Indemnités journalières/accident du travail [Résolu]

JEJE - 27 avril 2010 à 10:53 - Dernière réponse :  JEJE
- 7 mai 2010 à 15:27
Bonjour

Accident du travail survenu le 03/03/2010 (auriculaire droit cassé) suivi d'une opération le 16/03/2010 pour une greffe d'os sur ce même doigt. A ce jour je n'ai reçu que 276 € d'indemnités journalières le 16/04/2010, après bien des péripéties (cachet du médecin manquant, pièces du dossier "égarées" par leurs services, "c'est en cours Monsieur..."). Je vais retourner à ma caisse cet après-midi, comme toutes les semaines et je me demande bien ce qu'ils vont encore trouver comme excuses, car la dernière fois, mon dossier était complet.

Existe-t-il des recours contre cette évidente mauvaise volonté de ma CPAM qui me met dans une situation financière et familiale très délicate, étant donné que même mon employeur ne peut me verser sa part sans les attestations de la sécu ?

Pour exemple, mon beau-frère qui habite Montauban est venu passé une semaine à la maison et a eu une rage de dents pendant son séjour. Sa caisse l'a remboursé 4 jours après avoir reçu l'ordonnance.

Merci de votre attention et de vos réponses.
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
soeline 38 Messages postés jeudi 22 avril 2010Date d'inscription 12 juillet 2012 Dernière intervention - 28 avril 2010 à 22:08
1
Merci
Selon les caisse cela peut être plus ou moins long.

En revanche, selon votre convention collective, il se peut que votre employeur doive vous maintenir votre salaire. En ce cas, il doit faire un attestation de salaire avec une demande de subrogation. La subrogation consiste à percevoir les indemnités journalières du salarié, et de le payer normalement comme s'il était présent.
Il y a un petit calcul différent sur la paie, mais ça la personne qui fait les paies doit le savoir.

En tout état de cause, renseignez vous pour savoir si votre convention collective prévoit le maintien de salaire.

Merci soeline 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

droit-finances a aidé 13426 internautes ce mois-ci

Merci de votre réponse

Je suis intérimaire même si je travaille à temps complet dans la même entreprise depuis 1 an et demi et il n'y a pas de subrogation dans la convention collective de mon agence.

Lundi j'ai encore reçu du courrier de la CPAM. Cette fois ci ils me demandent une attestation du chirurgien qui m'a opéré, sur la nature exacte de l'opération. Celui-ci ne reçoit en visite que le vendredi matin (donc aujourd'hui).

J'ai dû faire des pieds et des mains pour avoir ce fichu papier car le service du chirurgien n'en voyait pas l'utilité et refusait d'en faire.
J'ai l'impression d'être le témoin/victime d'une guégerre entre CPAM et HOPITAL CIVILE.

La sécu craindrait-t-elle un arrêt de complaisance ? Je préfèrerais nettement travailler moi !

Merci encore.
Commenter la réponse de soeline

Dossier à la une