Un témoignage au tribunal correctionnel

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 6 septembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
6 septembre 2012
-
Messages postés
6648
Date d'inscription
mercredi 13 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
28 septembre 2015
-
Bonjour,

Mon frère m'a demandé d'apporter un témoignage écrit concernant un litige qui oppose sa nouvelle compagne et son ex femme, puisqu'il est en instance de divorce. Ce témoignage viserait à appuyer la bonne foi de son actuelle compagne et le caractère manipulateur de son ex-femme, ce qui est tout à fait exact. Ma question est la suivante : quels sont mes risques à moi d'écrire un témoignage très négatif sur l'attitude de son ex-femme et très positif sur son actuelle compagne ? Est-ce-que son ex-femme, qui est une personne sans scrupules, peut me vouloir des torts ou même porter plainte contre moi ? Peut-être mon témoignage ne devrait-il que parler de la compagne actuelle de mon frère et non de son ex ? Merci pour votre avis juridique car c'est la première fois qu'on me demande une telle chose et j'ai lu sur l'attestation que la partie adverse lira aussi ce document.

Merci,

Catherine
A voir également:

4 réponses

Messages postés
6648
Date d'inscription
mercredi 13 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
28 septembre 2015
709
Bonjour,

Un témoignage ne porte que sur des faits: vous dites ce qui c'est passé dans telle situation, date, actions, conversations, actions.... Rien d'autre. Aucune appréciation.

Par exemple:

- "elle a un caractère autoritaire et agressif" -> est une appréciation, pas un fait.

- "je l'ai vu exiger régulièrement que xxx fasse la vaisselle toutes affaires cessantes, en criant presque" -> est un fait

A+
Messages postés
15581
Date d'inscription
mardi 11 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 décembre 2019
7 249
Bonjour
Votre témoignage ne peut avoir de répercussion si vous n'apportez que des faits exacts.
Voici modèle de .: lettre pour témoignage
Bonjour,

Merci pour votre réponse. Cela m'a éclairé et surtout conforté dans ce que je pensais intuitivement. N'étant pas ou peu présente lors des faits réels, mon témoignage reste finalement sans grande valeur.

Merci à vous,

Catherine
Messages postés
6648
Date d'inscription
mercredi 13 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
28 septembre 2015
709
Bonjour,

Peut importe qu'il ait de la valeur. laissez le juge décider. Restez en aux faits. Une ligne sur un fait précis peut faire la différence. Le juge: "Mme c'est vrai?". La manière de répondre est parfois plus importante que la réponse....

Si vous n'étiez pas présent, rapportez que Mr vous contactais régulièrement en expliquant les situations conflictuelles permanentes qu'il subissait, avec un ou deux exemples à l'appui...

A+
Merci pour vos explications. J'ai également compris au travers de tout cela qu'il y a des personnes qui vivent la tête dans le sable et qui attendent qu'on résolve leurs problèmes à leur place.... mais non ça ne marche pas ainsi. Mon frère était marié 10 ans avec une "perverse narcissique" et c'est le genre de personnalité dont il faut se méfier car imprévisible et calculatrice. J'ai écrit mon témoignage mais il faut se protéger de ces petites bêtes car elles peuvent être très destructrices.

Bien à vous, cordialement,

Catherine
Messages postés
6648
Date d'inscription
mercredi 13 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
28 septembre 2015
709
PERVERS NARCISSIQUE, il y a des tableaux cliniques précis:
http://liensutiles.forumactif.com/t9817-dossier-pervers-narcissique
et
http://ww38.vivolta.com/violence-conjugale/pervers-narcissique-violence-conjugale-20091005447863.html

Si c'est le cas, rapportez les faits connus ou rapportés par votre frêre qui corroborent ce diagnostic.
Dossier à la une