Suite d un infarctus

Signaler
-
 claude -
Bonjour, j'ai été victime d'un infarctus en septembre 2011,suite a une demande d'invalidité j'ai rencontre dernièrement le médecin conseil de la cpam.Ce dernier m'a indiquer que je ne pourrais pas reprendre mon emploi de chauffeur routier pour des raisons de sécurité que je comprends.Par contre il a refuse ma demande d'invalidité au motif que je ne suis pas insuffisant cardiaque et que mon test d'effort est satisfaisant.Pouvez vous m'aider a faire valoir mes droits et me dire si cela est logique ? merci d'avance. Daniel.

1 réponse

Bonjour, si cela peut vous aider, moi aussi j'ai été chauffeur routier, j'ai eu le même soucis de santé. Moi aussi je ne pouvais plus exercer ma profession pour des raisons de sécurité et j'ai été licencier pour inaptitude médicale. Je n'ai pas été reconnu invalide non plus. De ce fait j'ai fait une demande de MDPH ( conseillé par pôle emploi) , j'ai était approuvé comme travailleur handicapé et grâce à ça j'ai pu faire une formation de reconversion (en ayant mon ancien salaire donc celui de chauffeur routier), Votre invalidité a été refusé car en étant chauffeur routier, le médecin conseil a pensé plus à la sécurité des autres, ce qui ne fait pas pour autant que vous ne pouvez pas travailler, si c'était un autre métier comme caissière par exemple, la décision n'aurait pas été la même, en attendant bon courage car se n'est pas évident du tout
merci,car c'est un moment de grande solitude...
je vous en prie