Vente en direct au prix inférieur du mandat [Résolu]

Signaler
-
 22222 -
Bonjour,
Je suis sur le point de signer un mandat de vente sans exclusivité à une agence immobilière.
Il stipule que je pourrai vendre mon appartement à un particulier parallèlement. Mais pourrai-je le vendre à un prix inférieur à celui fixé dans le mandat de vente ?
Dois-je avertir dans ce cas-là par LRAR l'agence AVANT la signature du compromis ou puis-je attendre la conclusion de la vente pour le prévenir ?

Merci

1 réponse

Messages postés
28497
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 octobre 2020
6 997
Bonsoir

Vous pourrez vendre votre bien à un prix inférieur à celui du mandat , mais votre question ne serait pas plutôt : puis je l'afficher sur internet à un prix inférieur à celui du mandat ?

Dois-je avertir dans ce cas-là par LRAR l'agence AVANT la signature du compromis ou puis-je attendre la conclusion de la vente pour le prévenir ?

En fait dès que vous avez contresigné une offre ou fixé un rdv chez le notaire, mieux vaut en informer l'agence avec le nom de l'acheteur . En effet tant que vous n'avez pas informé l'agence, elle est en droit de faire visiter et si elle trouve un acheteur au prix du mandat vous serez coincés .

Et si vous l'avertissez après le délai des 7 jours de rétractation du compromis même problème .

Informer ne vous fait courir aucun risque, surtout dans le cas où l'acheteur a visité le bien avec l'agence et vient traiter en direct sans vous informer ( pratique qui se répand assez vite ...)
Non je voulais juste m'assurer que l'agence ne pouvait pas m'empêcher de le vendre en-dessous du prix fixé par elle. J'ai déjà une annonce sur internet à un prix inférieur à celui que nous sommes en train de fixer sur le mandat.
Merci beaucoup pour vos réponses et précisions en tout cas.
"Informer ne vous fait courir aucun risque, surtout dans le cas où l'acheteur a visité le bien avec l'agence et vient traiter en direct sans vous informer ( pratique qui se répand assez vite ...)"

Si l'acheteur a visité avec l'agence et vient traiter en direct, l'agence se retournera contre vous. Si l'agence à des traces écrite comme un bon de visite et surtout un compte rendu écrit, vous avez des chances de perdre et de devoir des indemnités à hauteur des frais d'agence. l'acheteur ne sera pas attaqué car c'est vous qui avez mandaté l'agence pour vendre votre bien. Vous pourrez par la suite vous retourner contre l'acheteur.
Dossier à la une