PENSION ALIMENTAIRE ENFANT EN APPRENTISSAGE [Résolu]

Signaler
-
 Sly -
Bonjour,

Je suis en cours de divorce l'audience de divorce par consentement mutuel va avoir lieu fin septembre.J'ai un fils majeur qui vit à ma charge et qui poursuit ses études d'étudiant ingénieur 1ere année par alternance avec un contrat d'apprenti. Mon fils en a informé son père qui maintenant me réclame le certificat de scolarité, le contrat de travail et les 6 dernières fiches de salaire, car il a fait un DUT en alternance également, ceci afin de revoir la pension qui avait été fixé à 150 € lors de l'audience de non conciliation.
Mon ex mari a profité d'un plan de départ en pré retraite et il a voulu que soit noté sur la requête de divorce par consentement mutuel qu'il était chômeur. Je pense qu'il va demander à la juge de revoir la pension car il va insister sur le fait qu'il est au chomage (il ne veut donner aucun justificatif de ses conditions de départ, n'a aucune dette il est propriétaire de son nouvel appartement et n'a pas de crédit) et que son fils gagne de l'argent voir peut-être autant que lui .
Que dois-je faire ? Suis-je obligée de donner le contrat de travail que je n'ai pas pour l'instant ou ne dois-je donner que le certificat de scolarité sur lequel je précise il n'est pas noté que mon fils est en alterance? Mon fils a simplement voulu être honnête avec son père et cela va se retourner contre lui car il va devoir financer une partie de ses études alors que son père à les moyens financiers de l'aider (lors du partage de nos avoirs il a eu une somme plus que correcte et il a un patrimoine potentiel à venir important parents à l'ISF)

Merci pour vos réponses.
Jill

1 réponse

Bonjour Jill. Je peus te repondre en parfaite connaissance de cause car quand je me suis marié mon époux vait un fils majeur d'un premier mariage qui consilliait étude et travail en alternance. Sa mere a été contrainte par la justice de fournir la copie du contrat de travail ( Fait le le plus tot possible sous peine d'être condamner pour entrave au bon suivi d'un dossier) et le certificat de scolarité du jeune. Vu que son travail lui rapportait une somme bien que modeste et qui correspondait au montant presque égal a celui de la pension alimentaire, le père n'était plus tenu de versé une contribution est elle à été débouté de sa demande. bon courage a toi
Dossier à la une