Possibilité d'APL chambre chez l'habitant?

Signaler
-
 Annik -
Bonjour,
je vais bientôt déménager à Paris, j'ai choisi l'option "Chambre chez l'habitant" - comme je suis étudiante, je me demande si je pourrai demander de l'aide au logement, même si la personne chez laquelle je logerai n'est pas propriétaire des lieux. Elle pourra quandmême me fournir un bail, non?

Merci pour vos réponses,


Joanna

7 réponses

Je loue une chambre en cohébergement, je me suis renseigné à la CAF, pour avoir une aide au logement il faut que la chambre louée soit votre demeure principale.
bonjour : Si la personne n'est pas propriétaire et qu'elle bénéficie elle-même de l'allocation logement, si elle vous fait un bail, et que vous demandiez vous-mêm l'allocation logement, il va y avoir un problème, c'est que cela va baisser la propre allocation de votre logeuse. Néanmoins cela reste possible.

Si elle n'a pas l'allocation logement elle même pas de problème.

Dans le premier cas, si vous ne pouvez pas avoir l'allocation logement vous-même, négociez un peu le prix du loyer, éventuellement vous pouvez lui rendre quelques petits services : courses etc... surtout si c'est une personne âgée, elle risque d'apprécier.
Merci pour la réponse, Laur!

Je ne pense pas qu'elle recoive déjà des allocations, par contre..si elle n'est pas proprio..est-ce qu'elle a droit de me faire un bail? Ou faudra-t-il avoir l'accord du proprio?
Salut !

Je cherche actuellement des solutions de logement pour l'année scolaire prochaine à Paris, et je voulais savoir comment tu avais trouvé ton logement chez l'habitant...

Merci de me répondre

Bye !
Bonjour,

Je suis dans la même situation. J'ai trouvé une chambre chez l'habitant, mais il n'est pas le propietaire. Le problèm est que il n'y aura pas des contrat, mais on me demande beaucoup d'argent de caution. Est-il possible de faire , non un contrat, mais un papier signé pour demontrer après que cette argent est à moi? Je sais pas, avec l'inventaire des affaires dans l'appart, par exemple. Je sais pas comment me proteger!

bonjour : il vaudrait mieux que la personne soit un propriétaire.
Souvent la sous location est interdite, et là c'est bien de la sous location.

Méfiez-vous de ne pas tomber sur des gens qui veulent récupérer presque tout leur loyer. Payez par chèque.

Vous pouvez demander conseil à l'ADIL, des juristes vous conseilleront gratuitement.
Merci beaucoup Pauline,

Je vais demander des réponses à ADIL et on verra ce que je peux faire parce que maintenant c'est très difficile de trouver logement et mon travail commence en Octobre...J'ai déjà demandé a mon colocataire un état de lieu et il a refusé donc maintenant c'est mon decission de méfier ou risquer.
Utilisateur anonyme
bonjour : Erreur : ce n'est pas un colocataire, mais le seul locataire porté sur le bail, et vous ne seriez que le SOUS LOCATAIRE.

Ce n'est pas pareil.

Cela peut être une solution provisoire, mais je crois que ce n'est pas l'idéal. Vous devez être dans une grande ville, sinon vous trouveriez plus facilement.