Gros oeuvre - Définition

Posez votre question

Définition du gros oeuvre


Le gros oeuvre désigne les parties d'une construction qui constituent l'ossature de celle-ci et qui comprennent à la fois :

  • les éléments porteurs qui concourent à la stabilité ou à la solidité du bâtiment et tous autres éléments qui leur sont intégrés ou forment corps avec eux.
  • les éléments qui assurent le clos, le couvert et l'étanchéité à l'exclusion de leurs parties mobiles.

Exemples : escaliers, planchers, revêtements des murs (sauf peinture et papiers peints), plafonds, cloisons fixes, charpentes fixes des ascenseurs et monte-charge ; bâtis et huisseries des portes, fenêtres et verrières, ...
Voir aussi la garantie décennale applicable aux travaux de construction et aux ouvrages immobiliers.

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d', diplômé d'HEC.

Publié par Matthieu Blanc. Dernière mise à jour le 12 novembre 2013 à 20:11 par Matthieu Blanc.

Ce document intitulé « Gros oeuvre - Définition » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.com) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.
Dossier à la une