Succession de tante à neveu

Alex - 21 oct. 2009 à 13:52 - Dernière réponse :  Alex
- 20 déc. 2009 à 15:13
Bonjour,

ma tante célibataire est décédée sans enfants, nous sommes 8 neveux et nièces désignés par le notaire.
il y a 2 lignées : 1 frère de ma tante (mon père) nous sommes 3 enfants et 1 autre frère de cette tante où il y a 5 enfants.
le notaire nous attribue 1/6 (10/60) de l'héritage en succession pour chacun de nous 3 et 1/10 (6/60) pour les 5 autres cousins.
ma question :
Notre tante avait des placements en assurance vie qui sont hors succession .
question : est ce la même répartition qui s'exerce pour chacun des heritiers ?

merci pour vos réponses

Alex.
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre au sujet
0
Utile
1
l'assurance vie sera partagée entre tous les bénéficiaires à part égale s'il n'y a pas de disposition particulière mais votre tante a peut-être ,laissé l'assurance vie à "un étranger" ou à une seule personne ou décidé d'une part différente pour chacun des bénéficiaires désignés !!!!
Bonjour BG,
....c'est l'inverse de ce que vous dites qui s'est passé car....
....Eh bien non,ça n'a pas été partagé en parts égales : soit 1/8 par héritier ! comme vous le dites BG....!
c'est la "méthode" du notaire qui a été retenue par les assurances vie : soit 1/6 pour la famille de 3 enfants et 1/10 pour la famille de 5 enfants....car il n'y a pas de "clause de répartition" ont-ils déclaré !

une exception cependant, sur un petit contrat ass. vie, nous avons reçu 1/8 pour : clauses de répartition......
....clause dont on ne nous a pas fait parvenir les textes !
les assurances vie nous ont envoyé un chèque avec un 21x27 avec seul commentaire " dans le cadre de la succession de : (ref. dossier) voici la part qui vous revient "....je trouve que c'est un peu léger ! pas d'historique , pas de montant du capital souscrit, pas de mode de répartition,....etc....
il faut demander les précisions par écrit, avec photo copie d'identité, envoi recommandé et la réponse sous .....un mois minimum !

affaire à suivre.....

Alex
Commenter la réponse de BG
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une