Covid 19, cas multiples en entreprise

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 23 février 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
23 février 2021
-
Messages postés
2333
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
23 février 2021
-
Bonjour.
Je suis salarié en entreprise privée de moins de 50 salariés.
Depuis 3 semaines de multiples cas de Covid 19 frappent la société avec présence de variants.
A ce jour, 5 absents, 1 en réanimation, des cas contacts...
Chaque semaine, des revenants et des partants.
Absence de communication des dirigeants dans ce qui est un petit cluster.
Après prise de contact auprès de la médecine du travail : ce n'est pas dans leurs attributions d'intervenir, un simple rappel à l'ordre téléphonique relatant les mesures obligatoires à mettre en place.
Je vais au travail en me demandant à qui le tour aujourd'hui.

Qu'elles sont les obligations de l'entreprise dans un tel cas et sont elles respectées ?
Si non, quels recours.

Vous remerciant par avance.


PS : post en doublon dans une autre et mauvaise rubrique. Impossible de le supprimer.

3 réponses

Messages postés
200
Date d'inscription
mardi 12 janvier 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
23 février 2021
86
vous allez voir votre médecin en expliquant la situation et vous lui demandez un arrêt de travail d'un mois pour problème psychologique (ce qui est vrai puisque vous tremblez de peur).

d'ici un mois vous verrez bien ce qu'il en est de votre cluster.

vous aurez beaucoup moins de problèmes en vous mettant en arrêt de travail qu'en alertant l'inspecteur du travail et toutes les autorités administratives car le patron pourrait vous en vouloir et vous licencier pour d'autres fautes.
Messages postés
2333
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
23 février 2021
677
Bonsoir tutu7777,

On ne demande pas un arrêt à son médecin .... c'est le médecin qui juge si l'état de santé de son patient nécessite une prescription d'un arrêt.

Cdt
Messages postés
200
Date d'inscription
mardi 12 janvier 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
23 février 2021
86 >
Messages postés
2333
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
23 février 2021

on peut tout à fait demander un arrêt à son médecin, le médecin est libre d'accepter cette demande ou non.
Messages postés
2333
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
23 février 2021
677 >
Messages postés
200
Date d'inscription
mardi 12 janvier 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
23 février 2021

ok vu comme çà d'accord !
Messages postés
12777
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
23 février 2021
6 433
Bonjour,

Et vous déposez plainte contre votre employeur pour mise en danger de la vie d'autrui en raison de son incapacité à faire respecter les normes sanitaires au sein de son entreprise.

CB
Messages postés
200
Date d'inscription
mardi 12 janvier 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
23 février 2021
86
s'il fait ça il va se retrouver chômeur très rapidement et il n'aura plus à craindre d'aller travailler :)
Messages postés
12777
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
23 février 2021
6 433 >
Messages postés
200
Date d'inscription
mardi 12 janvier 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
23 février 2021

Mais au moins, il aura d'importantes indemnités pour le licenciement abusif.
En plus c'est certain, c'est mieux d'attraper le covid et le transmettre à d'autre en travaillant.
Le travail ce n'est pas ce qui manque en ce moment, il n'y a jamais eu autant d'offre non pourvu. Il faut juste prendre ce que l'on trouve et ne pas attendre que la place de Thomas Pesquet se libère pour prendre sa place.

CB
Messages postés
2333
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
23 février 2021
677
Bonsoir,

Avez vous un référent Covid au sein de l'entreprise et également des représentants du personnel ?

A ce jour, 5 absents, 1 en réanimation, des cas contacts.. : les personnes positives (et donc mises à l'isolement) sont contactées par l'assurance maladie et elles sont invitées à donner les contacts sur une période de tracement définie par l'assurance maladie selon si symptôme(s) ou non (dont ceux en entreprise) où le port du masque pour elles ou la personne contact n'a pas été respecté ou n'a pas pu être respecté et sans masques (ou masques non homologués) et dans ces là sans une distanciation de 2 mètres...Situations qui peuvent être rencontrées lors de la pause déjeuner, la pause café, la pause clop...
A partir de là, ces cas contacts vont être contactés par l'assurance maladie (seulement si le patient positif a donné le contact - le patient positif a la possibilité de demander que son identité ne soit pas divulguée) et il leur sera demandé de rester à l'isolement 7 jours après ce contact avéré à risques (pour faire simple ; la procédure est plus complexe ... test antigénique immédiatement et si négatif test antigénique ou pcr à la fin de l'isolement ... sous toutes réserves d'évolution de la part du ministère ).

Concernant le respect des gestes barrières en entreprise, si il y a défaut en effet voir la médecine du travail : https://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/protocole-national-sante-securite-en-entreprise.pdf
Les gestes barrières sont elles appliquées dans votre entreprise ? vous ne l'indiquez pas dans votre post.

Si les cas font suite à un rassemblement de plus de 11 personnes (11 personnes en même temps, en même lieu qui par exemple déjeunent sans distanciation de 2 mètres et sans masque ou masque non homologué), la personne positive doit le signaler lors de l'appel avec l'assurance maladie afin de déclencher un signalement à l'agence régionale de santé. La personne positive a la possibilité d'indiquer que son identité ne soit pas divulguée.

Beaucoup d'info mais c'est assez compliqué d'expliquer à distance.

Cdt