Double prélèvement à échéance

thomascristo
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 12 septembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
12 septembre 2012
- 12 sept. 2012 à 14:57
 tof51430 - 13 sept. 2012 à 17:42
Bonjour,
J'ai souscrit un contrat de prélèvement à échéance pour mon impôt sur le revenu au mois de juillet ( je ne suis pas mensualisé : je paie par tiers ) et tout à l'heure je suis allé vérifier que "tout allais bien" pour le tiers que nous avons a payer en ce moment. Heureusement que j'y suis allé car sinon j'aurais été débité DEUX FOIS !!!

La personne des impôts m'as dit que je l'avais déjà payé sur internet ( alors que je n'y suis jamais allé sur le site des impots, je ne sais même pas comment on fait !) il y avait donc en attente deux prélèvements :
-celui issu de ma demande de prélèvement par contrat ( le "normal" je dirait )
-PLUS celui de mon soi disant paiement par internet ...waow.

J'étais subjugué, ébahi ... Impossible pour elle d'annuler celui "fait sur internet" elle a donc bloqué l'autre.
Quand je lui demande comment elle l'explique cela, elle a cette phrase magistrale " je ne me l'explique pas " !!
ENORME... Quelqu'un peut il m'éclairer la dessus ? j'ai souscrit ce contrat de prélèvement à échéance par ce que je pars 6 mois à l'étranger et que je voulais que ce soit plus simple pour payer ... voila le résultat. AU SECOURS !

4 réponses

Avec RECC je ne sais pas comment on peut se tromper dans la lecture.
Si il était spécifié source: internet c'est que c'était bien le cas.
Et puis il n'y pas mort d'homme, l'argent aurait été rendu assez rapidement...

J'admets que quand on vous parle de l'adhésion prélèvement à l'échéance pour 2013 alors qu'elle n'est pas disponible me fait penser que votre SIP/Trésorerie a un petit soucis d'effectif (merci la RGPP) et que des pauvres gars du communal/assiette (dont ce n'est pas le métier premier) doivent se retrouver à faire des piges à l'accueil.
1
le problème principal de l'accueil commun, c'est surtout la polyvalence imposées aux agents de l'accueil du SIP . Et avec des formations de 5 jours, un agent de l'assiette ne peut pas être apte à renseigner pour une question de recouvrement et inversement avec un agent du recouvrement pour de l'assiette; voilà où ça mène quand on doit gérer la pénurie de personnel : un service public dégradé et de mauvaises informations au public.
0