Passer le Code en candidat libre : coût et démarches

"Passer le Code en candidat libre : coût et démarches"

Passer le Code en candidat libre permet de réduire ses frais mais suppose d'accomplir les démarches d'inscription soi-même. Voici comment passer l'épreuve théorique du permis en candidat libre.

Quels sont les avantages et les inconvénients du Code en candidat libre ?

Passer l'examen du Code de la route en candidat libre permet de ne pas payer de frais de formation en auto-école, le prix du Code étant assez élevé. Vous ne devrez en effet payer que le prix du passage à l'examen ainsi que les éventuels frais de formation via le prestataire de votre choix. Mais en contrepartie, vous devrez effectuer vous-même les démarches d'inscription pour passer l'examen. Ces formalités ont toutefois été largement simplifiées ces dernières années. Elles se font en ligne sur Internet.

Vous devez ensuite vous former vous-même aux questions posées pour vous préparer à l'examen. Des sites internet proposent aujourd'hui des formations en ligne payantes à jour des dernières réformes, moyennant le paiement de quelques dizaines d'euros. La formation passe notamment par des tests en ligne, avec des simulations d'épreuve. L'évolution de votre nombre de fautes par série vous permettra de savoir si vous êtes suffisamment préparé pour vous présenter. Lorsque vous estimez être prêt pour passer l'examen, vous devez demander une date dans un centre d'examen. Cette démarche - payante - se fait là aussi en ligne.

Comment s'inscrire au Code en candidat libre ?

L'inscription au Code en candidat libre se fait en ligne. Les règles qui suivent sont valables aussi bien pour l'épreuve théorique générale (ETG) que pour l'épreuve théorique moto (Code moto), ces deux examens devant toutefois être distingués, l'examen du Code moto faisant aujourd'hui l'objet de QCM spécifiques. Dans un premier temps, vous devez vous connecter au site de l'ANTS (Agence nationale des titres sécurisés). Vous pouvez le faire via le service FranceConnect ou en créant votre compte.

Une fois connecté avec votre compte sur le site de l'ANTS, vous devez obtenir un numéro d'enregistrement préfectoral harmonisé (NEPH) qui vous permet de vous enregistrer comme candidat au permis de conduire auprès de la préfecture. Il s'agit d'un numéro à 12 chiffres qui vous suivra dans toutes vos démarches en lien avec le permis de conduire.

Pour faire une demande, vous devez adresser un dossier en ligne qui comprend notamment un justificatif d'identité et un justificatif de domicile. Si vous avez moins de 25 ans, vous devez fournir un certificat de participation à la JDC (journée défense et citoyenneté).

Si vous avez déjà été inscrit dans une auto-école, vous disposez déjà d'un numéro NEPH. Vous n'avez donc pas à refaire les démarches.

Le NEPH n'est pas obtenu immédiatement. Comptez un délai moyen de 2 à 4 semaines pour le traitement de votre demande.

Comment demander une date d'examen du Code en candidat libre ?

Pour obtenir une date d'examen du Code en candidat libre, la solution la plus simple et la plus rapide consiste ensuite à demander une date d'examen directement sur internet via des services d'inscription mis en ligne des prestataires privés. Sur ces sites, vous pourrez choisir votre centre d'examen et vos jour et horaire de passage. Pour vous inscrire, vous devrez fournir le numéro NEPH attribué par la préfecture. Une fois inscrit, vous recevrez une confirmation d'inscription ainsi qu'une convocation adressée par email.

Vous pouvez passer l'examen dans un local de La Poste. Pour obtenir une date d'examen, vous devez vous connecter au site d'inscription de la Poste. Mais vous pouvez également passer le Code en vous inscrivant auprès d'autres entreprises que La Poste. Voici la liste des prestataires privés agréés par l'Etat (avec les liens vers leurs sites respectifs) :

Quel est le prix de l'inscription à l'examen du Code en candidat libre ?

Vous devez compter 30 euros pour vous inscrire à l'examen du Code en candidat libre. Cette somme doit être payée pour chaque passage : en cas d'échec, vous devrez donc repayer pour repasser le Code. Le paiement des 30 euros se fait en ligne sur le site du centre agréé.

Le jour J, vous devrez vous rendre à l'examen avec votre convocation reçue en ligne ainsi que votre carte d'identité. Cette dernière doit être en cours de validité ou périmée depuis moins de 2 ans. Une fois l'épreuve passée, ce n'est pas l'entreprise qui vous corrigera : elle transmettra vos réponses au Ministère de l'Intérieur pour la correction Votre résultat vous sera généralement transmis par email dans les heures qui suivent l'examen mais cette durée peut aller jusqu'à 48 heures en cas de week-end ou de jour férié.

Droit du permis de conduire