Versement unique complémentaire retraite

Signaler
-
 jo -
Bonjour,

Impossible de trouver une personne compétente pour me conseiller sur ce sujet :

on me dit de déclarer ce versement unique de la complémentaire retraite (versé en une seule fois car faible)
dans la case "prime exceptionnelle"
mais étant non imposable ces dernières années, comment sera calculer ce calcul par quotient
(par rapport aux contribuables déjà imposés qui auront eux une diminution par rapport aux 3 dernières années et dans mon cas je serai cette fois ci imposable car je ne pourrai pratiquer
une diminution vu mes 3 dernières années "o")
Serai-je donc pénaliser avec cette prime indépendante de ma volonté...
merci à celui qui saura enfin me répondre ou sinon me donner une autre solution.
Jo.
A voir également:

2 réponses

Bonsoir, une complémentaire retraite, n'est pas une prime exceptionnelle. Elle est à mettre dans les revenus de l'année.
bjr granny,
sauf qu'elle est versée une seule fois et non pas tous les ans et 2 employés sur 3
m'ont dit de la mettre dans la case prime exceptionnelle.
mais personne ne répond à ma question : comment calculer le quotient avec les 3 dernières années quand on a été non imposable, il faut savoir que ceux qui ont été imposés ont la possibilité
de déduire une partie contrairement à ma prime qui serait comptée plein pot!
Messages postés
1557
Date d'inscription
dimanche 13 décembre 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
16 juin 2014
538
Il est certain que la réponse de granny ne vous aide pas beaucoup ... la question n'est pas de savoir si une retraite complémentaire est imposable mais comment calculer l'impôt lorsqu'il y a un versement en une fois en capital, ce qui est spécifiquement prévu.

Il est facile de comprendre qu'un versement mensuel de 20 euros par mois (par exemple) sur 15 ans ne rend pas la personne plus imposable ou si peu alors qu'un versement unique de 3600 euros (en général calculé sur 15 ans) change tout. C'est en ce sens que c'est exceptionnel.

Pour jo : je ne vois pas le rapport entre le quotient et les 3 dernières années ?
Voici le principe du quotient classique :
Prenez une personne avec 1 part et 10000 euros de pensions "normales" et un versement unique en plus de 4000 euros.
Sans quotient, l'impôt serait calculé sur 14000 euros, donc 198 euros d'impôt et un revenu fiscal de 12600 euros.
Avec le quotient, on impose 10000+ 1/4 de 3600 : soit 10800 euros, l'impôt est de 0 euros. C'est la différence d'impôt entre 10800 et 10000 (sans le revenu exceptionnel divisé par 4) que l'on multiplie par 4 + l'impôt sur les 10000. Ca évite d'être imposé dans la tranche supérieure.
Dans le cas ci-dessus, l'impôt sur 10800 étant de 0, la différence avec 10000 est aussi de 0 donc l'impôt du capital de 0, additionnée à l'impôt sur 10000 qui est aussi de 0, le total est donc de 0 + 0 = 0. au lieu de 198 euros.Le revenu fiscal est lui de 9720 euros.
enfin! merci elricjean2, j'avais beau chercher sur le moteur de recherche
mais rien ne concernant sur ceux qui était non imposable sur les 3 dernières années.
C'est pourtant un agent d'impot qui m'a dit de faire ce calcul avec le quotient mais il l'avait
fait avec un exemple d'une personne qui gagnait 40000e par an. Ce n'était pas mon cas.
Je voulais aussi le résultat avec le revenu fiscal. Grand merci encore une fois..Bien cordialement..Jo.