Tarifs EDF 2022 : les nouveaux tarifs d'électricité

"Tarifs EDF 2022 : les nouveaux tarifs d'électricité"

Les tarifs réglementés d'électricité appliqués par EDF sont fixés par décret. Voici la liste des tableaux des prix appliqués en 2022.

Quel est le tarif bleu d'EDF ?

L'offre tarif bleu est destinée aux clients d'EDF bénéficiant du tarif réglementé fixé par les pouvoirs publics. Le barème des prix est régulièrement mis à jour : Télécharger le barème du tarif bleu 2022 d'EDF. Plusieurs tarifs sont applicables en fonction du contrat choisi. Le tarif bleu se divise en 4 catégories de tarifs.

  • L'option base. ce tarif est applicable à la majorité des bénéficiaires du tarif bleu. Le prix du kWh est le même toute la journée.
  • L'option heures creuses. Contrairement à l'option base, avec l'option heures pleines/heures creuses, les prix du kWh varient selon les heures de la journée.
  • L'option Tempo. Avec le tarif tempo, les prix appliqués aux clients varient d'un jour à l'autre. Pour en savoir plus, voir les règles applicables à l'option Tempo.
  • L'option EJP. Le tarif EJP est un option par laquelle le client se voit appliquer un tarif avantageux tout au long de l'année, hormis pendant certains jours de forte consommation pendant lesquels les tarifs sont fortement augmentés : les jours EJP. Cette option n'est plus proposée aux clients aujourd'hui, mais de nombreux foyers ont encore un abonnement EJP.

Quel est le tarif jaune d'EDF ?

Le tarif jaune d'EDF n'est plus en vigueur depuis le 1er janvier 2016. Le tarif jaune était applicable aux sites raccordés en basse tension et dont la puissance souscrite est comprise entre 42 kVA et 240 kVA. En pratique, les clients concernés étaient essentiellement des entreprises ou des industries.

Quel est le tarif vert d'EDF ?

Tout comme le tarif jaune, le tarif vert a pris fin depuis le 1er janvier 2016. Le tarif vert était applicable aux sites raccordés en haute tension.

Quels sont les anciens tarifs réglementés d'EDF ?

Depuis le 1er janvier 2016, les consommateurs d'électricité ne peuvent plus bénéficier des tarifs réglementés dès lors que la puissance de leur site dépasse 36 kVA. Le tarif jaune et le tarif vert sont donc supprimés. En pratique, ces offres concernaient les professionnels, les entreprises et les collectivités locales. Avant cette date de suppression, les clients concernés devaient souscrire un contrat d'électricité au prix du marché avec le fournisseur de leur choix.

Pour rappel, le tarif « Universel B », le tarif « B modulable » et le tarif « C modulable » ont tous les trois été supprimés en 2011.