Salaire non reçu

Signaler
-
 neoyoun -
Bonjour,
Pourriez vous m'aider sur ce sujet?

Quels recours possible, en cas de non paiement de salaire?
Je ne l'ai toujours pas reçu pour le mois dernier, alors que nous n'étions pas confinés. Au dernier confinement, j'avais déjà eu ce problème. Mon patron disait que les aides promises, tardaient à venir, donc qu'il verserait le salaire quand il pourrait. Mais pour ce confinement, j'aurais dû recevoir le mois d'octobre. Cette fois-ci, il m'a dit qu'il avait des charges à payer et qu'il faudrait attendre...Et que je n'avais qu'à piocher sur de l'épargne! Quelle ironie !
Qu'est ce que je peux argumenter ?
Merci!!!!

3 réponses

Messages postés
20186
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
17 novembre 2020
7 812
Etape 1 : cherchez du boulot ailleurs.
Oui, je sais, c'est pas facile avec le Covid, mais y'a des secteurs qui continuent à recruter, et y'a même des secteurs qui peinent à recruter, justement parce que les gens en poste osent pas partir, et les gens au chômage se fatiguent pas à chercher vu que 'c'est pas la peine'.
Au pire, vous ne trouverez rien du tout, et vous serez exactement dans la même situation, au mieux, vous trouverez un boulot mieux payé et plus intéressant, et aurez une porte de sortie toute trouvée.

Etape 2 : vous envoyez une lettre recommandée à votre employeur indiquant que vous allez saisir les prud’hommes.Alors il va probablement vous rire au nez parce que Covid, mais bon, on sait jamais, et dans une situation comme celle ci, les premiers à menacer ont généralement gain de cause au détriment des autres. Il ne faut pas avoir peur d'être égoïste.

Etape 3 : si la menace ne suffit pas, et bien vous montrez que ce n'est pas du bluff en l'assignant vraiment au prud'hommes, référé. Même si le Covid complique les choses et augmente les délais, commencez les démarches.

Etape 4 : La démission pour non paiement des salaires est reconnue légitime et ouvre droit au chômage. Par contre, il faut faire reconnaître le non paiement des salaires par les prud'hommes avant. Alors oui, un licenciement éco reste financièrement préférable à une démission légitime. mais le problème, c'est que quand y'a plus assez d'argent pour payer les salaires, c'est pas dit que y'en aura assez pour payer le licenciement éco de tout le monde.
Et les premiers à partir seront les premiers à trouver le seul poste qui est dispo.
Messages postés
12295
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
17 novembre 2020
5 932
Bonjour,

Que vous allez saisir les prud'hommes.

CB
Bonjour
oui avec ces 4 solutions j'ai une porte de sortie. Merci pour vos réponses, il y a plus qu'à...
Cordialement,
Dossier à la une