Rupture période essai: ARE

Signaler
Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 27 mai 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2020
-
Messages postés
12967
Date d'inscription
vendredi 28 janvier 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
7 mars 2021
-
Bonjour,
Bonjour à tous,

J'espère que vous allez bien, j'aurais besoin de vos eclaircissements au sujet de ma situation.

Tout d'abord je vous explique mes périodes de travail:

- Du 14/10/2019 au 13/12/2019 = 43 jours ouvrés
Embauché en CDI, j'ai rompu ma période d'essai le 13/12/2019.

Il s'en est suivi une période de galère suite au covid, je n'avais pas droit au chomage car j'ai rompu ma période d'essai

- J'ai retrouvé un CDI, j'ai commencé le 01/09/2020 et je suis encore à l'heure actuelle en période d'essai.

Le travail ne me plait pas du tout, je suis isolé en télétravail et l'intégration n'a pas été vraiment faite, bref je ne me vois pas rester dans l'entreprise, ils ne me garderont pas je pense.

Pour résumer:
Du 14/10/2019 au 13/12/2019 : CDI, rupture pendant la période d'essai à l'initiative du salarié
Du 14/12/2019 au 31/08/2020: Sans emploi, aucun ARE
Du 01/09/2020 à aujourd'hui: CDI en cours de période d'essai


Admettons que mon employeur actuel mette fin à ma période d'essai à la fin du mois le 30/11/2020 (donc 64 jours ouvrés de travail), aurais je droit à l'ARE?

J'ai lu que pour bénéficier de l’ARE :

Avant 53 ans, il faut avoir travaillé au moins 6 mois, soit 130 jours ou 910 heures, dans les 24 derniers mois à la date de fin du contrat de travail. Du fait de la crise sanitaire, la période minimale de travail est de 4 mois si l’emploi a été perdu entre le 1er août et le 31 décembre 2020.

Est ce bien le cas? Car j'aurais travaillé 43 jours ouvrés en 2019 et 64 jours ouvrés en 2020, ce qui fait plus de 4 mois si je ne me trompe pas.

Je vous remercie de votre aide car je suis totalement dans le flou.

Bonne journée,

1 réponse

Messages postés
12967
Date d'inscription
vendredi 28 janvier 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
7 mars 2021
3 742
Bonjour

Apres la démission, il vous faut au moins 65 jours travaillés si c'est l'employeur qui met fin à la période d'essai

64 jours ne seront pas suffisants