Harcèlement à l'école primaire [Résolu/Fermé]

- - Dernière réponse :  lilababy - 6 févr. 2013 à 18:16
Bonjour,
mon enfant a 7 ans et il est en CE1, et travaille très bien. Il aime l'école mais ces derniers temps tous les matins il éclate en sanglots et ne veut pas y aller. Un autre enfant de même âge que lui, mais dans une autre classe le harcèle tout le temps. J'ai déjà parlé aux parents, mais c'est toujours pareil. Que dois-je faire
Afficher la suite 

10 réponses

Meilleure réponse
133
Merci
bonjour, suite à votre problème il faut le signaler auprèes de la direction de l'école, si ils ne font rien veuillez écrire à l'inspection académique de votre departement, une lettre en accusé reception en expliquant votre probleme.Ils feront le necessaire (convocation des parents..) bon courage.

Dire « Merci » 133

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

droit-finances 21993 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Bjr j ai ma fille qui se fait insulter par une fille de sa classe et la tape j ai ete voire les prof il lui on donner une punition a la fille mai sa mere a contestrr que faire
54
Merci
Ma fille de 8ans est en CE2, elle a un tempérament réservé. Depuis la maternelle elle était intégré dans un groupe de 5 filles. Une des filles a commencé a la rabaisser tout le temps. a chaque fois que Léa disait quelque chose l'autre faisait forcément mieux, tout était surenchéri puis début CE1 cela a amplifié, toutes les excuses était bonne pour que Léa se retrouve toute seule, elle montait la tête au reste du groupe, "elle fait pas parti du groupe elle a pas de bracelets, ou elle a eu la grippe, elle a ete absente " toutes les excuses était bonne pour l'exclure. La maman d'une copine m'a même dit que sa fille se rendait malade le soir en rentrant de l'école car elle voulait toujours jouer avec ma fille mais l'autre lui bourrait le crane. Quand Léa arrivait à l'école le matin je voyais celle qui la harcèle parler à l'oreille des autres et elles se mettaient toutes à courir quand Léa approchait pour qu'elle reste seule. J'ai laissé faire l'année entière en disant à ma fille "ne te laisse pas faire" et me disant que l'année suivante irait mieux. Sauf que le premier jour d'école rebelotte plus personne ne veut lui parler, alors là trop c'est trop je me suis dit 1an mais pas 2. J'ai chopé la gamine et lui est dit que si elle ne voulait pas etre amie avec ma fille elle avait le droit mais que je voulais qu'elle lui fiche la paix. Cela n'a servi à rien. Léa s'est fait de nouvelles copines mais l'acharnement n'a pas cessé, elle se moque d'elle en classe, ou dans les rangs des que léa parle à ses copines. hier Léa était tranquillement en train de discuter avec sa copine et l'autre a déboulé et lui a dit"arrete de me saouler". Léa ne comprend pas elle dit que ca s'arretera jamais. J'ai donc décider de prendre RDV avec l'instit car impossible de discuter avec les parents qui" font tout mieux que tout le monde!!!!"
Je suis un peu désarmée et ne sais plus trop quoi faire. si quelqu'un a de bons conseils je suis preneuse. merci d'avance
Que dit le responsable de l'établissement?
cc je suis nouvelle sur site est je ses pas ces qui dit leresponsable
15
Merci
Bonjour,
Ma fille travaillait très bien avant qu'elle ne subisse des brimades morales et physiques de la part de ses "camarades" de classe depuis la rentrée de septembre dans le nouveau DOM. Il ne lui reste plus que deux mois à tenir avant notre retour en métropole, et je peux vous assurer que c'est très dur de voir son enfant pleurer tous les midis. Elle ne veut plus aller en classe....
12
Merci
bonjour, j'ai le meme probleme. ma fille de 10ans se fait HARCELER tout les jours a l'école! les agresseuses se cachent dans un coin pour sauter sur ma fille est la ruer de coups!elles se mettent a 6 ou plus pou lui tombé dessus.elles lui disnet ds méchancetées comme :-Tiffanie là sans amis!
elles bousulent ma fille a la récréation en lui disant :-oh,désolées! et elles ricanent...
elle préparent des plans pour faire peur a ma fille comme la pousser dans l'eau(ma fille ne sait nagger!) bref et j'en passe.... ma fille pleure beaucoup et moi aussi car son maitre qui est le directeur ne fait rien pour que cela ne cesse, il me dit n'avoir aucun pouvoir pour punir des éléves!ma fille pour la premiere fois a fait pipi au lit se qui la humilier fasse a moi car elle ne comprend pas se qui lui arrive.cela sais passé le lendemain ou elles se sont jetées sur ma filles pour la massacrer!je ne sais pas comment mais elles sont arrivées a ralier toute la classe contre elle! ma fille est pourtant une fille tout a fait ordinaire, elle est joli, travail bien a l'école(meme si les notes largement baissées de 15 à 12.5 de moyenne général)!et comme toi les parents des enfants défendent leurs enfants car elles ni tout en blocs!
je ne trouve pas de solution, comme toi HELP!
bon courage!!!
dazou85
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 7 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
7 janvier 2013
-
bonjour ,moi aussi j'ai le meme probleme mais le pire c'est que c'est partis a cause d'un ballon volé par les filles de la voisine mais comme on ne peu rien faire cela se repercute a l'ecole sur mes enfants (harcellement , poussé violement contre un pilier beton ou un mur etc...) le seul truc que l'ecole a fait (par le bié de l'infirmiere scolaire ) c'est de me foutre les gendarmes au fesses ,de convoquer ma femme et mes deux enfants a la gendarmerie (toute l'apres midi )et le comble c'est que l'infirmiere a porté plainte contre moi pour violence sur mes enfants (ils ont meme essayé de faire dire a ma femme que je la fraper)au jour d'aujourd'hui j'ai essayer de parler aux parents (je me suis fais insulter avec en prime menace)j'ai parler au maire mais escusez moi il sans fous ROYAL il ma meme dis que se n'etais pas son probleme (bien que mon fils de 8 ans a etais oublié (donc renfermé tout seul)dans la cantine pendant 20minutes il est tromatisé il ne peu plus dormir sans veilleuse mais tout le monde sans fous le directeur donc le maitre de mon grand le rabaisse devant tout les autres eleves tous les parents retirent les enfants les uns apres les autres ( ne vous inquietez pas nous sa ne va pas tarder) mais avec tout sa est se que quelqu'un peu nous dire se que l'on doit faire car la on en peu plus on est au bout du rouleau
Bonjour,

Je n'ai pas bien saisie votre histoire mais en tout cas vous pouvez écrire à l'inspection académique en expliquant les agissements du professeur d'école sur l'éducation qui mène envers votre enfant et que vous désirez vous entretenir avec le personnel enseignant en sa présence. C'est clair que c'est pas évident de subir tout ça mais courage!!!
11
Merci
Bonjour,
Ma fille de 11 ans a subi du harcèlement (mise à l'écart du groupe à cause d'une enfant très agressive) à l'école en CM1. Elle était alors dans le public. La maîtresse que j'avais mise au courant n'a pas trop réagi. Elle avait elle-même déjà eu des problèmes avec certains parents, une année. Je pense qu'il s'agit d"éducation, certains enfants sont à l'image des parents et comme je disais à ma fille :"T'inquiètes pas, elle va le payer un jour. Tout se paie un jour. Tu vois bien que l'on a à faire à des ploucs. Il faut que tu restes telle que tu es, quelqu'un de bien." Il faut dire que l'on habite un village et question intellectuel, ça vole bas, on a à faire à des gens plutôt limités alors entamer une discussion ne mènerait à rien. Concernant le directeur, il y avait plusieurs plaintes déposées contre lui mais je n'ai jamais connu la fin de l'histoire. J'en ai déduit que l'école était mal dirigée et mal fréquentée et j'ai mis ma fille et mon petit garçon qui rentrait en CP à l'école privé (école qui restait abordable pour du privé) . Et je ne regrette pas ! Plus aucun problème comme par miracle. Je pense qu'il faut aussi choisir les enfants avec qui nos enfants ont envi de grandir et se donner les moyens de leur trouver une bonne école avec des valeurs et une bonne direction à la tête de cette école. Sur ce, j'espère avoir aidé quelques parents.
Bonsoir,
Je viens de lire cette discution car ma fille est malheuresement maltraitée en ce moment.
Elle était amie depuis la maternelle avec un fille qui est de milieu privilégié. Une famille un peu snob avec toujours l'envie d'être meilleur en tout. Une famille de trois enfants et ces trois enfants totalement impolis, voire insultants avec leur mere "so British" qui prend ça pour de l'intelligence et du caractère. Bref. La gamine a bien sur toujours été peste avec la mienne, mais voilà c'était sa meilleure amie. Comme on dit, l'amour vache.
Sauf qu'en grandissant les préoccupations deviennent différentes d'une enfant à une autre. La mienne reste assez petite fille (10 ans bientôt 11) et sa copine du même age, embrasse les garçons, mets des vidéos d'elle sur Youtuve, des photos très olé olé sur Facebook. Bref. Un tout autre monde. Du coup ma fille n'est plus très interessante. Alors, elle lui fait payer en menant tout les enfants de l'école contre elle et en particulier, deux copines avec qui ma fille jouait. Du coup, elles sont trois comme des siamoises à lui tourner autour. ma fille reste seule malgré tous les conseils que je lui donne (va jouer avec d'autres enfants de l'école, ne reste jamais seule, ne les regarde pas etc.). L'instit est au courant (c'est aussi la directrice), mais pour des raisons plus que douteuses elle a un faible pour deux filles sur trois de ce groupe alors elle ferme volontairement les yeux.
Je suis heureuse que l'on soit en fin d'année, parce que sinon, je n'aurais effectivement eu qu'une seule option, la changer d'école !.
Elle est triste du matin au soir et plus dur encore, elle me dit qu'elle se sent comme dans un gouffre dont elle ne peut pas sortir. Elle pense que ça ne s'arrêtera jamais et ne veut plus aller à l'école, elle qui était la plus guillerette de toutes les petites filles de l'école....
Je ne comprends plus comment une instit et directrice de surcroit, peut être aussi insensible alors que ma fille n'a JAMAIS fait un écart de conduite de sa scolarité et que dans le groupe de petite mauvaise, deux sont terrivles ! On m'a même conseillé de ne pas trop faire de vagues (une autre instit) car mon fils suit derrière, et elle a peur que la directrice ne s'en prenne à lui.Mais dans qu'elle monde sommes nous ?.
je suis révoltée, Mais je pense aussi à mon fiston qui arrive, premier de la classe, et hyper sensible également. Qui se ferme facillement et risque de souffrir si je dis trop de chose.
C'est vraiment injuste. En tout cas, la 6ème va certainement être difficile, mais au moins deux de ses filles ne vont pas dans le même collège. Restera plus qu'à en gérer une.
Le mieux à faire maintenant pour moi, c'est de trouver comment épauler ma fille pour ses 8 derniers jours d'école. Pas simple, mais elle sait que je suis là et que je foncerai dans le tas si besoin. Mais quant elle est à l'école elle est seule et je ne peux plus rien pour elle.....
Del59310
Messages postés
110
Date d'inscription
samedi 24 mars 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
6 juillet 2012
-
Y as vraiment des claques qui se perdent!!!!
Au pire si vous pouvez changez les d
ecole.

Bon courage a tous!!!!
il faut juste ce dire qu il y a des clans méme dans les groupes de parents comment voulez vous que les enfants restent zen alors que leurs parents son d une intolérences total!!! a méditer!!!
8
Merci
Bonjour, ayant moi même été victime de harcèlement durant mon primaire je sais qu'il n'y presque rien à faire : ignorer l'agresseur le rend plus acharné et la violence ne mène à rien (sauf à aller faire un tour chez le directeur). La meilleure solution est d'après moi le changement d'établissement ( je suis maintenant en 3ème dans un collège dans lequel aucun de mes anciens camarades ne viendra et où je suis très heureuse.) Bonne chance à tout vos enfants et aux enfants ou ex-enfants harcelés qui viennent répondre à ce sujet.
7
Merci
Bonjour j ai moi aussi ce probleme je reste calme et patiente mais la je suis au bout du rouleau alors j ai decide de me battre pour ma fille c est notre role de maman alors battez vous et dites a votre enfant que ca va s arranger et que vous etes la pour elle et que vous laisserez jamais personne lui faire du mal allez voir les profs le directeur et faites vous aider par votre entourage pour avoir du soutien moral je suis de tout coeur avec vous et courage
bonjour j'ai une fille de 9ans et je me suis battue seule contre la directrice de son école sa maîtresse et même l'inspection académique car elle se faisait frappée insultée par une élève de sa classe depuis 1an et demie et comme je n'ai pas voulu céder et prouvé le harcèlement j'ai eu droit aux menaces on m'a menacer d'avertir les services sociaux et de me retirer ma fille on a voulu me forcer a aller consulter un psy pour moi et ma fille ils ont dit aussi que c'était une enfant a risque et comme par hasard lors d'une réunion avec la directrice et l'inspectrice ils ont sortie des feuilles volantes sois disant que ma fille avait été signalée enfant a problème depuis 2008 alors qu'il ne m'en avait jamais rien dit et a chaque fois qu'un parent va signaler un problème a l'école la seule chosa qu'on, nous dit c'est ' vous exagérez vous êtes une menteuse alors voir un psy pour vous et votre fille' on subit des menaces a répétitions alors quand le gouvernement va enfin se décider a écouter les parents et leurs enfants victimes.
bonjour céline je subi la meme chose avec ma fille la directrice les instites ne reagissent pas sauf pour dire si cela ne va pas retourne chez vous !!!!! je suis francaise et je ne savais pas que l aveyron faisais parti d un autre monde en attendant ma fille de 10 ans ne dors plus corectement elle ne mange plus et pleure tout le temps et rien a faire si ce n est de la retirer de l école nous sommes en france quel beau pays donneur de lecons n est ce pas !!!!!!!
Bonjour à tous,
Moi aussi j'ai le même problème: ma fille de 7 ans se fait agresser, embêter par un trio de filles de son âge qui essaie de l'isoler en engreanat les autres camarades à ne pas jouer avec ma fille. J'en ai parlé avec la maîtresse mais je n'ai pas eu de retour. J'en ai marre de ces injustices, les profs sont incompétents dans ce domaine, pour eux, ce sont des histoires de filles..pfffffff bandes de nazes!!!!!!!! quant aux parents de ces filles, ce sont des cas aussi donc vous voyez le résultat.......moi, je voudrais bien que la situation leur arrivent un jour et on verra bien qui rira le dernier.......c'est dégueulasse de voir cette méchanceté gratuite que subit ma fille !!!!! j'en ai marreeeeeeeeeee!!!!!!!
6
Merci
Ma fille de 11 ans subit uniquement du harcelement moral. Une gamine de son âge à réussi à monter toutes les filles de la classe contre elle. Ce sont des remarques du style: "T'es obligée d'être là, connasse", "Tire-toi, on parle en privé sur toi pétasse", "T'approche pas de moi, t'es pas mon amie et des autres non plus, elles sont à moi", elle l'a poursuit puis lui reproche d'être dans l'école.
Ma fille est depuis toujours une bonne élève sérieuse aimée mais timide, m^me très timide.
J'ai été trouver le maître qui est en même temps le directeur, il a réuni les personnes concernées et sans prendre position, les a amenées à réfléchir sur ce qui se passait. Tout viendrait de ma fille sauf que quand on demande ce qu'elle a fait, on répond rien. A une autre enfant qui lui demandait pourquoi, elle dit que elle l'embête pour rien et par plaisir.
Il y a eu un mieux de 2 jours. Et puis rebelotte mais avec menace: "Reste avec nous sinon on va se faire ramasser par ta faute."
Le directeur me dit ne plus savoir que faire et m'envoie parler avec la maman.
Je ne veux pas car il y a quatre mois, je suis allée la trouver et le problème selon elle, je couve trop mes enfants. Elle, elle laisse sa gamine de 10 ans s'occuper de son frère de 6 ans tous les temps de midi seuls à la maison. Elle se permet de juger mon mode d'éducation sans voir que c'est sa fille qui manque d'éducation. Il faut dire qu'elle a traité la maîtresse du vendredi de connasse en pleine classe tout en lui faisant un doigt d'honneur.

Je suis désarmée, il ne reste que quelques jours, mais c'est dur, ma fille ne dort plus, pleure, à des douleurs au ventre. Je pens qu'elle n'ira pas à l'école la semaine prochaine sauf le dernier jour.

Cela ne sert à rien de porter plainte au conseil général pour le peu qui reste, , mais si aujourd'hui cela se passe mal, je le ferai quand même, pour que les parents se rendent compte où on est arrivé et que la gamine ne se croit pas intouchable.
Ma fille entre au collège et heureusement, je l'avais inscrite dans le privé et l'autre va dans le public.
ethelred
Messages postés
300
Date d'inscription
vendredi 6 mai 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
15 octobre 2014
106 -
Bonjour,
Je suis de tout coeur avec vous mais je m'interroge sur votre dernier paragraphe... "porter plainte au conseil général" ? Une plainte relève du pénal, elle implique de s'adresser aux services de police ou de gendarmerie ou directement au procureur. Et si vous vouliez simplement dire "se plaindre", même dans ce cas le CG n'est pas concerné : les écoles primaires relèvent de la compétence des communes, pas des départements.
Effectivement, vous avez raison, mais comment fait-on quand les parents de l'enfant harceleur sont influents dans la commune et voient leur enfant comme un saint?
Je ne suis par Française , et je sais que dans mon pays, on peut "porter plainte " à une autorité compétente, qui met par écrit une mise en garde au harceleur et à ses parents et cela est indiqué dans son dossier scolaire. En cas de récidive, cela peut aller jusqu'à l'exclusion. Ce n'est pas ce que je demande, je veux juste que les parents se rendent compte qu'il est temps d'agir envers leur fille pour elle et pour les autres. Il faut préciser que dans l'école, la majorité du personnel me soutient moralement mais n'ose rien faire à cause de la famille de cette fille qui est très connue et influente. Nous, on est arrivé cette année.
4
Merci
ludivine
Bonjour mon fils 10 ans subit actuellement du harcellement par des camarades de l'école il travail très bien à l'école il est mis à l'écart uniquement par les camarades de sa classe (classe à 3 niveaux) lundi soir il pleure à table mardi matin il me dit qu'il a mal au ventre j'ai pris rendez vous avec la directrice de l'école dès ce vendredi. La solution c'est que les enseignants parlent à l'ensemble de la classe. Qu'est ce que le harcellement? les signes: les moqueries, l'attribution d'un surnom, des rumeurs, isoler une personne d'un groupe, les insultes, les menaces et même des coups Les enseignants doivent rappeller qu'il y a des choses à ne pas faire.
1
Merci
Bonjour,

Mon fils de 7 ans en CE1 cette année, handicapé, a été harcelé l'année dernière par un enfant de CM1, on a vite reglé le problème avec le directeur !
Rentrée au CE1, mon fils ne m'a pas dit tout de suite que le gamin avait recommencer jusqu'au jour où je susi resté devant la grille discuter le matin et que j'ai vu 3 gamins dont le fameu gamin à coup de pied te à coup de cartable à roulettes dans les jambes de mon fils !! là, je suis aller voir la maitresse de suite !
puis ça a continué, je suis retourné voir la maitresse ce soir car mon fils m'a dit qu'il l'avait à moitié étrangler avec son manteau en le tirant par derrière sur la capuche, la maitresse m'a dit qu'elle va veiller sur mon fils dans la cours. rien de mieux que de prendre le gamin sur le fait !
On prend le bus pour rentrer, le gosse en train de narguer mon fils devant moi ! il se démonte pas !!!
J'attends de voir après les vacances masi je crois ça va finir dans le bureau du directeur tout ça !
Bon, vu le directeur ce matin et l'AVS de mon fils en avait déjà parler au directeur, donc ils vont en parler ce matin entre le directeur, la maitresse, et l'AVS et vont convoqué le fameu gamin avec ses parents et les éducateurs ! je suis contente ! Bizarrement, mon fils ne m'a pas sorti, j'ai mal au ventre, j'ia mal à la tête, je suis fatigué mais s'ets lever avec un grand bonjour et est parti à l'école de bonne humeur ! bien contente !!!!
C'est clair que c'est pas facile cette situation, t'as bien bien raison de réagir au plus vite car on s'en prend à nos enfants, on s'ne prend à nous aussi!!! c'est un sale gamin le garçon qui harcèle ton fils, aucune éducation pffffffffff mais courage à vs deux. De toute façon cette méchanceté gratuite se paiera un jour....
Dossier à la une