Est ce que je peux aller à ma consultation medicale sur mon temps de travail

Signaler
-
Messages postés
11059
Date d'inscription
jeudi 30 juin 2005
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 octobre 2021
-
Bonjour,
mon employeur m’a donné un avertissement car j’ai été à mon rendez-vous médical sur mon temps de travail et avec le véhicule de service sans demander son autorisation, ni prévenir mes collègues
je suis également partie un autre jour pour déposer une plainte personnel sur mon temps de travail, mais le n’ai rien dit à personne est ce que c’est grave??
merci pour votre réponse
cordialement. anita

3 réponses

Messages postés
7898
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
14 octobre 2021
5 555
Bonjour,

Vous devez travailler sur votre temps de travail. Si vous faites autre chose de personnel il est certain que ça ne plait pas à votre employeur et qu'il vous sanctionne.
Messages postés
21590
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 octobre 2021
9 564
Pour le 'rendez vous médical', à moins que l'on parle de la visite médicale de l'entreprise, vous n'avez pas à y aller pendant le temps de travail, et encore moins avec le véhicule de service.
Il s'agit de fautes, pouvant aller jusqu'à votre licenciement.

Et si vous arrivez à obtenir un arrêt de travail pour la journée, plus de problème pour que vous vous absentiez, mais toujours pas le droit d'utiliser la voiture de service, et bien sur, l'employeur doit être prévenu dans les 3 jours avec réception de l’arrêt.

Bien évidemment, des arrangements sont toujours possible, de part la difficulté d'obtenir certains rendez vous médicaux. Mais dans ce cas, il faut obtenir l'autorisation de l'employeur avant.

Pareil pour déposer une plainte, ou comme en font la remarque mes collègues avec ironie, faire vos courses.
Vous avez toujours le droit de demander et négocier. Et nombreux seront les employeurs qui comprendront (après tout, j'ai déjà été acheté un pantalon sur mon temps de travail. suite à une urgence vestimentaire).

Mais l'employeur n'a aucune obligation d'accepter. Et si vous vous absentez quand même, ou sans le prévenir, c'est absence injustifiée.
En règle générale, une absence injustifiée porte généralement peu à conséquence (au pire la journée ne sera pas payée). Mais si le problème se reproduit, que vous utilisez un véhicule de service pendant cette absence, ou que cette absence à des conséquences graves pour l'entreprise, cela peut entraîner un licenciement pour faute grave (pas d'indemnité, mais chômage quand même).
Messages postés
11059
Date d'inscription
jeudi 30 juin 2005
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 octobre 2021
34
Bonjour,

Il y a tout de même une exception, pour ceux souffrant de maladie graves ou chroniques reconnues comme affection longue durée (ALD). Concernant le véhicule de l’entreprise, il faut au préalable l’accord de l’employeur.

Sinon tout a déjà été dit.

Cdlt.