Date exacte de congé location

Signaler
Messages postés
25
Date d'inscription
vendredi 15 août 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
25 septembre 2012
-
Messages postés
25
Date d'inscription
vendredi 15 août 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
25 septembre 2012
-
Bonjour,
je souhaite notifier congé à un locataire d'un logement meublé. Le bail est d'un an - du 20 juillet 2010 au 19 juillet 2011.
je me demande comment formuler l'avis : dois -je lui signifier que la libération de l'appartement et la remise des clés + état des lieux doit se faire pour le 19 juillet au soir ou le matin du 20 ???Quand doit elle légalement libérer le logement?

Dans de circonstances "normales" je ne regarderais pas à un jour près et cela ne me dérangerait pas de laisser la locataire disposer de l'appartement quelques jours/semaines de plus si sa situation le rendait nécessaire MAIS cette locataire a tellement abusé de la situation que dans son cas je ne souhaite lui faire AUCUNE faveur et veux m'en remettre strictement à ce que dicte la Loi.

Quelqu'un pourrait-il me renseigner sur ce petit détail de date ?

en vous remerciant d'avance,

2 réponses

Bonsoir,
est ce pour vendre ou habiter le logement par vous meme ou une personne de votre famille ?
Messages postés
25
Date d'inscription
vendredi 15 août 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
25 septembre 2012
24
Je me trompe peut-etre mais je ne vois pas trop en quoi cela a une importance ?
Cela ne doit certainement pas changer à quel moment le locataire est tenu de légalement libérer les lieux ?
je cherche juste à comprendre comment on "compte" les jours : un loyer payé pour la période du 20 au 19... se termine quand en pratique??
Si le dernier loyer est payé du 20 juin au 19 juillet la personne doit-elle libérer les lieux le 19 au soir? Ou à la première heure le 20 juillet ?
quel jour doit on demander qu'elle quitte les lieux + état des lieux avec remise des clés ?
J'ajoute que nous ne sommes pas dans un cas de litige juridique quelconque et je n'ai aucune raison de supposer que la locataire ne partira pas le jour dit.je cherche juste à respecter ses droits ,tout en ne lui accordant pas un jour de plus que ce à quoi le paiement de son dernier loyer
lui donne droit.

(nous lui avons fait trop de faveurs déjà, faisant l'impasse sur des impayés des retards des réparations/petits dégats...nous tirons un trait dessus et souhaitons juste qu'elle parte à présent.Mais je ne veux pas lui faire cadeau d'un jour de plus que ce qu'elle aura payé en règlant son dernier loyer (en supposant qu' elle le paye!)

je vous remercie d'avance pour votre intéret ,aide et réponses éventuelles...
bonne journée à tous :)