Associations : estce un detournement de fonds?

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 27 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
27 décembre 2012
-
 alexgen -
Bonjour,
Bonsoir à tous !
Je viens de rentrer dans une association où le président qui est un vieux monsieur de 90 ans, était le seul présent depuis des années. Il ne s'enrichit pas personnellement. Il a déposé chaque mois de l'argent sur le compte de l'association pour atteindre 40 000€ sans dons et sans cotisations.

Seulement il différencie mal son compte en banque et le compte de l'association. Il ne tiens pas de comptabilité et fais des virements traçable avec le compte de l'association : 20€ pour une association des animaux, 30€ pour un magazine écologique, 20€ pour un magazine anarchiste, il paye l'EDF, le téléphone de la maison qui est à l'association aussi. Ceci peut être justifié dans les statuts, même s'il ne garde pas les factures. C'est mon premier soucis : que risques - t -on à avoir une comptabilité aussi faible ( pas de facture . ) s'il y a un contrôle. Peut on être dissous?
Est-ce que moi, en temps que nouveaux membres du bureau, puis-je avoir des problèmes ?


Ma seconde question est plus précise : parfois il retire pour faire des courses 100€ du compte (une fois par mois). Mais c'est du liquide, et il ne garde aucune facture. Enfin si, mais il la jette assez vite.

Il ne détourne pas d'argent pour son propre bien. Il n'a pas de voiture, pas de famille, il fait juste tourner son association, mais confond facilement son compte en banque et celui de l'association; je répète, il ne s'enrichit pas personnellement.

Est-ce que de retirer de l'argent sans avoir de facture de ces achats en liquide est très très dangereux pour lui ?
Ces 3 dernières années, ça doit remonter entre 1000€ et 3000€.
Qu'en pensez vous ?

A partir de maintenant, que risquons nous ?
Pouvons nous pour le couvrir de ces bêtises, faire des notes de faux frais dans des supermarchés au nom de l'association. Jusqu'a ce que cette situation se régularise.


Merci d'avance, bonnejournée à vous, bonnes fetes, et désolé si c'est pas au bon endroit du forum : une association c'est un peu une entreprise ?

2 réponses

"Pouvons nous pour le couvrir de ces bêtises, faire des notes de faux frais dans des supermarchés au nom de l'association. Jusqu'a ce que cette situation se régularise. "

C'est une plaisanterie ? Si vous souhaitez être poursuivi, c'est en tout cas une très bonne initiative.
Pour le reste, la comptabilité doit être tenue et c'est au trésorier de s'en occuper, surtout avec une somme telle que 40000€ sur le compte.
Bonsoir et merci de votre réponse;
Ce n'est évidemment pas une plaisanterie, mais c'est une idée à la noix par contre. Je ne veux pas le dénoncer il est le seul dans son association, il n'a jamais fait de bénéfice, il est juste très vieux.

Son budget provient à 100% du président, seul vrai membre du bureau. Il a quand même un secrétaire et un trésorier pour la forme, et maintenant j'ai pris la place de trésorier et je m'inquiète pour lui, pour la pérennité de l'association, et pour moi!

L'association existe depuis 40ans;
Le problème est qu'il n'a pas respecté grand chose : pas d'AG pendant 10 ans, pas de comptabilité, pas de registre spécial, et surtout, il confond son compte en banque et celui de l'association. Chaque mois il verse de son compte personnel tout ce qu'il possède. Mais parfois, il lui en manque un peu alors il les reprend.
Il n'y a aucun aucun aucun bénéfice sur l'association.
Car aucune activité.

Je viens de trouver une solution : faire passer cela pour un prêt du président à l'association et donc un remboursement parci-parla quand il a besoin.
Il n'y a qu'a faire des contrats de prêt entre lui et l'association. Ceci justifierais qu'il en retire parfois. Il en rentre beaucoup plus qu'il n'en retire.
Je dois maintenant tenir une comptabilité : dire ce qui est du don, dire ce qui est du prêt.



Je me demande si, en temps que nouveau membre du bureau, suis-je répréhensible quant au passé de l'association?
Je suppose qu'en rentrant dans l'association, j'accepte implicitement voir explicitement si c'était bien fait, la comptabilité jusqu'a maintenant.
Est-ce le cas?
Comme elle n'est pas à jour et que nous ne sommes maintenant que 3, que le président ne detourne pas les fonds mais a juste un peu de mal à comprendre le problème de ne pas prendre de facture pour chaque achats, j'aimerais re-rentrer dans la légalité et expliquer que c'est un prêt est une bonne idée ou non ?

Merci d'avance:)
Cordialement.
tania57
Messages postés
32778
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
6 février 2020
6 062
bjr
j'ai fait partie de plusieurs associations et franchement ce que vous dites c'est vraiment minime
dans une première le secrétaire général confondait l'argent de l'association et son porte monnaie, entre les restos, les billets de 50 euros pour "acheter du pain et du café" et ses frais de déplacements (500 euros par mois pour faire 2 km aller 2 km retour par jour, qu'il faisait en plus à pied) je m'étais rendu compte que plus de 1000 euros sortaient ainsi par mois
dans l'autre moins de choses voyantes mais idem
vous vous dites que c'est un vieux monsieur qui s'occupe de son association chez moi c'était des personnes qui pensaient et qui pensent toujours que la place est bonne dans le bénévolat
tout le monde le sais mais c'est l'omerta et en 15 ans on n'a jamais tenu une commptabilité ni eu un controle
j'oubliais les caisses de champane là champagne dont le petit de l'association ne voit pas la couleur et qui part directement chez le secrétaire
bonsoir et merci, c'est gentil de me répondre;
c'est un peu le discours du vieux monsieur président de l'association : "ils ne sont jamais venus m'embêter, s'il avait voulu ils auraient pu, mais j'aurais des arguments en plus " (mais pas de facture lui dis-je, donc juridiquement, rien de bon)
en 40ans, aucun contrôle.

Le soucis c'est que nous voulons faire intervenir des contrats aidés et que l'association nous emploi. Emploi jeune ou CUI.
Alors ça rajoute un élément susceptible de provoquer un contrôle peu être.
Je ne veux pas d'amende pour moi, ni de dissolution de l'association.
Surtout que je rentre dans le bureau! Donc je met ma responsabilité en jeu.

Mais je viens de voir, je peux régulariser la situation en partie :
il suffit de dire qu'il donne pas mal, et qu'il fait des prêts à l'association; Ce qui l'autorise à parfois sortir un peu de sous (qu'il se sert en réalité pour acheter des choses pour l'association, et ne le détourne jamais.)
Le nouveau problème, c'est qu'au dessus de 760€ de prêt, il faut le déclarer aux impôts.
Et je ne sais pas à combien d'année je dois remonter dans ces comptes, 3 ans?
Exceptionnellement, il a viré 1500€ du compte de l'association sur son compte. Pour acheter un cheval pour l'association. (conformément aux status) Seulement il ne prend aucune facture, ducoup ça ressemble à un détournement. A moins de retrouver la facture, je peux faire passer ça pour un prêt de lui même à l'association, ainsi rendu un jour ou l'autre.

A chaque fois que j'omets de déclarer un prêt supérieur à 760€, je prend 15€ d'amende d'après le dit texte. C'est toujours mieux que d'aller en justice pour détournement ! ou d'être dissolu à cause d'une comptabilité mal tenue. Et tout ceci évidemment dans le cas d'un futur contrôle.


Merci en tout cas:)
Dossier à la une