Déclaration CA déduire le prix d'achat des fournitures ?

Signaler
-
Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 18 août 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
19 août 2021
-
Bonjour,

Je compte ouvrir une micro entreprise et j'avais une petite question comptable...

Si je réalise une prestation d'électricité, une prestation de service est facturée mais aussi d'achat-revente de matériel.

Si un interrupteur coute 10€, que je le revends 11€ je dois sur ma facture indiquer deux lignes :
- 1 prestation de service | 60€ par exemple
- 1 interrupteur | 11€

Est ce que lors de la déclaration du chiffre d'affaires, je dois déclarer 13€ pour l'interrupteur, ou bien dois-je dois en déduire le prix d'achat (déclarer uniquement 3€ donc...)

Je demande cela car si sur chaque produit acheté et revendu je dois rajouter 13% de taxes + un bénéfice, il faudrait presque le facturer 2 à 3 fois plus cher que si le client l'achète lui-même...

Dans l'attente de vos réponses.

3 réponses

Bonjour.

En micro entreprise, vous devez déclarer et payer vos cotisations sur la totalité des encaissements-clients.

D'où tenez-vous le taux de 13% ?
Sauf à bénéficier de taux réduits dégressifs les 12 premiers trimestres (Accre), le taux classique "normal" est à 22%.
A quoi s'ajoutent :
la CFP, la taxe pour frais de chambre [0.78%].
Et éventuellement, sur option si vous êtes éligible et que vous y avez intérêt, le versement libératoire de l'impôt sur le revenu 1.7%.

Base de l'impôt sur le revenu lorsque l'entrepreneur n'a pas opté pour le versement libératoire :
Encaissements - abattement fiscal de 50%
Ces 50% sont supposés couvrir la globalité de vos achats, frais généraux, investissements, cotisations et taxes obligatoires...
Bonjour Gitane2229,

J'arrondis à 13%...
Pour la partie prestation de services effectivement c'est à 22%, mais pour la partie achat-revente nous sommes bien à 12,8% non ?

Dans le cadre d'une activité mixte il me semblait bien qu'il faille distinguer et déclarer à part la prestation de services de la partie achat-revente, non ??

En ce qui concerne l'achat de matériel, quelque chose m'échappe...

Si j'achète un article à 100€ et le revend au client au même prix, pour moi ces 100€ là ce n'est pas du chiffre d'affaires vu que j'y ai gagné 0, pir si ces 100€ sont comptabilisés comme CA et que je dois payer 12,8% de cotisations je suis même perdant... Résultat il faut vendre bien plus cher son produit et donc largement diminuer sa compétitivité... soit j'ai raté un épisode, soit ca devient franchement inintéressant

A moins de demander au client de chercher lui-même son matériel (vraiment tiré par les cheveux...) ou d'utiliser les débours mais ca me parait devenir assez complexe...

Merci d'avance pour vos éclaircissements :-)
Bonjour.

Suis d'un avis tout à fait contraire.
En tant qu'électricien, il s'agit bien d'une activité artisanale (affiliation à la Chambre de Métiers et de l'artisanat).
Contrairement à un commerçant (ex : habillement, chaussures, etc...) qui achète une marchandise et la revend en l'état. Ce que l'on appelle communément achat-revente.
Si vos doutes persistent, téléphoner à la chambre des métiers pour confirmation.

Effectivement, toutes les fournitures électriques nécessaires à votre activité sont facturées, et de ce fait rentrent dans la base de vos cotisations obligatoires.

Si vous êtes demandeur d'emploi, faire votre dossier de création d'entreprise, afin de bénéficier de cotisations allégées durant les quelques trimestres de début d'activité.
Messages postés
4
Date d'inscription
mercredi 18 août 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
19 août 2021

Bonsoir ,pouvez-vous m'expliquer ceci ,

Cas n° 1 : vous exercez plusieurs activités liées
Cette situation concerne tous les auto-entrepreneurs qui fournissent à la fois un service et les matériaux nécessaires à sa réalisation.

C’est par exemple le cas d’un plombier chargé de poser une baignoire : il agira en tant que commerçant en vendant la baignoire, et en tant qu’artisan en la posant.

Votre activité de vente est supérieure ou égale à celle de prestation de services ?

Si la majorité de l'activité relève de la vente de marchandises (et donc que la prestation de services est annexe) ou si l'activité se décompose en vente de marchandises et prestation de services à parts égales, l'activité sera considérée comme mixte.

Si j'ai bien compris notre ami électricien a raison .