Etats des lieux commun entrant/sortant

- - Dernière réponse : djivi38
Messages postés
26741
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2019
- 2 juil. 2019 à 22:20
Bonjour,
Je sais qu'il est très courant de faire des états des lieux commun entrant/sortant, donc avec la présence du locataire sortant, et du locataire entrant.
Hors j'aimerais savoir s'il est possible (texte de loi ou jurisprudence) de refuser auprès de son agence immo un état des lieux commun.
Je vous remercie par avance.
Afficher la suite 

4 réponses

Meilleure réponse
3
Merci
Bonjour
Vous voulez dire locataire sortant et locataire entrant ?
Je ne vois pas pourquoi ce ne serait pas possible mais l'un après l'autre pas ensembles
En EDL l'entant est le chef , et note ce qu'il veux et vérifié par l'agence qui représente le proprio
En EDL sortant c'est l'inverse
Mais important entrée et sortie dans les mêmes conditions
Un exemple trouvé ici
"Ancien locataire, mon état des lieux de sortie a été effectué dans des
conditions extrêmement différentes de celles d'entrée.
L'état des lieux d'entrée a été établi rapidement, les annotations sommairement portées
sur un document standard, tandis que l'état des lieux de sortie a
mobilisé un technicien pendant 3 h pour 40 m² avec pc portable, appareil
photo numérique et saisie intégrale de
tous les défauts, dont beaucoup étaient déjà présents mais non notés
compte tenu des méthodes du premier prestataire.
Un rapport de plusieurs dizaines de pages, illustré, est à mettre en regard des deux feuillets
illisibles de l'état des lieux d'entrée..."

Dire « Merci » 3

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24911 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de Utilisateur anonyme
0
Merci
Merci beaucoup pour votre réponse.
Pour préciser ma situation je suis le locataire sortant, et je n'ai pas envie d'avoir à mes côtés le locataire entrant pendant l'état des lieux (notamment pour les raisons citées dans l'exemple, mais aussi parce que je n'ai pas beaucoup de temps libre, et qu'à deux locataires ça prend plus de temps et tourne vite au micmac). Pour l'EdL entrant j'étais seul avec la dame de la régie.
Donc vous pensez que je peux appeler l'agence en leur précisant que je ne souhaite pas que l'EdL se fasse simultanément (à la suite s'ils le veulent, ça n'est pas mes affaires)?
Merci
Dansemacabre
Messages postés
2218
Date d'inscription
mardi 14 octobre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
18 septembre 2010
595 -
Le nouvel occupant n'ayant aucun rapport avec le bail qui vous lie avec l'agence en tant que mandataire du propriétaire, je ne vois pas très bien pourquoi le nouveau locataire aurait le droit d'être présent lors de votre état des lieux de sortie. Je pense que vous êtes tout à fait en droit de refuser la présence de cette personne étrangère au bail.

Je vois par contre très bien le double intérêt de l'agence (un seul état des lieux, et une personne qui regarde à leur place).
Commenter la réponse de Wayto
0
Merci
Merci pour votre réponse DanseMacabre, j'appelerai l'agence pour leur préciser que je refuse un EdL commun.
Je vous tiens au courant (si d'autres personnes sont dans le même cas que moi).
Commenter la réponse de wayto
0
Merci
Bonjour,

Du coup vous avez pu refuser l'EDL commun ?
Je suis dans la même situation, je cherche comment je peux refuser...
Bonsoir
Je suis dans le même cas que vous. J’ai refusé auprès de l’agence. La conseillère immobilière m’a argumenté que c’etait Une procédure courant mais je n’ai rien lâché. Comme l’EDL est réalisé par un prestataire extérieur, je l’ai appelée pour avancer le rdv sans prévenir l’agence.
Je ne comprend pas comment ils osent imposer cette pratique. Je lui ai clairement dit que je comprenais que c’etait une économie pour eux mais que je n’avais pas à subir leur magouille
djivi38
Messages postés
26741
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2019
5204 > Brina -
Bravo Brina !

En effet les agences tentent d'en profiter; mais tant qu'il n'a pas rendu les clés (ce qui se fait en fin d'EDLS) le locataire est encore chez lui et est en droit de recevoir qui il veut et de refuser l'entrée de son logement à qui il veut.
Si l'agence insiste, dire simplement au locataire entrant de bien vouloir attendre au café du coin ou sur le trottoir ou où il veut, parce qu'il ne rentrera pas tant que l'EDLS n'est pas complètement fini.

cdt.
Commenter la réponse de Kate
Dossier à la une