Droit assedic pour + 60 ans

Résolu
claudine - 9 avril 2009 à 17:04
 ricko - 11 déc. 2018 à 13:53
Bonjour,

Je viens d'avoir 60 ans.

Au chomage depuis juillet 2007 (23 mois) + 1 arrêt maladie de 4 mois (décompte indemnités CPAM transmis à l'Assedic le 16 février 2009 - reprise) sur le site internet les indemnités de chomage me sont accordées jusqu'au 30 septembre 2009.

Ors depuis cette date, je ne perçois plus rien de l'assedic... si ce n'est un courrier reçu le 22 février me dispensant du pointage (il parait que mon dossier est à l'étude ?)
soit arrêt de mes prestations depuis le 16 février 2009 et nous sommes le 9 avril.

N'ayant pas tous mes trimestres pour prétendre à prendre ma retraite à 60 ans ;
la question est ; l'Assedic peut elle
1°) m'obliger prendre ma retraite à 60 ans ?
2°) cesser le règlement des indemnités avant mes 60 ans ?
3°) cesser les paiments d'indemnités après 60 ans ?

Par ailleurs la CPAM m'a annoncé une fin de droit fin juin 2009
Il y a donc incohérence entre les deux organismes. (droits assedic accordés fin sept 2009 et droits CPAM fin septembre 2009)

En fait tout le monde se "refile" le bébé et je n'arrive pas à être informé sur le plan légal

Réponse attendue avec impatience pour dénouer ce sac de noeuds.

remerciements

8 réponses

JE VOUDRAI SAVOIR SI LES ENFANT CONTE SUR LES POINT DE RETRAITE MERCI
31
Eric Roig
Messages postés
4100
Date d'inscription
vendredi 3 août 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
25 janvier 2021
14 589
9 nov. 2016 à 15:05
Les conseils d'Eric Roig, directeur-fondateur de droit-finances.net
Chargement de votre vidéo
"Droit finances : Allocation de retour à l'emploi (ARE)"
16
Bonjour Claudine

Je pense que tes problèmes sont liés à ta situation "à la limite" des différentes règles ASSEDIC.
En effet les allocations de chômage sont prolongées jusqu'à l'âge de la retraite à taux plein pour les allocataires agés de 60 ans et demi (en 2009, cela passera à 61 ans en 2010) , et à la fin des droits tels qu'ils t'ont été notifiés, tu serais "pile poil" à cet âge...
Par ailleurs, de toute façon, l'ASSEDIC suspend provisoirement le versement des allocations à 60 ans si l'allocataire n'a pas à cette date fourni son décompte de trimestres prouvant qu'il ne peut prétendre à retraite à taux plein. Un courrier est normalement envoyé aux allocataires concernés en cours de service d'allocations qq mois avant, et peut-être, vu ton arrêt-maladie, ne l'as-tu pas reçu? Si tu n'as pas envoyé ce décompte, il serait préférable de le faire car de toute façon ce sera indispensable pour reprendre le service des allocations.
Il me faudrait d'ailleurs pour répondre précisément à ta question connaître les dates excates de ton début d'indemnisation et ton arrêt-maladie. Je ne comprends pas en plus pourquoi l'on ne t'a notifié que 23 mois de droits et non 36 (si à la perte d'emploi tu avais travaillé au moins 27 mois dans les 36 derniers mois).
De quel "arrêt de droit" s'agit-il pour la CPAM, je ne comprends pas non plus...
Cependant, par rapport à tes questions de principe, mes avis
1) pas à prendre de retraite au sens strict, mais arrêter le service des allocations (ce qui est une manière de forcer si l'on n'a pas d'autres revenus): OUI, mais seulement si tu as les trimestres suffisants pour avoir la retraite SS à taux plein ou n'as pas fourni de document prouvant le contraire
2) NON sauf bien sûr si tu bénéficies d'une retraite anticipée
3) NON, tant que tu n'as pas épuisé tes droits ou n'atteins pas le nombre de trimestres pour retraite à taux plein, cf 1

Bon courage et bonne chance

Cornil :Vieux syndicaliste de droit privé, vieux "routier" bénévole du droit du travail, et des forums à ce sujet, mais qui n'y reste que si la discussion reste courtoise et argumentée. Les forums ne sont pas à mon avis un "SVP JURIDIQUE GRATUIT" ne méritant même pas retour, et doivent rester sur le terrain de la convivialité, ce qui implique à minima de saluer l'internaute qui y a répondu. Ingénieur informaticien de profession (en préretraite)
8
BIHI78
Messages postés
10
Date d'inscription
mercredi 25 mars 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
18 mars 2010

16 avril 2009 à 23:57
Bonjour
Je m'adresse à vous en espérant que vous répondriez à ma question en vous remerciant d'avance
J'ai 58 ans né en jan 1951 et je serai au chômage au 01/06/2009 étant donné que je travail depuis 35 ans j'aurais droit à 36 mois de chômage et après et il me reste encore 2 ans et demi pour avoir ma retraite complété ma question est la suivante : au jour d'aujourd'hui l'age à lequel les allocataires en cours d'indemnisation peuvent garder le bénéfice du versement de leurs allocations jusqu'à la date de liquidation de leurs retraite est 61 ans ,et j'ai entendu dire que cet age peut être augmenté en 2011 ,ce que je veut savoir est ce que pour mon cas c'est l'accord du jour d'inscription qui prime ou non est ce que en 2012 lorsque je puise mes droit au chômage je peut bénéficié de l'accord 2009/2010 même si un autre accord entre temps ou non
Merci beaucoup
Amicalement
0
Merci d'avance de vos aides et conseils.
J'ai 59 ans et demi. J'ai été gérant d'une petite société pendant 35 ans : Je n'ai donc jamais cotisé aux Assedic. Ma société est finie. J'ai cherché du travail et j'ai en main une proposition de CDD pour 12 mois, éventuellement renouvelable ensuite par tranche de 6 mois.
Dans les cas ou j'aurai travaillé 12 Mois, ou 18 mois ou 24 mois, quels seront mes droits aux Allocations chômage pour chacun de ces cas, et pour quel pourcentage du salaire (Brut ou Net ?) de celui perçu ?

Par ailleurs, je n'aurai droit à la retraite à taux plein qu'à 65 ans. Quelle sera la situation après la fin des Allocations chômage ?
L'allocation pourrait elle être maintenue au delà des périodes limites , et ce jusqu'à 65 ans ?
Y-a-t'il un mécanisme aux Caisses de retraite qui permettre à un chômeur de plus de 60 ans de toucher sa retraite à taux plein, en fin d'allocation chômage et avec 2 ou 3 années manquantes de cotisation retraite ?
Merci encore
0
BIHI78
Messages postés
10
Date d'inscription
mercredi 25 mars 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
18 mars 2010

9 juin 2009 à 00:49
Bonjour
Je m'adresse à vous en espérant que vous répondriez à ma question en vous remerciant d'avance
J'ai 58 ans né en janv 1951 et je serai au chômage au 01/09/2009 ,j'aurais droit à 36 mois de chômage et après et il me reste encore 2 ans et demi pour avoir ma retraite complété ma question est la suivante : Est-ce que l'appréciation des Assedic de l'âge pour le maintien des droits se fait en fonction du règlement en vigueur à la date de la fin du contrat de travail (60 ans et demi actuellement, 61 ans à partir de 1 janvier 2010) et ne change pas, même si un nouveau règlement modifie ultérieurement l'âge requis pour bénéficier de ce droit (par exemple, si l'âge limite passera à 62 ans en 2011 lors du passage d’une nouvelle convention)? Autrement dit, est-ce que j'aurais droit au maintien des allocations chômage en 2012 lorsque j'arrive en fin des droits à l'âge de 61 ans ?

Si je pose cette question si que j'ai vu "le CIRCULAIRE N° 2009-10 du 22 avril 2009
Objet MISE EN OEUVRE DES REGLES ISSUES DE LA CONVENTION DU
19 FEVRIER 2009 RELATIVE A L’INDEMNISATION DU CHOMAGE https://www.unedic.org/indemnisation/textes-reglementaires
et franchement je n'arrive pas a comprendre qui ce qu'il veut dire
Merci beaucoup
Amicalement
0
le 15 juillet 2009
Bonjour Cornil,
Désolée pour ma réponse tardive (suite décès d'un proche) et sincères remerciements d'avoir pris le temps de d'écrire.
Après moultes courriers expédiés à l'assédic, j'ai pu obtenir la reconduction de mes indemnisations. En fait, je n'existais plus sur leur nouvelle base informatique !
Le 7 juillet, l'assédic m'a répondu ;
Au 01/07/07, j'avais droit à 700j d'allocations. (Mon arrêt maladie à été de 4 mois du 15 octobre 2008 au 15 fevrier 2009). Le reliquat de mes droits est de 125j donc, jusqu'au 02/11/2009 (j'ai consommé 575 jours). J'aurais alors 60 ans et plus de 6 mois.
En fin de droit, l'Assédic va faire une étude d'allocations de solidarité spécifique ou si j'ai travaillé 6 mois au cours des 22 derniers mois, ce qui n'est pas mon cas, l'assédic fera une nouvelle ouverture de droits pour 6 mois. Avec arrêt maladie de 4 mois
Mon problème actuel réside sur le fait que l'allocation solidarité spécifique est attribuée sous les conditions suivantes ;
- être à la recherche d'un emploi : ce qui est mon cas
- Ne pas dépasser un plafond de ressourse de 1047,20 Euros pour une personne seule : j'ai une pension alimentaire d'un montant supérieure.
-justifier de 5 ans d'activité salariée dans les 10 ans précédant la fin du contrat de travail : ma reprise d'activité n'est repartie que depuis 2000 - (rien en 2003) jusqu'au 2 novembre 2009 (période de chômage comprise) auparavant j'ai travaillé de 1963 à 1980.
Compte tenu de ces éléments, j'ignore si je puis rentrer dans le cadre ?
Total durée d'assurance régime général en novembre 2009 = 103 trimestes y compris majoration pour enfants et période de chômage.


Pour répondre à ta question concernant ma notification de droit de 23 mois ;
J'ai obtenu un mi-temps (contrat CES) du 6 septembre 2004 au 30 juin 2005 = 10 mois.
En juillet/août 2005 : période chômage.
Puis autre contrat (CAE) de septembre 2005 au 30/06/07 = 22 mois.
Depuis, je suis au chômage ce que je dépore profondément d'autant que l'administration dans laquelle je travaillais souhaitait reconduire un autre contrat...chose impossible car j'avais épuisé les contrats d'aide à l'emploi.

Est-il si possible obtenir un avis de ta part sur le sujet ?

Bien cordialement
0
Bonjour Cornil,

J'ai quelques doutes concernant le maintien de mes allocations ASSEDICS. Je suis né en décembre 1949 et mes allocations Assedics se terminent début aout 2010. Je ne pourrai prendre ma retraite à taux plein uniquement à 64 ans.

L'anniversaire de mes 61 ans étant début décembre, mes allocations seront-elles bien maintenues ? Le montant de l'allocation sera il le même que maintenant ou sera-il réajusté et sur quelle base ?

Merci d'avance pour ces précisions
0
les annee de chomages conte t il pour la retraite en 2011 merci cordialement
6

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
Vous avez + de 60 ans,la cpam ne vous indemnise plus les droits assedic reprennent sous certaines conditions bien soit vous avez 10ans de cotisations dans le privé ,et la vous etes payé tant que vous n"avez pas vos trimestres mais jamais plus tard qu'a vos 65 ans,sinon vous avez ll'allocation specifique de solidarité ,il faut que vous alliez expliquer votre situation et que vous montiez un dossier ,si négatif,insistez vous devez rentrer dans une case a eux a vous la fournir avec votre aide
mcd
1
Chômage : les nouvelles durées d'indemnisationLa convention du 19 février 2009 a modifié les règles d'indemnisation du chômage au niveau de la durée d'affiliation et des périodes d'indemnisation.
La période de référence

La nouvelle réglementation met fin aux quatre anciennes filières au profit d'une seule durée d'affiliation. Pour prétendre aux indemnités chômage, le demandeur doit justifier d'une durée minimale d'emploi :
*122 jours, ou 610 heures de travail, au cours des 28 mois qui précèdent la fin du contrat de travail (terme du préavis), pour les moins de 50 ans, la condition d'âge étant appréciée à la date de rupture du contrat.
*122 jours, ou 610 heures de travail, au cours des 36 mois qui précèdent la fin du contrat de travail (terme du préavis).

La durée d'indemnisation

La durée d'indemnisation est égale à la durée d'affiliation précisée ci-dessus.
Elle est comprise entre une durée minimale de 122 jours (environ quatre mois) et une durée maximale de 730 jours (environ 24 mois).
Pour les salariés privés d'emploi âgés de 50 ans ou plus à la date de fin de leur contrat de travail, la durée maximale est portée à 1 095 jours (36 mois et demi).
Par exception, les allocataires âgés de 61 ans et plus continuent d'être indemnisés jusqu'à ce qu'ils puissent bénéficier d'une retraite à taux plein s'ils sont indemnisés s'ils remplissent les conditions ci-après :
*être en cours d'indemnisation depuis un an au moins ;
*justifier de 12 ans d'affiliation au régime d'assurance chômage ou de périodes assimilées définies par un accord d'application ;
*justifier de 100 trimestres validés par l'assurance vieillesse ;
*justifier soit d'une année continue, soit de 2 années discontinues d'affiliation dans une ou plusieurs entreprises au cours des 5 années précédant la fin du contrat de travail.

Nouvelle indemnisation

Le salarié involontairement privé d'emploi peut avoir droit à une nouvelle période d'indemnisation à condition que la perte du nouvel emploi soit naturellement postérieure à la perte de l'emploi précédent qui lui avait donné droit à ses indemnités chômage.
Exemple : Mme Martin perd un emploi le 1er mars 2006 et perçoit depuis des indemnités. Elle prend un CDD de cinq mois à compter du 1er janvier 2009. Cette période de cinq mois lui ouvre droit à une nouvelle période d'indemnisation de cinq mois.
0
bonjour

J'ai étè licencié economique au bout de trente année d'entreprise . Je suis inscrit au chomage et je fait des missions interimaire variant de trois à six mois. J'ai 55 ans et 3 ans de chomage et complété par les assédic sur le salaire.La question est a chaque mission intérim les 3 ans sont t'il repoussé tant que je travail et le complement salaire duret'il tant que j'ai pas trouvé un emploi fixe. je vous remercie d'avance de votre réponse
0
Bonjour, je suis intermittent des foires, je viens d'avoir 60 ans, je n'ai pas assez de trimestres pour avoir une retraite à taux plein, je suis aux assédic avec les nouvelles dispositions. Comment mes allocations vont elles continuer entre mes contrats? Et combien de temps? Car j'aurrai la retraite à taux plein à 65 ans.D'avance merci.Cordialement
0
message perso à Cornil

Je tiens à vous remercier pour l'attention apportée à "mon cas", cela dit, compte tenu des aléas de ma situation et ayant de graves problèmes de santé, j'ai préféré la solution de prendre une retraite pour inaptitude. De toute façon mes droits assedic expiraient d'une part, et de l'autre, je ne pourvais escompter obtenir la poursuite d'indemnités au delà car ma pension alimentaire perçue est supérieure à la limite estimée du plafond.
Encore merci.
Claudine.
0
bonjour,le1juillet2019mesdroitsAREserontépuisésej'auraitoutmestrimestrepourlaretraiteatauxpleinmaisjenepeutpartiralaretraitequ'a62ansaquoij'aidroitcommeindemnités.
0