Heritage

-
Messages postés
660
Date d'inscription
mardi 13 janvier 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mai 2010
-
Bonjour,
voila mon probleme ma maman est decedee depuis 11ans , mes parents etaient marier sous le regime de la comunaute , mon pere a deux maison biensur depuis quelques annees a une amie , et a mon frere et a moi il nous a lever la paroles sans explications peut il donner ses maisons a son amie sachant que nous sommes moi et mon frere les heritier en attente d une reponse

1 réponse

Messages postés
660
Date d'inscription
mardi 13 janvier 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
31 mai 2010
971
Voici comment est transmis le patrimoine du défunt quand il n'a fait ni testament, ni donation entre époux.

Une précision préalable importante : Il s'agit ici de l'ordre légal des héritiers, tel qu'il est fixé par le Code civil, et notamment par la loi du 3 décembre 2001 entrée en vigueur pour les décès survenus après le 1er juillet 2002. Mais attention : une donation entre époux ou un testament peuvent modifier cette répartition.

Autre précision importante : quand un héritier en ligne directe (enfant) renonce à sa part d'héritage (héritier « renonçant », cf. plus loin), sa part va à ses « représentants », ses propres enfants ou à défaut à ses petits-enfants. En l'absence de représentants, sa part est répartie entre les autres héritiers au prorata de leurs droits dans la succession. Cette règle est également valable pour les successions « collatérales » : les neveux et nièces du défunt peuvent venir en représentation de leur père ou mère (frère ou soeur du défunt) si celui-ci renonce à la succession.
En présence d'enfants