Ma fille souhaite vivre avec moi

Résolu
APOPIS
Messages postés
284
Date d'inscription
dimanche 16 novembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
9 novembre 2010
- 5 mai 2009 à 12:45
 Sand - 5 mai 2009 à 16:38
Bonjour a toute est a tous ,
je suis separe depuis 5 ans et demis , et divorce officiellement (au tord exclusif de madame) depuis 2 ans, je paye une pension alimentaire et assume seul les dettes de la communaute (pas de soucis pour madame qui avec les differentes allocations et le salaire de son nouveau conjoint s'en sort tres bien , je donne en plus de la pension de l'agent pour participer au frais des sorties scolaires , j'achete aussi les dernieres chassures a la mode pour ma fille car sa mere les lui avais promises, je dois en plus acheter les vetements pour mes deux enfants , car il n'ont jamais de sac quand je les prend pour le week end ou les vacances, je ne suis pas cadre et j'ai un revenu modeste, bref je suis un peu maso me direz vous.j'ai depuis 2 ans repris un vie de couple equilibre , et tres heureuses malgres les quelques difficultees

ce qui m'amene , est que ma fille de 11 ans et demis , souhaite depuis plusieurs mois venir vivre avec moi et ma nouvelle compagne , mais je ne sais pas comment mais sa mere le sait ou l'as senti , et elle n'a rien de trouvee de mieu a dire a mes deux enfants , que s'ils souhaitaient venir vivre avec moi et s'il le faisaient , elle se suiciderais , ma fille grandie et s'appercoit de plus en plus de chose , comme le fait que sa mere lui ment constement , mon ex epouse et son conjoint passent leur temps a lui repeter que je ne suis qu'un "conn... " et j'en passe ,elle subit les insultes de son beau pere , et elle souhaite revenir vivre avec nous , mais a une peur bleu que sa mere l'apprenne et des reactions qu'elle pourrait avoir,pour l'instant mon fils de dix ans est epargner en ce qui concerne le harcelement et le chantage , quoiqu'il ai un language ordurier que je ne supporte pas ( mais il a le bon exemple avec son beau pere),
apres avoir rencontrer une juriste , qui m'a conseiller de faire suivre ma fille par un psy (et moi aussi par la meme occasion)et de saisir le J.A.F car mon ex conjointe fais pression sur les enfants et que le fait d'avoir jouer sur le fait de se suicider est tres grave j'ai donc entrepris par l'intermediaire de mon avocate de saisir le juge aux affaires familliales , et j'ai pris contact avec l'ecole de ma fille afin qu'ils puissent un peu la surveiller en leur demandant une certaine discretion
j'aimerais savoir ce que vous en pensez et ce que je pourrais faire de mieu pour mes enfants , car je souhaite recuperer la garde ( sans pour autant enlever le droit de visite a mon ex ) mais je ne souhaite pas qu'il continu de grandir dans un climat de tension constente et de menace je ne pense pas que cela soit tres bon pour leurs develloppement
je dois reconnaitre que depuis le debut de la procedure de divorce, je n'ai cesser de prouver tout ce que j'avancais et que j'etais apte a la garde de mes enfants , mais je n'ai jamais ete entendu apparement ,donc j'ai un peu perdu confiance en la "justice", car apres avoir fais lire le jugement de divorce a des personnes relativement competentent , elle m'ont dit que cela ne ressemblait a rien

je vous remercis les commentaires que vous pourriez faires , et les conseils que vous pourriez me donner , afin que je puisse me faire une petite idee de l'evolution que cela pourrais prendre , et peut etre retrouver une certaine confiance en la justice

merci a tous et bonne journee

4 réponses

Bonjour,
Tout d'abord, vous avez raison sur le fait que vos enfants ne doivent pas grandir dans un milieu menaçant. Il faut continuer à rester à leur écoute et aussi continuer à vous battre pour obtenir la garde.
Garder toutes les preuves possible et la roue tourne dans la vie...
Il le faudrait pour vos enfants
Garder le moral et il faut y croire
Je suis de tout coeur avec vous et vos enfants
Courage
0
APOPIS
Messages postés
284
Date d'inscription
dimanche 16 novembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
9 novembre 2010
3
5 mai 2009 à 15:13
je me suis toujours battus pour mes enfants , mais j'ai le sentiment d'etre don quichotte , la juriste que j'ai rencontre en presence de ma fille a bien explique que ce qu'elle avait dit etait tres grave , et etait suffisant que je recupere la garde , le fait est que malgres tout je suis toujours sur le doute sur le fait d'etre ENFIN cru depuis 5 ans ,depuis que ma fille nous avais annonce son envies de rester avec nous je lui ai bien explique que ce n'etait pas une descision a prendre a la legere au vu des demarches qu'il fallait effectuer , et qu'elle avais du temps pour y reflechir ( elle auras 12 ans en octobre ,mais je reste sur le doute en ce qui concerne l'age auquel l'enfant peut exprimer son souhait ) et que si tout compte fait elle souhaitais rester comme cela est decide nous ne lui en voudrions pas, je ne veux pas m'engager dans des procedures longues et fatigeante pour qu'en cour de route elle ne souhaite plus venir , ma fille est en confiance avec nous ( elle parle de plus en plus de ce qui se passe chez sa mere , et aussi de ce que sa mere et son beau pere font subir a l'ex conjointe de celui-ci ) et je ne veux pas la trahir non plus et qu'elle sente que je l'abandonne ,c'est un probleme qui me hante et me perturbe , mais je ne comprend pas qu'une mere puisse agir de la sorte , et qu'elle ne la laisse pas vivre sa vie de petite fille de 11 ans , je pense qu'il est deja assez penible d'etre enfant de divorce en plus de toute les contrainte que cela engendre,
au telephone , mon avocate m'as demande quelles preuves j'avais pour entreprendre ma demache , je n'ai pu lui repondre uniquement ce que ma fille m'a explique ( a laisser a l'appreciation du juge qui entendras , mais je pense que malheureusement ma fille est assez mur pour comprendre les choses ), et le fait qu'il n'ont jamais un vetement avec eux ( uniquement des vetements trop petit trop grand ou dechire(photo a l'appuis de l'etat des chaussures de mon fils) et comme il s'est produit une fois de plus quand je suis alle les cherche le dimanche des vaccance , ils etaient a peine lave et son monte dans la voiture avec un gobelet en plstique de cereale (leur mere n'as t'elle donc que si peu de respect pour ses enfants? et si peu de fierte pour les laisser venir comme cela )
que dire que faire , pour que l'on m'ecoute , m'entende , et que l'on crois enfin a ce que je dit
0
Je ne peux pas comprendre non plus que l'on puisse agir de la sorte avec ses propres enfants.
Je suis maman de 2 enfants merveilleux et jamais mon conjoint ne passera avant ....
ou alors le fait-elle exprès, uniquement quand vous en avez la garde, pour vous "démolir"
mais elle démolit aussi ses enfants en agissant ainsi ....

La seule solution est de les récupérer et de vous en occuper
mais il faut y croire, toujours sans jamasi renoncer
0
APOPIS
Messages postés
284
Date d'inscription
dimanche 16 novembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
9 novembre 2010
3
5 mai 2009 à 15:40
jamais je ne renoncerais a mes enfants , par moment la seule impression que j'en ai , c'est qu'elle s'en sert comme myen de revenu , elle a eu un autre enfants avec son nouveau conjoint ,
en plus de tout ce que j'ai pu decouvrir de se qui s'est passer avant notre separation ( tout fini par se savoir) , je ne comprend pas qu'au cour du divorce , je l'ai obtenu a ses tords exclusif ( l'adultere a ete reconnu et prouve) et que quand j'ai fait la demande d'une enquete social cela m'as ete refuse , ou il y a un malaise dans la loi ou la justice , ou je dois venir d'un autre monde , mais je ne baisserais pas les bras , et n'ayant plus aucun sentiments pour elle ( le dialogue n'est plus possible nonplus, j'ai vecu seul 3 ans et quand j'allais chercher mes enfants , elle sortait et m'insultait dans la rue devant tout le monde et les enfants , j'ai ete contraint de me faire accompagner), elle a eu ce qu'elle souhaitait ( pour mon plus grand bonheur maintenant ) que veut elle de plus , je n'ai meme jamais fait de difficulte , je lui ai tout laisse , je suis reparti a zero , je me demande meme si une expertise spychiatrique ne serais pas neccessaire pour elle ( car deja , on ne menace pas de se suicider car l'enfant souhaite vivre avec l'autre parent, meme si "cela lui fait mal " j'estime qu'elle devrait accepter pour le bien etre de son enfant , si bien sur elle les aime

je me demande quand je serais enfin tranquille , j'ai eu un repis de quelques mois , voila que tout recommence , et les questions deferlent
0
il ne faut pas vous préoccuper de sa santé mentale car vous ne pourrez jamais comprendre son comportement
il faut juste vous focaliser sur vos enfants et rien qu'eux
c'est sur qu'il n'est pas normal de menacer ses enfants de sucide
Tout ce ci est très inquiétant pour vous et c'est compréhensible
Je crois que vous n'aurez la paix que quand vos enfants seront grands ou quand vous en aurez la garde exclusive.
En attendant, essayez de supporter tout ceci et un jour, elle sortira définitivement de votre vie.
Courage
0
APOPIS
Messages postés
284
Date d'inscription
dimanche 16 novembre 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
9 novembre 2010
3
5 mai 2009 à 16:00
l'energie est la pour tenir bon ( mes enfants), mais on ne sais jamais , cela fait longtemps que cela dure et par moment on pourrais mal reagir si apres mes prochaine demarche on me refuse la garde que faire les laisser subir leur mere ,les laisser en ayant toujour la peur au ventre ,je ne pense pas que cette fois je le supporterais , j'ai la chance d'avoir une compagne qui me soutienne , qui comprend , quoiqu'elle ne comprend pas la reaction de la justice , elle est fille de divorce , et j'avoue etre en admiration devant l'intelligence des ses parents (meme si cela n'a pas ete rose durant le divorce ) , leur beau pere qui les a accompagner au remariage de leur pere , j'ai meme pu voir des photos ou les parents et beau parent faisaient des fete familliale ensemble , un tres belle exemple
je sais que tout finiras par se terminer , mais quelles traces cela auras laisser a mes enfants , et a moi aussi
0
cela peut laisser des traces effectivement mais parfois, avec le dialogue, on peut atténuer les choses
J'ai moi même vécu des choses dans mon enfance et à force d'en parler avec ma soeur, nous sommes arrivés toutes les deux à nous en sortir
Alors ne vous inquiétez pas, si vous faites tout ce que vous pouvez pour vos enfants et que vous n'avez rien à vous reprocher, vous trouverez la paix et l'harmonie
0