Prime pour femme au foyer

Résolu/Fermé
jad - 8 oct. 2009 à 19:47
Ysabe_l Messages postés 11921 Date d'inscription vendredi 12 avril 2013 Statut Contributeur Dernière intervention 3 février 2023 - 18 août 2022 à 11:11
Bonjour,
je suis une maman au foyer ,j'ai pas trouver de travaille , et jai besoin d'un salaire , jai entendu dire que les femmes au foyer ont le droit d'une prime ? !!!!
je veux savoir si cest vrais ou pas et ou je peux m' adressee pour l'avoir
veuillez me orientez et me donner les renseingnements necessaires pour cela

merci
A voir également:

20 réponses

Je suis un papa de trois enfants et ma femme a choisit d'être au foyer.
Si je me retrouvais seul avec mes trois enfants, je verserais de l'argent a une femme de ménage, a une nounou, une repasseuse, une couturière et je percevrais de l'état une aide (cheque emploi service par exemple) pour payer toute ces personnes ... ca c'est normal car toute ces personnes font un travail noble et rémunéré.
Mais lorsque ma femme fait ce travail, ca doit être gratuit... pourquoi ?Et on ne parle plus de métier mais vulgairement de "tache ménagères"...


Enfin je voudrais qu'on arrête de dire que Les femmes "actives" gèrent tout de front !
C'est faux! Elles mentent (et se mentent) car les journées ne font que 24h, et la vie d'une femme au foyer n'est pas compressible en 2h par soir!
C'est comme Si on disait à une femme active " ton boulot je le fait le soir de 18H a 19h"... absurde !
Elles disent qu'elles élèvent leurs enfants... quand? De 18H30 a 20H00?
qui apprend à marcher, qui console, qui rassure qui apprend à être propre, qui apprend à parler ....
réponse :
c'est la nounou et personne d'autre.

Idem pour les taches ménagères. (Nettoyer une maison ou l'on ne vit pas ...)

RQ: je ne critique pas les femmes actives, je dit juste que l'on est soit active soit "au foyer" mais qu'on ne fait pas les deux et qu'il faut avoir l'honneté de dire " je n'éleve pas mon enfant !" aussi facilement que " je n'ai pas d'activité remunéré"


Ma femme a choisit le métier de mère au foyer après avoir travaillé dans les assurances...Nous connaissons donc bien les deux volets.

Nous avons beaucoup perdu financièrement ( et les fin de mois sont difficiles), mais les soirées sont a nous, nous avons le temps de vivre et de discuter, d'élever nos enfants.
Nous ne passons pas nos soirée dans la paperasse le linge ou la vaisselle car ma femme s'est occupé de tout cela dans la journée et la soirée nous appartient a tout les cinq puis a tout les deux....

Quand je pense au couple qui après une journée de travail repasse/paperasse/nettoie puis s'effondre sans un mot devant la tv je me demande qui de la femme au foyer ou de la femme active est vraiment la femme libérée ...
Alors je sais, qu'il y a des femmes qui n'ont réellement pas le choix, mais je suis persuadé que si on leur versait une prime (pour les aider a rester active ou pour les aider a rester au foyer ), elles pourrait réellement choisir leur voie
449
Merci pour cette revalorisation d'une place bien méprisée dans la société actuelle et pourtant si essentielle. Je suis enseignante, mais me suis arrêtée 4 ans pour m'occuper de mes enfants. Le regard méprisant de l'entourage social et professionnel devenait insupportable, et ce d'autant plus lorsque vous avez fait des études. Comme si élever des enfants était une tâche ingrate à réserver à celles qui ne savent rien faire d'autre...Terrible vision des choses. Drôle de libération de la condition féminine en effet...qui ressemble furieusement à un nouveau carcan. Il ne me semble pas que l'on soit là à un café du commerce, mais bien en train de toucher aux questions essentielles: la liberté et le respect des choix chacun, le droit d'élever ses enfants... Ce Monsieur a dit tout haut ce que la société actuelle tente d'enrober: sous couvert de sociabiliser les enfants et de libérer les mères, on fait beaucoup de publicité pour l'abandon...de l'éducation des enfants à des professionnels. Pourquoi? Votre éducation coûte cher, les filles, et vous êtes une main d'oeuvre non négligeable.
38