Bulletin de salaire/paye/heures supp

Lolo33500 Messages postés 1 Date d'inscription jeudi 7 avril 2022 Statut Membre Dernière intervention 7 avril 2022 - Modifié le 7 avril 2022 à 23:01
 Lolo33500 - 8 avril 2022 à 10:46
Bonjour,

J'ai 26 ans, je travaille dans un bar tabac épicerie depuis Août 2021, sous convention ; commerce de détails -

J'avais demande 1500net a mon employeur, on s'était dit ok pour 1400 pour un 35h.

En octobre 2021, nous avons ouvert les dimanche.
J'effectue le premier dimanche le 04/10/21.
Et ça, une semaine sur deux.
Une semaine a 39, l'autre a 35.
Depuis le départ, mon employeur ne me versait pas plus de sous et moi, tête en l'air je n'ai pas fais attention.

En janvier, ma collègue lui en a tenu un mot, il nous a donner a la main 150e.

Côté horaire je pensais être dans mes 35h.

Le dimanche, je suis seule, j'ouvre le commerce a 9h et je le ferme a 19h. Donc 10h soit 3h en + 1wk/2.
Je gère le tabac, le bar et l'épicerie.

Fin janvier je me blessé, un " Jersey finger " sur la main droite ( le tendon s'est cassé, je me fis opérée) a peine opérée, je préviens par appel mon patron qui tourne autour du pot en me pretextant qu'embaucher un CDD c'est compliqué, de la je rétorque que je ne demissionnerai pas, il me parle de rupture conventionnelle je refuse, on raccroche sans accro autre.
Une ou deux semaines après, je me pose des questions, je fais le calcul de mes heures ( plus de temps pour me poser et réfléchir) je me rends compte que je n'ai pas cotisé pour ces heures là.

Je lui envoie un texto en ce qui concerne la mutuelle j'avais la cmu en mère isolée c'est normal malgré le CDI je n'en savais rien et je lui en parle, en demandant de s'arranger.

Il m appel, m'explique que ce sont des heures supplémentaires et que si elles ne sont pas travaillé, il ne me les dois pas. Seulement je suis seule le dimanche et ce sont les horaires du magasin. Je lui dis d'accord, que je n'avais pas compris il se justifie 4 fois avant de m'insulter de cassos et de me dire qu'il faut mailler , je lui répond une je fais en sorte de me rétablir le plus vite mais que ma santé passera avant son entreprise ( je suis droitière en plus, la main complètement bloquée à ce moment là pr une orthèse ). De là il me dit ;

- " on arrête la, rupture conventionnelle
- licenciez moi
- pour quel motif
- pour quel motif j'accepterai une rupture conventionnelle ?
- vous ferez tous les dimanches
- très bien bonne journée"

Suivit d'un SMS me remettant tout sur le dos ; on avait une bonne équipe tu mets tout en puéril blablabla.

Par la suite après réflexion je sais qu'il est en tord car je suis en arrêt alors je lui écris qu'après les deux refus, je serais prête à accepter mais que j'aimerai savoir combien j'aurais comme indemnités et que j'en souhaite le double ou qu'il me fasse une offre. Deux jours après il mappel, me remet sa vie privé et ses problèmes sur le dos je le remet à sa place et on se met soit disant d'accord ( il est évident que de mon côté je voulais lui mettre car avant mon doigt, ce n'était clairement pas le sujet la fin de contrat, mon emploi se trouve à 10mn de chez moi, avec ma collègue l'entente était parfaite ainsi qu'avec son associé et lui même.
Depuis je fais la morte, lui a dû se renseigner sur les lois et fait le mort tout autant.

Sur ma fiche de paye je suis à 1400net tous les mois, je suis persuadé qu'il y a quelque chose de louche.

Dites moi, déjà il n'y aucune sécurité le dimanche ma collègue s'était faite menacée par un homme avec une bouteille de despe en verre a la main pour une histoire de masque ( c'était obligatoire) il a rétorque qu'on ne devait rien dire et laisser faire, donc ne pas se faire respecter. J'étais contre cet avis pour moi il aurait fallu appeler la police, visionner la caméra etc. Ma collègue ne voulait rien faire , je lui ai fais part de ma collaboration si nécessaire. Ou est notre sécurité ?

Est ce normal d'être seule ?
Est ce des heures supplémentaires puisque ce sont les horaires du magasin et que nous navon pas le choix ?

Que pouvez vous me dire ?

Il est évident que j'irai voir un avocat du travail mais j'aimerai qu'on m'éclaire un peu, ça me mange le crâne depuis un bon moment car en plus de ne pas avoir récupéré ma main a 100% je perd mon emploi car dans tous les cas, quel sera l'ambiance quand j'y retournerai et je ne crois pas être payé comme il se doit.

De plus, j'avais loupe une journée deux jours avant mon soucis au doigt, je devais en commun accord la rattraper, suite a mon accident domestique, je n'ai pas pu alors je lui dois ce qui me semble normal cependant il me met un bulletin de salaire a -129e ! Je ne pense pas que ce soit le prix dune journée.

De plus, avant l'ouverture des dimanches je faisais 8h/semaines en plus sans m'en rendre compte, il me les as versé à la main mais dans l'histoire rien est écrit dans mon bulletin donc 0 cotisation et je ne trouve pas ça normal. Il faisait le patron cool donc j'ai laissé passer me disant que c'était pas grave mais finalement si, aujourd'hui en arrêt je me rends compte des sous que je perds.

Quels sont les lois, les réglementations s'il vous plaît a ce sujet, dois je faire les procédures ?

Merci
A voir également:

1 réponse

tania57 Messages postés 36154 Date d'inscription samedi 22 mai 2010 Statut Membre Dernière intervention 29 mars 2024 8 442
8 avril 2022 à 06:11
il me les as versé à la main mais dans l'histoire rien est écrit dans mon bulletin donc 0 cotisation et je ne trouve pas ça normal
Il ne faut pas venir se plaindre et accepter de l'argent au black
Voous avez était gagnante aussi car 0 cotisations et peut-être des aides sociales en plus
0
Mes questions se basent majoritairement sur les dimanches travaillé soit disant compte en heures supplémentaires.

Je m'en fiche des aides sociales, je pense à ma retraite. J'ai posé plusieurs questions donc plutôt que de me faire une leçon, j'aimerai des réponses.

C'est justement en arrêt pour les dimanches que je me suis aperçu du truc. En tant que mère solo, on court partout entre l'emploi, les rdv etc, là, j'ai du temps. J'ouvre un peu les yeux.

Je veux des réponses aux questions et en juillet j'avais fais un mois u black, c'était OK des deux côtés le reste, pas du tout.
0