toulouse pour mes études.
Après avoir effectué plus de 15 heures de cours avec celle-ci, j'ai enfin eu une date d'examen.

Ma date de permis était prévu pour le 22 janvier. J'avais reçu il y a environ une semaine, la convocation a l'examen de conduite.
Durant toute la semaine, j'ai effectué des heures de préparation (6 sur les 8,5 heures prévus jusqu'à la date d'examen). Cependant hier (vendredi 18 janvier) après mon cours de conduite, mon moniteur (le gérant de l'auto école) m'a indiqué que ça serait vraiment "préférable" de prendre 1 heure de plus le lundi 21, veille de mon examen de conduite, car j'avais encore des points à améliorer.
A cause d'un examen important qu'il m'est très difficile voir impossible de louper, je lui ai dis que j'étais dans l'impossibilité de réaliser cette heure de conduite supplémentaire à l'horaire qu'il m'a donné.
Il s'est borné à me dire qu'il fallait que je prenne absolument cette heure sous peine de m'enlever ma date d'examen (malgré la convocation donnée il y a plus d'une semaine !)
Tout ceci a fini par une explication musclée et par un refus de ma part de payer les dernières heures à mon auto-école tant qu'il me refuserait à l'examen de conduite sous pretexte de ne pas effectuer cette l'heure supplémentaire....

J'aimerai savoir si c'est légal que l'auto école annule ma convocation 4 jours avant l'examen à cause d'un refus justifié de ma part de prendre 1 heure de conduite supplémentaire à un moment de la journée où il m'etait impossible de me libérer ?? Le fait d'avoir fait des erreurs lors de mes heures de conduite de préparation justifient-elles un revirement de situation aussi proche de la date ?? N'est ce pas un cas d'abus de position dominante passable de poursuites ?

Je suis très réticent à l'idée de le payer car il m'a bien fait comprendre que si je refusais de prendre l'heure je n'avais qu'à quitter l'auto école, tout cela sans passer le permis et sans le remboursement des quelques 20 heures de cours que j'ai pris avec lui depuis 5 mois deja bien sûr, cependant il détient encore mon dossier... Que faire ?
Dois je aller porter l'affaire au tribunal ? A qui m'adresser en premier dans ce cas la ?

Merci !

2 réponses

l'auto école peut vous refuser le passage à l'examen si vous ne lui avez pas réglé la totalité des sommes dues préalablement à l'examen
Le mieux est donc de réglez tout ce que vous devez y compris cette heure que vous ne pouvez pas prendre afin qu'il ne puisse pas vous interdire de passer votre examen
J'ai finalement réglé toutes les heures de préparations afin qu'il n'invoque pas l'excuser du non règlement de mes heures de condutie, cependant sa position n'a pas du tout changé ! Malgré l'appui de mes parents, il a refuse de me décaler l'heure et s'est même permis de placer un autre élevé à l'examen entre temps. Il a avancé comme argument principal que je n'avais pas à m'"emporter" et à l'insulter (ce qui n'est absolument pas vrai car je n'ai fait que hausser la voix en lui expliquant que ca n'était honnete et qu'il ne pouvait pas m'imposer ça 3 jours avant l'examen... c'est même plutôt lui qui a commencé à me traiter comme un chien en me disant de m'assoir et de dire que c'etait lui le boss et qu'il avait tout les droits de me refuser à l'examen...) . J'ai donc décidé de quitter l'agence et le moniteur m'a rendu mon dossier.

Maintenant je crois que ma seule possibilité est de porter plainte mais je ne sais tjr pas à qui m'adresser. Est ce que l'argument d'avoir hausser le ton peut vraiment se retourner contre moi (sachant qu'il cherche surtout à me faire peur à mon avis) ?

Merci encore ;)