Vendre le véhicule de mon mari

Signaler
-
Messages postés
855
Date d'inscription
samedi 22 mars 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
11 septembre 2011
-
Bonjour,
Mon mari vient de décédé, nous nous sommes mariés sont le régime de la communauté et fait une donation au dernier des vivants.Je ne souhaite pas garder la voiture dont la carte grise est a son nom puis je la vendre et y-a- t-il des conditions car a l'heure actuelle je suis dans l'ignorence

2 réponses

bonjour : Il faut bien lire : la carte grise est au nom de MADAME, donc elle n'a pas à changer de carte grise.

Cependant, cette voiture entre malgré tout dans la succession.

Si elle est ancienne et de peu de valeur : ne pas la mentionner dans la succession et la vendre normalement, puisqu'au nom de Madame. Pas très légal cependant.
Messages postés
855
Date d'inscription
samedi 22 mars 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
11 septembre 2011
153
Laur,

"Je ne souhaite pas garder la voiture dont la carte grise est a son nom"

Certes qu'il est préférable de bien lire. ;-)))

Petit-Pierre
Messages postés
1929
Date d'inscription
vendredi 21 avril 2006
Statut
Membre
Dernière intervention
5 août 2015
844
La voiture entre dans la succession, vois avec ton notaire. Mais il ne faut pas être pressé !
Bon courage, je sais ce que c'est, je suis aussi passé par cette épreuve (mais la voiture était à mon nom !)
Messages postés
855
Date d'inscription
samedi 22 mars 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
11 septembre 2011
153
Nana,

acceptez mes condoléances.

Je confirme que le véhicule dont la C.G. est au nom de votre mari, fait partie de sa succession.

Elle reviendra donc à ses héritiers, lors du règlement de sa succession.

En attendant, sachez bien que ce véhicule n'a pas le droit de rouler.

Si dans le règlement de la succession la 1/2 du véhicule vous revient,
vous pourrez faire changer la C.G. et la mettre à votre nom,
en présentant en Préfecture une "Attestation Dévolutive" établie par notaire.

La C.G. est gratuite, lorsqu'établie au nom du conjoint survivant,
en fournissant une attestation sur l'honneur que le véhicule n'a pas roulé depuis le décès.

Il vous faudra néanmoins un Contrôle Technique "tout frais".

Les aberrations :
- pas le droit de rouler, mais ...... demande d'engagement sur l'honneur que le VEH n'a pas roulé !
- pas le droit de rouler, mais ...... C.T. à prévoir. Transport sur plateau ? !!!

Bien à vous.

Petit-Pierre
Dossier à la une