Donation, succession , ça revient au même ?

Signaler
-
 Benoinatura -
Bonjour,

J'aurais voulu savoir svp:
Les parents de ma cousine ont vendu cet été de grandes parcelles de terrain donc ils ont reçu de belles sommes d'argent.
Je connais les abattements pour les droits de donation etc... (100k par parents et 31k en donation argent familiale par parents) mais je vois que certains parents assez âgé se limitent au somme d'argent couvert par les abattements alors qu'ils pourraient donner vraiment beaucoup plus, Y-a-t-il un intérêt à cela ? Sachant que le jour de la succession, il faudra payer exactement les mêmes droits ou je me trompes ?
Car vu que c'est tout les 15 ans actuellement et je ne pense pas que ça baissera ou de très peu, on peut donner plus et peut-être en laisser un peu de côté pour futur abattements ?
J'espère mettre bien exprimé, en fait y a t'il un intérêt fiscal à se limiter au abattements quand on a la chance d'avoir pas mal à transmettre...
Ma question est uniquement d'un point de vue fiscale.

Merci d'avance.

Benoît

6 réponses

Messages postés
14093
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
3 décembre 2021
7 518
Bonjour,

Vous vous trompez, car vous ne prenez pas en compte la nature humaine de la situation.

Mme Jeanne C., 90 ans, à 300.000€ de patrimoine. Si elle décide de donner de son vivant son patrimoine d'un tenant à sa fille, alors les droits de donation s’élèveront à environ 38.200€.
Hors, le nom complet de Jeanne est Calment. Elle donne 100.000€ à 90 ans, puis 100.000€ à 105 ans, et le reste de 100.000€ à 120 ans. Aucun frais de donation à payer.

Il ne faut pas enterrer les gens avant qu'ils soient morts ! Le fait de donner plus que le montant de l'abattement rend définitif le paiement des frais de donations, alors qu'attendre permet d'avantage profiter des possibilités d'optimisations fiscales.

CB

Oui mais d'après ce que j'ai comme élément cela serait beaucoup plus ...
D'après ce que m'a dit ma cousine, faudrait que votre Jeanne.C vive jusqu'à 250 ans...
Messages postés
14093
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
3 décembre 2021
7 518 > Benoinatura
Et alors, cela change quoi ?
Le principe reste le même : il s'agit juste de faire des additions et des multiplications et de savoir comparer des situations.

CB
Oui merci hoquei de votre intervention, donc c'est bien cela, dans certains cas cela ne sert a rien de se cantonner aux sommes avec abattements,si c et 300k c'est une chose, si c'est 900k c'est autre chose...
Merci hoquei vous confirmez bien ce que je pensais.
Messages postés
14093
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
3 décembre 2021
7 518
Non, je ne confirme en rien ce que vous pensiez. Vous avez mal interprété mes propos, afin de les faire coïncider avec les vôtres, alors que ce n'est en rien le cas. Je me dédouane totalement de votre analyse erronée de la situation.

Vous semblez juste avec des difficultés à raisonner de manière différentielle, dans le cas contraire vous changeriez votre opinion sur le sujet, et vous remarquerez que même pour les importants montants ma remarque reste autant valable, voir d'avantage que pour les patrimoines de tailles plus modestes.

CB
Ok désolé alors si je n'ai pas bien analysé et compris...
Ce que je voulais dire, c'est que de toute façon à un moment il faudra payer des droits de succession, surtout si c'est une très grosse somme et que la personne est relativement âgé, donc en donner un peu plus que le la somme avec abattements ne changera PEUT-ÊTRE rien au final ??? Ou je me trompe totalement ?
Messages postés
37300
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
3 décembre 2021
16 865
......et que la personne est relativement âgé,
Au décès de laquelle personne moins de 15 ans après, cette donation sera à rapporter à sa succession, que cette libéralité soit > ou < à l'abattement de 100000 €.
Conclusion la donation antérieure n'aura servi à rien.
Messages postés
13543
Date d'inscription
vendredi 11 janvier 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
30 novembre 2021
4 556
Y-a-t-il un intérêt à cela ?

S'il n'y avait pas d'intérêt à transmettre immédiatement une partie de son patrimoine, pourquoi tant de personnes le font elles à votre avis ?

Si elles n'y trouvaient pas d'intérêt elles ne le feraient pas.
Ok merci, donc même si cela dépasse les abattements il y a quand-même un intérêt, celui d'avoir plus jeune ce que nous aurions plus tard et au finale avec les mêmes droits en payer dans certains cas... j'imagine que les personnes extrêmement Riche on tout intérêt à légué quand elle le souhaite à leurs enfants qui en profiterons plus jeune et que de toute façon leurs abattements seront totalement dépassé malgré leur optimisation maximum...