Rompre un contrat cdd par semaine

Résolu
Cataliya18 Messages postés 2 Date d'inscription mardi 11 juin 2024 Statut Membre Dernière intervention 11 juin 2024 - 11 juin 2024 à 13:03
Cataliya18 Messages postés 2 Date d'inscription mardi 11 juin 2024 Statut Membre Dernière intervention 11 juin 2024 - 11 juin 2024 à 13:32

Bonjour,

J’aurai besoin d'un conseil concernant un contrat de travail.

Voilà depuis le 28 mai 2024 je suis salarié dans une crèche, je remplace chaque mercredi (soit 1 jour par semaine) un salarié en congé, la directrice de ma crèche me fait signer des CDD chaque semaine ou je dois venir or actuellement je n'ai signé aucun contrat pour ma première période du 28 mai au 29 mais je les juste reçu et le 31 mai aucun contrat m’a été envoyé (malgré mes relances pour l'obtenir) et donc non signé également.

Je devais y retourner le 5 mai mais étant malade je n'ai pas pu bien sûr j'ai un arrêt de travail de mon médecin et bien sûr aucun contrat fait pour le 5 mai car je les prévenus avant.

Elle souhaite que je revienne ce mercredi 12 mai pour remplacer encore son salarié en congé hors pour des raisons personnelles je ne souhaite plus travailler pour cette crèche car cela n'est pas avantageux pour moi au niveau financier et j'ai également trouvé un autre CDD plus avantageux pour moi.

Ma question est la suivante : Vu qu’elle me fait signer un contrat par semaine, puis je partir quand bon me semble (en la prévenant bien sûr que je ne suis plus disponible pour des remplacements) car jusqu'ici j'ai effectué tous les contrats qui m’ont été proposés ou je dois leur laisser un préavis ? Car j'ai eu un contrat du 28 au 29 mai 2024 que j'ai fait et un autre le 31 mai 2024 que j'ai fait et que d'ailleurs je n'ai jamais eu en ma possession comme je les dis.

Donc dans la logiquement je n'ai aucun préavis à faire car j'ai respect chaque contrat jusqu’à sa date de terme stipulé dans le contrat et je peux ne pas renouveler de mon côté.

Mais étant très complexe les contrats de travail je préfère demander conseil. Je me trouve dans une situation délicate car je ne veux pas y retourner et je ne veux pas rater l'occasion qui m'est offerte par un autre emploi plus avantageux pour moi. De plus, j'avais postulé à cet emploi car l'annonce proposait des avantages intéressants, mais lors de l'entretien, on m'a annoncé quelque chose de différent : le temps plein est passé à un jour par semaine, et les avantages tels que les tickets-restaurant, les primes, la prime d'anniversaire, etc. sont passés à zéro, rien du tout et bien sûr on me la dit une fois que j'ai commencé.

Et Le CDD de 2 mois allant jusqu’à fin juillet est passé de : 1 jour par semaine avec un contrat a signé chaque semaine (d'ailleurs dans les contrats il n'est pas stipulé que je remplace cette employée jusqu’à fin juillet mais vraiment au jour le jour comme mon contrat du 28 au 29 mai il était stipulé que je la remplace à ses dates et a chaque contrat c'est sa donc dans la logiquement je pense que je n'ai pas à démissionner mais juste dire que je ne suis plus disponible) .

Après avoir constaté une réduction de mon temps de pause, dont je n'avais pas connaissance ni raison, alors que j'avais parlé à la responsable la veille au téléphone sans qu'elle ne m'en ait avisé, une collègue de mon équipe m'a informé dès mon arrivée le lendemain matin et prend un temps de pause plus long que prévu pour elle-même (je suis passé de 1h de pause 25 mn pour et ma collègue 1h20 de pause pour ont se sait quelle raison).

j'arrête pas de demander le salaire à la journée ou a l’heure pour que je puisse savoir combien je vais percevoir un peu prêt bah en 2 semaines j'ai eu droit à des " Ou là je ne sais pas, je ne pourrais pas te dire " et même les autres employés ne savent pas le dire, il a fallu que je contacte la RH pour connaître ses informations et c'est là que j'ai vu que j'étais payé moins que l'employé que je remplace alors que je fais le même temps de travail par jour et les mêmes taches. Je me dis à ce tarifs autant aller en intérim.je précise que dans le contrat il est stipulé que je serais payé sur la base du salaire de la salarié et de son contrat de 35h et finalement j'apprends par la RH que c'est une faute de frappe. 

On me demande de remplacer également une employée qui s'apprête à partir ( qui d'ailleurs ma fait une mauvaise pub du lieu de travail et de la directrice ainsi que quelque employer )  donc au final 2 remplacements mais sur le contrat il est indiqué que j'en remplace qu’une. J'apprends le salaire réel de le salarier en congé que je remplace et sa na rien avoir avec ce que moi je vais percevoir enfin il y a des choses que je trouve pas normale et une annonce assez mensongère.

Et plein d'autre raison que je ne peux indiqué, c'est pourquoi je souhaite arrêter avant que le 12 mai arrive mais je n’ai pas envie de me mettre dans les embêtements.

En tout cas je souhaite y mettre un terme et ne plus bosser chez eux. J’ai demandé conseille a ma conseillère France travail mais elle ne sait pas car elle trouve que me faire signer chaque semaine stipule bien que j'arrête a la date indique mais que je ne suis pas forcer d'accepter de revenir et de plus je n'ai pas signé mon premier ni mon deuxième contrat je ne suis donc pas engager et d'ailleurs il ne m'ont pas donné le deuxième contrat, pour elle ça serait sa mais elle n'en est pas sûr.

Merci par avance du temps que vous prendriez à lire mon message et d'y répondre. Merci de vos réponses

2 réponses

kang74 Messages postés 5009 Date d'inscription mercredi 4 mai 2022 Statut Membre Dernière intervention 15 juin 2024 2 348
11 juin 2024 à 13:15

Bonjour

Est ce un contrat de droit public ?

Qu'est il marqué dans le contrat dont vous disposez ?

Est ce qu'à la fin de chaque contrat , il y a un solde tout compte ( avec donc prime de précarité + indemnité de congé payé, surement des sommes très faibles, mais qui doivent exister )?

Bon sans contrat , vous êtes en CDI temps plein .

Donc je doute qu'ils ne régularisent pas rapidement .

Demandez votre contrat pour la deuxième période pour leur rappeler ces faits .

0
Cataliya18 Messages postés 2 Date d'inscription mardi 11 juin 2024 Statut Membre Dernière intervention 11 juin 2024
11 juin 2024 à 13:32

Bonjour ,

merci de m'avoir répondu . 

J'indiquer 3 fois a la directrice que je n'avais jamais reçu les codes pour obtenir mo, contrat en ligne , la derniere fois c'était par email jeudi dernier quand elle ma envoyé mes horaires pour le prochain remplacement ainsi que de me demander mon RIB, mais elle n'a pas répondu depuis . 

bah au premier contrat il est marquer " Le présent contrat est conclu pour une durée déterminée en remplacement partiel de Madame ....., en congé de présence parentale. Il prend effet le 28/05/2024 et prendra fin le 29/05/2024. Toutefois, il ne deviendra définitif qu’à l’issue d’une période d’essai allant jusqu'au 28/05/2024. Cette période d’essai sera prolongée en cas de suspension du contrat de travail du salarié pour cause, notamment, de congés, de maladie ou d’accident du travail. L’essai sera alors prolongé d’autant dans la limite de la durée de l’essai restant à courir. Durant la période d’essai, chacune des parties pourra, sous réserve d’en avertir l’autre par lettre recommandée avec accusé de réception ou remise en main propre contre décharge, rompre le contrat en respectant le délai de prévenance légal. " 

A chaque contrat c'est les meme terme il change juste les dates . 

je voit pas dans le contrat si c'est un droit public ou non . 

concernant la rémunération c'est marquer " En contrepartie de ses fonctions, Mme perçoit une rémunération forfaitaire brute composée comme suit : - Un salaire mensuel brut de 1 766,92€ euros ( mais apparementr sa serait une erreur car c'est le salaire brut d'un 35h/semaine. 

et pour la fin de contrat c'est indiqué : Après la période d’essai, le présent contrat ne pourra être résilié avant le terme convenu, sauf accord des parties, cas de faute grave, lourde, de force majeure, en raison de l’inaptitude du salarié ou si Mme peut justifier de la conclusion d’un contrat à durée indéterminée dans une autre société. Dans ce dernier cas, Mme devra respecter un délai de préavis selon les dispositions légales en vigueur. Au terme de son contrat, la société pourra être amenée à verser à Mme une indemnité de précarité prévue par le code du travail, ainsi que toutes les sommes prévues dans le cadre du solde de tout compte de Mme.

Je précise que ce contrat je ne les pas signé ni meme le deuxieme . 

Quand je lis ce contrat je comprend que je ne peux pas rompre ce contrat avant le 29 mai mais que je ne suis pas engagé envers eux en dehors de ses périodes . 

0