Litige sur dates de vacances scolaires

Signaler
Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 15 août 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
19 août 2010
-
Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 20 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
21 juin 2018
-
Bonjour,
le college de mon fils a fermer ses portes officiellement une semaine plutot que les dates nationales pour cet ete j ai une garde classique donc la moitie des vacances scolaire j aurai du recuperer mon enfant le 29 juillet j ai demande une confirmation au bureau du jaf et mon avocate qui m ont confirme phoniquement dans mon calcul. la mere ne l a pas accepte et me disant que cette semaine ne compte pas dans le calcul je n ai donc pas eu mon enfant et aujourd hui encore . a t elle raison ? dois je porter plainte a present ? quelles sont mes recourts ?
A voir également:

4 réponses

Messages postés
18024
Date d'inscription
dimanche 8 juin 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 mai 2020
6 728
Bonsoir

Les différentes dates de fermeture des écoles ne comptent pas, seules les dates sur le jugement sont à prendre en compte.

Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 15 août 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
19 août 2010

j ai pourtant un document officiel de l ecole et le jugement parle de moitie de vacances scolaires le secretariat du jaf et l avocat se seraient trompes ?
Messages postés
18024
Date d'inscription
dimanche 8 juin 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 mai 2020
6 728
Le jugement se réfère aux dates de vacances scolaires officielles.
Si l'établissement ferme avant la date pour examens par exemple, pour moi, ce n'est pas des vacances scolaires, l'enfant se trouve sous la garde de celui qui devrait l'avoir pendant cette période comme si il avait cours.

Enfin c'est mon point de vue logique,
si votre avocat vous a dit le contraire, il vaux mieux le suivre...

Je vais faire quelques recherches sur ce point, car j'ai des doutes.
Messages postés
18024
Date d'inscription
dimanche 8 juin 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 mai 2020
6 728
Je comprend votre point de vue pour le partage équitable, mais sur le jugement c'est précisé vacances scolaire donc les dates du calendrier officiel de l'académie.

Maintenant, vous pouvez tenter un accord amiable avec l'autre parent, mais si vous devez faire intervenir un avocat ou le jaf ou la police, vous serez tenu l'un et l'autre de respecter et faire respecter le jugement.
Messages postés
1446
Date d'inscription
samedi 16 janvier 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 janvier 2013
226
Bonjour,

Tout à fait d'accord australe 13 !!!!
Je pensais que notre entervenant parlait d'une jurisprudence.
Le cas m'est arrivé il n'y a pas si longtemps. J'ai essayé de traiter à l'amiable mais je me suis heurté à un mur.
Je me suis renseigné auprès de mon avocat qui m'a dit qu'il était préférable de toujours se baser sur les vacances scolaire indiquée par l'académie.
Et puis j'ai retenté cet été et là je ne sais encore pour quelles raisons cela a marché.
Mais cela reste un accord entre les parents. Ou plutôt pour ma part une façon de procéder qui arranger bien l'autre parent à ce moment là !!!!

Bien cordialement
J ai eu un avocat ce matin qui explique que droit se fait sur la base des dates arrêter par l académie mais qu il y a un écrit de l Ecole et que l enfant ne passant pas les examens cette semaine devrait logiquement y être rajoute et que donc selon lui sans accord des parents le cas est litigieux peut être y a t il eu des précédents pou jurisprudence ? Merci de ton aide
Messages postés
18024
Date d'inscription
dimanche 8 juin 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 mai 2020
6 728
Bonjour

Je ne sais pas s'il y a eu des cas de jurisprudence.
J'ai demandé à d'autres modérateurs du site, ceux ci pensent comme moi,
que ce sont les dates de vacances officielles de l'académie qui sont applicables par votre jugement.

Vous n'avez pas pu joindre votre avocat personnel ?
Que vous a dit le secrétariat du JAF ?
Messages postés
1446
Date d'inscription
samedi 16 janvier 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
10 janvier 2013
226
Bonjour,

Merci de vos infos !!!!
Ca peut servir !!!
Ce qui m'étonne c'est que dans tout jugement malgré les infos des écoles il est bien notifié que les dates de vacances à prendre en compte sont celles du calendrier du gouvernement !!!!

Cordialement
Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 15 août 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
19 août 2010

le jaf n a pas autorite pour veiller a ce que le jugement sois applique donc les vices a l application du dit jugement n est pas de son ressort mais des services du procureur
d ou depot de plainte et ou proces verbal ...

il faudra que je notifie par pv le jour ou je recevrai a nouveau mon enfant afin d aviser le retour a la normale eventuellement de la situation

donc affaire a suivre je vous tiens informe des suites ...
Messages postés
18024
Date d'inscription
dimanche 8 juin 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 mai 2020
6 728
Bonjour

Merci pour cette info qui vous a été donné par le JAF je pense,
mais on le savait que ce ne sont pas eux qui font appliquer le jugement,.

Ce qu'il faudrait savoir c'est si la semaine où l'enfant a quitter l'école plus tôt entre dans le décompte des jours de vacances officielles par l'académie, ce dont, je ne pense pas, sinon il faudrait revoir tous les jugements tous les ans pour les adapter aux différentes réglementations des établissements scolaires.
Ces réponses n émanent pas du jaf mais de l avocat que j ai rencontre et qui a lu le jugement et a été catégorique de plus sur ce dit jugement il est mentionne vacances scolaire sans précision enfin et en me plaçant du point de vue parental je pense sincèrement qu il est justifie que chaque parents puisse bénéficier du même nombre de jour non scolarise c est a mon sens juste pour chacun des parties
Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 20 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
21 juin 2018

Dagmar, évitez de croire le premier avocat venu , avec tout mon respect pour la profession. La réponse de ce dernier semble opportuniste.
Dans les jugements est précisé une fois sur deux la phrase : «en fonction des dates de vacances de l’academie où sont scolarisés les enfants » et jamais la phrase à la fin des cours . Il n’y a pas plus transparent que cette phrase qui n’offre pas de discussion possible : c’est les dates officielle de votre académie qui ont de la valeur , c’est sur cette date que les jaf fonde leur jugement .
Imaginez une seconde une famille avec 4 enfants divorcés l’un fini les cours le 14 juin , l’autre le 25 , les suivants le 30 et le 5 juillet. Imaginez que le seul moyen de transport est la voiture et que la maison du parent est à 85 km. Vous pensez une seconde que le juge va obliger un des parents à faire 4 allers retours sur 20 jours soit 600 bornes !!!
Si votre ex vous oblige à prendre la date de la fin des cours au lieu de la date de l’académie, dite lui qu’il risque gros du pénal suite à plainte , et copie de la plainte dans le dossier du juge. Çam fait très mal pour aller négocier quoi que se soit à l’avenir. Vous êtes grillé au niveau du juge et quoi qu’il se passe vous aurez toujours cette tache indélébile dans votre dossier. Et si vous êtes obligé dans arriver là, n’hésitez pas . Car votre ex pourrait en profiter chaque année pour vous voler des jours .