FIMO et Attestation de capacité [Résolu]

Pesho - 24 févr. 2012 à 09:31 - Dernière réponse : Ventdest77 996 Messages postés dimanche 26 juillet 2009Date d'inscriptionContributeurStatut 27 février 2018 Dernière intervention
- 24 févr. 2012 à 11:38
Bonjour,
Je suis titulaire d'une attestation de capacité Transport Marchandise depuis 2003.
Inscrit en registre des transporteurs depuis 2004, mais avec licence de moins 3t5.
J'ai le P.L. et je me rend compte que pour commencer transporter avec un P.L. je doit (à part le 9000€ capacité financière pour le premier camion et le prix du camion) prendre un mois et environ 2500€ pour avoir droit de bossé.
Si quelqu'un peut me donner des conseils pour éviter tout ça.
Il n'y a pas une équivalence ou je ne sais pas.
Merci
Afficher la suite 

1 réponse

Répondre au sujet
Ventdest77 996 Messages postés dimanche 26 juillet 2009Date d'inscriptionContributeurStatut 27 février 2018 Dernière intervention - 24 févr. 2012 à 11:38
+2
Utile
Bonjour Pesho,

Hélas pour vous, la FIMO porte bien son nom:
Formation initiale minimum OBLIGATOIRE.

Aucune équivalence, hormis si vous possédez la Fimo voyageur, où là seulement une "passerelle" existe.

Il ne s'agit pas d'un "droit de bosser"... mais d'une formation pour éviter d'être dangereux sur la route pour vous-même, et surtout pour autrui.
On ne conduit pas un véhicule lourd comme une camionnette express... votre expérience en gérance d'entreprise de transport ne vous ai d'aucune utilité pour l'obtention de la Fimo, hormis l'embauche d'un chauffeur qui en soit titulaire pour le conduire à votre place.

Une fois titulaire de cette fimo, cela ne s'arrête pas là. Cette Fimo n'est valabe que 5 ans. Et donc, tous les 5 ans, vous devrez effectuer un "recyclage" (jargon routier) en passant une formation de 5 jours pour remettre à niveau vos connaissances acquises lors de la Fimo. Ce recyclage s'appelle FCO: Formation continue obligatoire.

Cordialement
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de Ventdest77
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une