Conséquences refus de répondre à un CDI

Signaler
-
 Komar -
Bonjour,

Mon contrat en CDD se termine dans 2 jours, jeudi 30/09.
Mon employeur est venu me demander de signer a plusieurs reprises un document qui disait que je refusais un CDI. Or on ne m'a jamais fait de proposition de CDI.. Jai donc refusé de signer ce papier.
A deux jours de mon départ. La RH m'a fait une promesse d'embauche (en CDI donc). J'ai signé sur son exemplaire "remise en main propre, daté et signé". Sur cette promesse il est demande de répondre avant le 29/09 (ne me laissant aucun temps pour la réflexion).

Je suis en arrêt maladie depuis ce matin et jusqu'à la fin de mon contrat pour des raisons personnelles mais également car mon employeur me fait subir beaucoup de pression. Je ne compte pas leur répondre car ils me font la misère depuis que j'ai évoqué la possibilité de partir ...
J'ai reçu un mail ce matin me disant " que sans réponse de ma part ils n'établirait pas de solde de tout compte".

Ont ils le droit de ne pas faire de solde de tout compte ? Que peut il se produire si je ne donne pas de réponse à leur promesse d'embauche (le but étant d'obtenir la prime de précarité) ?
Que risque t-il se passer si je ne donne pas signe de vie jusqu'à la fin de mon contrat dans 2 jours ?

Je vous remercie

1 réponse

Bonjour

"Que risque t-il se passer si je ne donne pas signe de vie jusqu'à la fin de mon contrat dans 2 jours ?" Il ne se passera rien, et vous n'aurez pas le droit à la prime de précarité. Ce qui est normal, puisqu'ils vous proposent un CDI.