J'attends mon licenciement

Signaler
-
Messages postés
20683
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 avril 2021
-
Bonjour, j'ai fais un abandon de poste pour de multiples raisons (je suis auxiliaire de vie sociale) depuis le 8 décembre 2020, j'ai reçu une 1ère mise en demeure en lettre recommandée fin décembre, un 2ème courrier recommandé en janvier, et un rdv en recommandé datant du 17 février auquel je ne me suis pas rendu, et ce matin en recommandé je pensais recevoir mon licenciement mais non j'ai reçu le même courrier de décembre la 1ère mise en demeure avec les mêmes dates de décembre ? Pourriez-vous me renseigner à ce sujet car je souhaite vraiment être licencié de cette entreprise, merci d'avance.
Cdt

4 réponses

Messages postés
6819
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
9 avril 2021
4 571
Bonjour,

L'abandon de poste ne garanti pas un licenciement, c'est au bon vouloir de votre employeur. Vous risquez d'attendre sans être payé, sans avoir la possibilité de travailler ni toucher de chômage (ce dernier étant impacté par vos fiches de paie à 0€).

Cordialement,
AN.Banker
Messages postés
20683
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
9 avril 2021
8 538
Pour rappel, en théorie, après 4 mois sans indemnisation suite à démission, il est possible de demander une étude du dossier par pole emploi pour obtenir une indemnisation en prouvant une recherche active.
N'ayant jamais eu besoin d'y recourir, et n'ayant jamais eu de recours à ce sujet, je ne saurais affirmer à quel point c'est 'facile' d'obtenir une indemnisation, mais en tout cas l'option est là.

Ca veut dire qu'en démissionnant le 8 décembre, vous devriez pouvoir obtenir une indemnisation PE à partir du 8 avril.

En débutant aujourd'hui les démarches de licenciement, vous ne pourrez pas être licencié avant le 8 avril. En fait, selon certains membre de ce forum, votre employeur n'a plus le droit de vous licencier pour abandon de poste. Plus jamais. Car votre faute initiale date de plus de 2 mois et le fait de ne pas vous avoir déja licencié confirme que votre départ ne cause pas de préjudice à l'entreprise (je fais partie de ceux qui au contrairement considèrent l'abandon de poste comme une faute continue, et peut donc vous licencier à n'importe quel moment dans les deux mois qui suivent votre dernier abandon de poste).

Et je ne parle même pas du fait que si vous aviez trouvé un emploi pendant votre recherche de 4 mois, et bien vous auriez un emploi.

Bref, vous êtes dans une situation ou même démissionner aurait coûté moins cher que faire un abandon de poste. Et malgré ça, les gens continuent à trouver marrant de se suicider.

Que faire ici :
La meilleure solution est de retourner travailler la bouche en cœur l'air de rien.
Soit votre employeur excédé par votre comportement vous licenciera pour de bon, et vous aurez votre licenciement (et avec un peu de chance pole emploi neutralisera les 4 derniers mois de paye à zéro pour calculer votre indemnité). Soit votre employeur, incertain sur son droit à vous licencier vous mettra juste au placard mais vous paiera un salaire (et vous harcèlera un peu pour la forme).
Vu ici sur ce forum...3 ans a attendre un licenciement après abandon de poste...
Un abandon de poste est rarement une bonne solution
Même si la procédure était bien avancée ils ont le droit de ne pas me licencier, ça fera 1 mois dans 2 jours depuis l'entretien
Merci
Même si la procédure : quelle procédure ? pour l'instant vous avez décidé de ne pas aller travailler
ils ont le droit de ne pas me licencier, : oui
ça fera 1 mois dans 2 jours depuis l'entretien : quel entretien ??
dans votre question vous dites : et un rdv en recommandé datant du 17 février auquel je ne me suis pas rendu