Droit d'un jeune majeur et parents divorcés [Résolu]

Signaler
-
 sacha -
Bonjour.
Alors voila, je suis majeur depuis quelques mois et je voulais savoir quels étaient mes droits.
Je me renseigne beaucoup sur internet, parmi tout ce que j'ai pu lire, il a été ressortie que, étant majeur, mes parents n'ont plus l'autorité parentale sur moi, ils n'ont plus aucun droit, et ils ont également l'interdiction d'interférer dans mes propres choix. Le seul devoir qu'ils ont, c'est rester informé de mes résultats scolaires.
Mais voila, comme précisé dans le titre, mes parents sont divorcés, et je dois avouer que cette discussion avec eux est sujet de grosses disputes. En effet, ma mère me dit que après décision du tribunal, ils ont signé comme un "contrat" stipulant que ma mère était responsable de moi jusqu'à la fin de mes études. Je trouve sa particulièrement bizarre car cela voudrait dire dans un sens que même ayant 18 ans, je ne disposerais d'aucun droit juridique. Je sais que même étant majeur, la loi dit que les parents sont en obligation d'entretien de l'enfant, et ce jusque la fin des études, je me demandais donc si, en parlant de "responsabilité jusqu'à la fin des mes études" cela ne se résumait uniquement qu'à l'obligation d'entretien.
De plus, je trouve sa très étrange qu'il y aurait ainsi des cas spécifiques, et donc que l'application des lois serait remise en cause. A mes yeux, une loi est fait pour être respectée par tout le monde, non ?
Mon but dans l'histoire, c'est tout simplement faire comprendre à mes parents que j'ai des droits, et qu'ils ne peuvent pas (plus) dire quoi que ce soit dessus.
C'est un sujet très important pour moi, et qui me tiens très à coeur. J'espère donc obtenir un maximum de réponses sur cette situation, cela m'aiderait, vraiment...

Cordialement

2 réponses

Messages postés
1525
Date d'inscription
vendredi 2 décembre 2011
Statut
Contributeur sécurité
Dernière intervention
19 février 2017
310
Bonjour.

Essayons d'être clair.

Les parents ont un devoir d'entretien, 18 ans ou pas,
ils doivent te venir en aide si besoin, à vie.

Dans le même temps, tu as, toi, un devoir également, vis
à vis de tes parents, à vie.

=) Explications

"ma mère était responsable de moi jusqu'à la fin de mes études"

- Qui a le droit de garde, et qui a le droit de visite et d'hébergement ?

"la loi dit que les parents sont en obligation d'entretien de l'enfant, et ce
jusque la fin des études, je me demandais donc si, en parlant de
"responsabilité jusqu'à la fin des mes études""


- Après lecture des explications du liens ci dessus, tu sais que ça va plus
loin que jusqu'à la fin de tes études, ça c'est fait.


"Mon but dans l'histoire, c'est tout simplement faire comprendre à mes
parents que j'ai des droits, et qu'ils ne peuvent pas (plus) dire quoi que
ce soit dessus."


Là, ça reste tout à fait relatif, oui, dans l'absolue, tu as des droits et en
tant que majeur, tu peux "logiquement" faire tes choix et tes parents
n'ont "logiquement" rien à dire, en gros.

Dans la réalité, tout dépend de la situation, si tu es indépendant, que tu
gagnes ta vie, que tu payes ton loyer et que tes parents ne t'aident en rien
pour ta vie de tous les jours, alors oui, tu peux faire tes choix, si pour une
raison ou une autre, tu dépends d'eux, alors il faudra respecter un minimum
leur(s) avis.

En clair, tu ne peux pas vivre chez eux, (l'un ou l'autre) être nourri par tes
parents, dépendre d'eux financièrement et leur dire "je fais ce que j'ai envie
parce que j'ai 18 ans" je parle là du point de vue moral, du point de vue de
la loi, tu peux le faire, bien sur, mais selon la situation, cela peut vite devenir
invivable pour tous dans ces conditions.

Messages postés
38407
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mars 2020
8 070
En effet, tes parents le savent, donc je ne trouve pas diplomate de leur sortir la loi te concernant et concernant uniquement tes droits car cela comporte aussi des obligations
Respect obéissance qu'on doit à ses parents , plus le gite , le couvert, l'amour.
Le mieux (ce n'est que mon avis) , c'est de parler de confiance, pas de loi.
Donc, il me reste à leur dire qu'il ne peuvent tout de même pas m'empêcher de faire mon déplacement, mais que mon "devoir diplomate" est de les rassurer, et c'est ainsi que l'on pourra parler de diplomatie, si j'ai bien compris.
Messages postés
38407
Date d'inscription
samedi 20 décembre 2008
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 mars 2020
8 070
Oui, parlez de confiance (maman, papa, faites moi confiance, je vous appellerais, je vous dirais ou je suis si cela vous rassure, mais faites moi confiance car je serais digne de confiance, ect ect )
Moi, si on me parle comme cela, je suis plus à l'écoute.
Si on me dit " la loi me donne le droit de faire ce que je veux " ? Je dis " la porte est grande ouverte , fais ce que tu veux (...
Je schématise car cela ne se passe pas ainsi, mais juste pour que tu vois que les mots employés peuvent déterminer le résultat et le ton de la conversation.
D'accord. Et bien je voudrais remercier toutes les personnes qui ont pris le temps de répondre à mon problème et ainsi de m'aider.
Ce week-end j'ai eu une grande discussion, et on pourrait dire que c'est résolu désormais.
Merci à tous ! :)
> Florian
Bonjour, je me trouve actuellement dans ta position quelques années apres et j'aurai aimée savoir si la conversation que tu as eu avec tes parents a aboutit sur des resultats concluants ? Car a vrai dire je lai deja eu plusieurs fois avec les miens et ce n'est que source de tension , j'envisage meme l'émancipation car j'arrive a un stade ou ca me pourris la vie .
Messages postés
1525
Date d'inscription
vendredi 2 décembre 2011
Statut
Contributeur sécurité
Dernière intervention
19 février 2017
310
Bonjour.

"Ce week-end j'ai eu une grande discussion, et on pourrait dire
que c'est résolu désormais"


C'est une bonne nouvelle !

Bonne continuation.

:o)



Messages postés
1525
Date d'inscription
vendredi 2 décembre 2011
Statut
Contributeur sécurité
Dernière intervention
19 février 2017
310
Pas de quoi !

:o)