Enfant de 15 ans ingérable [Fermé]

Signaler
-
 jodelariege -
Bonjour,
garçon de 15 ans avec une corpulence d'un homme , il me réclame toujours de l'argent ne va plus a l'école depuis presque 4 ans , c'est fait virer de tout les établissements scolaire et foyers. insulte, crachas, puanteur car il ne veut pas se laver ( douche une fois par semaine car je hurle). j'ai un autre garçon de 7 ans et il commence a prendre exemple sur lui. les éducateurs qui le suivent ne me sont d'aucuns secours n'y pour lui d'ailleurs . vie vraiment devenu infernal même ses grand parent oncle ou tante n'en veulent pas . je n'en peux plus , il faut que cela s'arrête. dans quel établissement le placer et surtout qu'il soit soigner car même les éducateurs pensent qu'il a un problème ou bipolaire ou mental . ceci est un cri de demande d'aide . merci

2 réponses

Messages postés
80762
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 février 2021
12 821
Salut.

Cette question dépasse quelque peu le cadre de ce forum juridique.

Il semble nettement plus judicieux de la reformuler (copier-coller) par exemple dans la rubrique adéquate de votre choix sur https://maman.journaldesfemmes.com/forum/ où son traitement pourra se faire de manière plus ciblée et plus pertinente.

Merci.

A+
2
Merci

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24854 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Bonjour,
Je doute que cette plateforme soit la plus apte à vous répondre, puisque cela ne concerne pas une question juridique.
En revanche, pour répondre malgré tout à votre question, même si votre enfant est ingérable, vous disposez de l'autorité parentale. Vous seul(e) pouvez prendre les décisions et les punitions. En toute hypothèse, dans votre cas, le pensionnat disciplinaire pourrait être une solution...
Salutations distinguées,
Bonjour
En France il n'existe de pensionnat disciplinaire.....tout au plus des foyers pour jeunes en difficulté et placement ordonné par un juge des enfants
Il est étonnant que les éducateurs qui le suivent n'aient pas proposé cette orientation